Lundi 23 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Japon : agression de masse au couteau, décès d'une fillette

Par Julien Loock | Publié le 28/05/2019 à 05:05 | Mis à jour le 28/05/2019 à 10:09
kawasaki-attaque-enfant-noborito

Une agression de masse au couteau a été commise ce matin à Kawasaki, à l'ouest de Tokyo. Le bilan provisoire rapporté par plusieurs médias japonais fait état du décès d'une élève de sixième. 


Alors qu'ils attendaient leur bus, 16 enfants ont été attaqués par un homme d'une cinquantaine d'années, armé de deux couteaux, ce mardi matin. 


L'homme a poignardé enfants et adultes avant de se frapper lui-même au cou, selon la police locale. D'après les dernières sources proches de l'affaire, il n'aurait pas survécu à ses blessures. Selon des témoins, l'homme aurait crié "je vais vous tuer" pendant l'attaque.


Ce sont les pompiers qui ont été alertés en premier de ce grave incident, aux alentours de 7h45, qui s'est déroulé à 250 mètres de la gare de Noborito.


La police, qui a retrouvé deux couteaux, cherche toujours à identifier le coupable. L'homme avait les cheveux rasés et portait des lunettes.


Une élève de 11 ans, Hanako Kuribayashi, est décédée à l'hôpital et l'un des deux adultes, âgé de 39 ans, a reçu des soins d'urgence car son pronostic vital était engagé. Il n'a malheureusement pas survécu selon la police. Deux autres enfants et une femme d'environ 40 ans ont subi de graves blessures.


Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, a indiqué que le gouvernement "devait assurer la sécurité des enfants par tous les moyens."


Les victimes appartenaient à l'école Caritas, un établissement privé catholique. Le LFI Tokyo a tenu à envoyer un message de soutien à cet établissement scolaire.

 

MESSAGE DE SOUTIEN A NOS AMIS DE CARITAS Depuis plusieurs années, le LFI Tokyo et l'école japonaise de Caritas...

Publiée par lycée français international de Tokyo sur Lundi 27 mai 2019


 

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir