Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FRENCH TOUCH - 3 nouvelles enseignes françaises au Japon

Par Lepetitjournal Tokyo | Publié le 22/01/2017 à 21:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 03:01

 

Tokyo 2017. De nouvelles enseignes françaises voient le jour dans la capitale nippone. Elles viennent de s'installer, s'installent ou vont le faire prochainement. Picard, Bio c' Bon et Décathlon font le pari du marché japonais. Une implantation pour séduire les consommateurs japonais mais également, pour satisfaire la communauté francophone en manque de certains produits français. Zoom sur ces trois nouvelles enseignes.

Picard
Certes, l'aventure en terre nippone de ce géant des surgelés ne date pas d'hier. Picard avait déjà, depuis quelque temps, conclu un partenariat avec le groupe Aeon pour proposer des corners avec une cinquantaine de références. Le succès était déjà bien là. Mais Picard vient de passer un cap important, l'ouverture de boutiques en son nom. Et le choix de sa première adresse, inaugurée en novembre, au c?ur d'Omotesando, quartier de la mode et du design, n'a pas été choisie au hasard. L'adresse est prestigieuse même. 200 références y sont proposées pour le plaisir de tous. Les boîtes sont identiques en dehors de l'étiquette au dos informant en japonais les caractéristiques du produit. D'autres boutiques ont vu le jour en décembre également. La liste des adresses est consultable en ligne. La touche surgelée française a de beaux jours devant elle. Qui a dit escargots?

Bio c' Bon
La première boutique japonaise de l'enseigne française a ouvert le 9 décembre 2016, dans le quartier d'Azabujuban à Tokyo. Elle a d'ailleurs, pour anecdote, une voisine très frenchy. Une des boutiques Picard ayant ouvert en décembre partage le même trottoir. Un bout de France en quelque sorte. Et côté produits, Bio c' Bon respecte toujours son leitmotiv : des produits biologiques en accord avec les différents labels (Japanese Agricultural Standards pour les produits japonais et le label Agriculture Biologique pour les produits importés de France). 2 000 références prennent place dans les rayons, avec de délicieuses surprises telles que du vin, du fromage et de l'épicerie. Vous pouvez également manger sur place, un coin eat in a été aménagé. Nous souhaitons à ce nouveau représentant français une belle histoire au Japon.

Décathlon
Pour Décathlon, l'histoire est différente. La relation entre la marque et le Japon a commencé il y a déjà quelques années, depuis 1993 précisément. Mais à cette époque, les équipes de Décathlon n'étaient présentes "que pour effectuer, d'abord du sourcing, puis de la veille et de l'achat de matières premières" qu'elles revendaient à leurs usines asiatiques pour la confection, comme l'explique Eric Guinard CEO de la marque au Japon. L'aventure s'est poursuivie avec un partenariat avec une marque locale, Naturum. Le travail effectué ensemble a permis à Décathlon de comprendre le marché et de s'y implanter de la meilleure des façons. Après acquisition de Naturum, Décathlon a développé son catalogue au Japon pour se préparer à lancer sa marque sous son propre nom, avec comme première étape, le site web. Et la prochaine ? L'implantation d'un concept store dans les rues de Tokyo. L'idée est là, l'envie aussi, mais le projet est toujours en cours d'élaboration pour assurer de la plus belle façon qui soit, la réussite de cette belle aventure.

Julien Loock (www.lepetitjournal.com/tokyo) le lundi 23 janvier 2017

logofbtokyo

Lepetitjournal Tokyo

Le media des Français, francophones et francophiles à l'étranger. Pour recevoir des informations quotidiennes, abonnez-vous gratuitement à la newsletter!
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi

Sur le même sujet