Lundi 20 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADES - Kairouan la sainte

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 08/02/2018 à 00:00 | Mis à jour le 08/02/2018 à 09:23
Kairouan

A 150 kms de Tunis et 60 km de Sousse, Kairouan est une étape incontournable de la Tunisie aux mille  facettes. Fondée en 670 après JC, elle est un exemple magnifique de la richesse architecturale islamique

Ville  sacrée la plus importante d'Afrique du Nord, elle est la quatrième ville sainte de l'Islam après la  Mecque, Medine et Jérusalem. Kairouan a connu, tout comme la civilisation islamique qu'elle représente, son âge d'or du  9e  au 13e siècle, et a donné naissance aux plus grands savants musulmans ainsi qu'aux écrivains et poètes arabes les plus fins. Le charme et l'authenticité de la vielle Medina avec ses imposants remparts se réverbèrent dans les profondeurs des tableaux du peintre suisse Paul Klee.

Un artisanat traditionnel intact

Flânez à travers la ville, vous serez surpris par la richesse de la tradition préservée :  habits traditionnels d'hommes  (Burnous et la Jebba de soie) et de femmes  (le Hayek et la  Kessoua), et bien sûr les fameux tapis : Le tapis kairouanais, zerbia en arabe, est un tapis en laine à points noués, aux décors orientaux, caractérisés par une bande encadrant le décor, constitué de motifs floraux ou géométriques... Les couleurs classiques sont des nuances variées de rouge, de vert et de bleu pour les fonds. Une plus large gamme de couleur est utilisée pour les motifs.

Le tapis dit alloucha, utilise les couleurs naturelles de la laine de mouton (blanc, gris, beige, brun...)
À l'origine, le tapis sert pour la prière. La jeune fille kairouanaise le tisse pour sa dot. De Kairouan, les tapis vont être exportés et deviennent vite les pièces maîtresses des demeures bourgeoises.

La finesse du tapis se calcule en nombre de n?uds au m². Une texture normale compte entre 10 et  40 000 points/m2. Une texture fine compte entre jusqu'au 90 000 points/m2. Une texture extra-fine compte entre 160 et 490 000 points/m2.

Un parcours historique

Toujours dans la vieille ville, le Musée Sidi Amor Abada , Sidi Abid El Ghariani et la mosquée des trois portes. Près de Bab Tounes se trouvent le Monument du tapis, le Bassin des l'Aghlabites  et le Mausolée Abu Zamaa Balaoui. Au Sud-ouest à travers Bab Jelladine (la porte des Martyrs) vous pouvez visiter le Musée National d'Art Islamique à Rakkada (10 km). Ses monuments reflètent son passé riche en événements historiques dont le plus célèbre est  le départ de Tarak Ibn Ziad et son armée pour la conquête de l'Espagne (où la civilisation musulmane et arabo-andalouse rayonna sur le bassin méditerranéen durant près de sept siècles de 712 à 1492 Ap.JC)  et d'Assad Ibn El Fourat pour la conquête de la Sicile qui resta sous domination de Kairouan de 827 à 1090 Ap JC.

Avant de partir, dégustez le fameux kafteji, plat traditionnel à base de poivron, tomate, huile d'olive et oeufs attention c'est piquant, très piquant, mais délicieux !

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Que faire à Tunis ?

FESTIVAL

CHOUFTOUHONNA - 4e édition du Festival International d’Art Féministe

Chouftouhonna, le Festival International d’Art Féministe de Tunis, revient du 6 au 9 Septembre 2018, pour une 4ème édition encore plus généreuse, artistique et toujours aussi activiste.

Sur le même sujet