Mardi 7 juillet 2020

Un atelier pour apprendre la calligraphie japonaise à Tokyo

Par Charlotte Gide | Publié le 05/07/2019 à 10:09 | Mis à jour le 05/07/2019 à 10:19
atelier-calligraphie-tokyo

(Publi-reportage) Qui n’a jamais rêvé de maîtriser l’art calligraphique japonais ? Asobo lab est un atelier permettant aux locaux, aux expatriés ou aux voyageurs d’apprendre les bases de cet art ancestral. 

 

asobo lab tokyo calligraphie


 

« Entrez, entrez ! » Un sourire franc sur les lèvres, Chiaki Watanabe nous accueille dans l’un de ses ateliers situé à Shinjuku. Des pinceaux de toutes les tailles et un flacon d’encre noire sont délicatement disposés et rangés sur la grande table au milieu de la pièce. « Avant de commencer, trois choses sont essentielles : tenez-vous bien droit, tenez bien votre pinceau et n’oubliez pas d’inspirer et d’expirer », précise-t-elle avec attention. D’un regard bienveillant, Chiaki observe les mouvements du pinceau sur le papier. 
 

Elle pratique la calligraphie depuis ses six ans et à force d’entraînement et de persévérance, elle a décidé d’en faire son art. C’est à Copenhague qu’elle a décidé de donner ses premiers cours en utilisant la technique shodo 書道, une pratique d’écriture calligraphique ancienne. Elle sourit, puis ajoute : « La calligraphie est une activité méditative, vous devez être concentré et dessiner vos traits dans l’instant, car ils seront uniques ». Puis d’une main experte, elle montre une première fois le tracé de base, en horizontal puis en vertical. Elle prend une grande inspiration, le pinceau se pose sur la feuille et avec délicatesse, en une seule expiration, le trait se couche avec précision sur le papier… « A vous maintenant ! ». 

 

calligraphie tokyo cours


 

« Faire de l’art ensemble » 
 

Le cours continue mélangeant anglais et français. Chiaki se concentre, conseille et explique avec calme et pédagogie. Elle ajoute « Sur la fin de votre cercle, appuyez sur votre pinceau, puis relâchez doucement pour qu’une marque originale finisse le tracé. » Après avoir fini de pratiquer les formes classiques, la professeure se réjouit : « Il est temps d’essayer d’écrire votre prénom pour le transcrire ensuite sur du papier à calligraphie ». Pour elle, tout est question d’harmonie et de respiration, de dynamique entre les différents outils. Elle finit par conclure, un large sourire aux lèvres : « Je suis passionnée par les différentes cultures et j’ai très envie de transmettre ma passion aux gens. Mon but : inspirer et être inspirée. » 
 

Pour assister aux prochains cours : à partir du 3 août jusqu’au 4 septembre
4000 yens le cours 
Inscription par mail (hello@asobolab.net) 
Plus d’informations : http://asobolab.net/works_cal19tkofr.html 

 

cours calligraphie japon

 

Nous vous recommandons

charlotte-gide-journaliste

Charlotte Gide

Etudiante en journalisme, atteinte de cinéphilie aiguë depuis 23 ans. Aime la culture asiatique, les voyages et les koalas.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Tokyo

LE SAVIEZ-VOUS

Mode d’emploi des konbini, ces petits magasins japonais ouverts 24h/24

Les épiceries iconiques japonaises connues sous le nom de konbini store sont présentes partout sur l’archipel. Mais qu’y trouver et que peut-on y faire ? Explications.

Expat Mag

Londres Appercu
INTERVIEW

L’incroyable épopée d’Indochine qui célèbre ses 40 ans de carrière

Nicola Sirkis retrace avec LePetitJournal.com les 40 ans du groupe et nous présente le titre anniversaire « Nos célébrations ». Deux coffrets événements arrivent également, de quoi ravir les fans !