Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADES - Khroufa, en plein coeur de la forêt

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 10/01/2019 à 00:00 | Mis à jour le 10/01/2019 à 00:00
khr (2)

Khroufa est une magnifique réserve naturelle d'environ 150 hectares située à Ouechtata, à mi-chemin entre Nefza et Tabarka. A l'origine, elle fut créée pour protéger une race de chevaux en voie d'extinction, le poney des Mogods, ainsi que d'autres habitants de la forêt, notamment l'étonnant cerf de Berbérie,  une sous-espèce tunisienne du cerf rouge ou cerf élaphe,  représenté sur les mosaïques romaines, et qui a pu être sauvé in extremis de l'extinction totale grâce à la création du parc national d'El Feija

A 450 mètres d'altitude en moyenne, Khroufa bénéficie d'un climat tempéré. Cette réserve a été créée pour la réintroduction dans leur biotope naturel et la conservation de deux espèces animales en voie d'extinction : le poney des Mogods et la brune de l'Atlas.

Couverte de formations forestières constituées essentiellement de chênes-liège et de chênes zen, on y trouve aussi l'arbousier, la bruyère arborescente, le myrte, le lentisque, la ronce, ainsi que des espèces rares telles que l'osmonde royale, une vraie curiosité de la réserve, le cytise velu, le peuplier blanc, la vigne sauvage, le saule, la fougère, le petit houx, la campanule et l'églantier.

Bien que la réserve ait été créée pour la protection du poney des Mogods et de la brune de l'Atlas, la mise en défends a permis la colonisation de la zone par plusieurs autres espèces animales parmi lesquelles le cerf de Berbérie, le chacal, le sanglier, le lièvre commun, la mangouste, le renard roux, le porc-épic, le chat ganté, des chauves-souris, des oiseaux tels que les pigeons ramiers, le pic vert, le pic épeiche, le geai des chênes, la chouette hulotte, l'épervier, le rouge-gorge, la mésange charbonnière, la mésange bleue, la mésange noire, le pinson des arbres, le bulbul des jardins, le bruant zizi, la buse féroce, l'aigle botté, mais également des reptiles et des insectes.
 

Découvrir en video avec un organisateur de randonnées dans la région 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tunis

GASTRONOMIE

MOULED - Assida au zgougou

Le dessert roi du Mouled, qu'on déguste en famille et que l'on offre à ses voisins. Ce mets très particulier est typiquement tunisien, à base de graines de pin d'alep et de fruits secs

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet