Lundi 21 juin 2021
Tel Aviv
Tel Aviv

Johann Habib : "Etre une voix pour tous les ressortissants français"

Par Damien Bouhours | Publié le 18/05/2021 à 00:00 | Mis à jour le 18/05/2021 à 00:00
Johann Habib

Johann Habib est tête de liste pour Union Solidaire des Français de l’étranger, pour les élections consulaires 2021 en Israël. Il revient avec nous sur son programme. 

 

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ? 

Johann Habib, marié, père de 3 enfants, avocat fiscaliste franco israelien et demeurant à Tel Aviv Jaffa. Depuis mon arrivée en Israël, j' ai participé à l'intégration des Français, notamment les entrepreneurs, par le biais associatif ou l' organisation de conférences, et l'écriture de nombreux articles.

 

Comment avez-vous constitué votre liste ?

J'ai cherché autour de moi des personnes de terrain partageant mes valeurs d'entraide et d' humanisme et motivés pour améliorer la vie des Français d'Israël

 

Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français d'Israël ?

Le plus grand defi des francais d'Israel est pour les jeunes l'intégration dans un système économique complexe, se voir reconnaître leur qualification et leur expérience. Pour les seniors, il s'agit de surmonter le barrage de la langue et de s y retrouver dans un environnement administratif qu'ils ne connaissent pas tant local que consulaire.

 

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ? 

La mission principale du conseiller des Français de l'étranger est d'être une voix pour tous les ressortissants français de la circonscription et d'alerter de leurs difficultés individuelles ou collectives les autorités consulaires

 

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

L'ASFE qui soutient notre liste est un mouvement qui représente les français dans le monde entier. Nous avons vocation à être une force de proposition à leur service.

Nous souhaitons d' abord, et cette campagne nous donne cette opportunité, inciter aux maximum les Français d'Israël à s'inscrire au consulat de France de leur circonscription en leur expliquant les avantages que cela peut leur procurer dans leur vie quotidienne. Cela nous permettrait également de faire prendre en compte par les autorités françaises de  l'importance réelle de la communauté française en Israël  et qu'elles y mettent enfin les moyens financiers et humains en adéquation avec cette situation. En effet, le nombre de Français en Israël est sans doute quatre fois plus important que le nombre d'inscrits actuellement.

La sociologie des Français d'Israël a beaucoup évolué ces dernières années, voyant bon nombre de jeunes cadres et d' entrepreneurs s' installer dans tout le pays parfois en milieu de carrière. Le besoin de la population a donc beaucoup évolué et nous souhaitons à notre niveau faciliter cette transition en répondant aux problèmes de reconnaissance de diplômes, de cotisations retraite, d'intégration des enfants dans les écoles françaises ou d'aide à la recherche de partenariats commerciaux et culturels dans les deux pays. Pour les plus âgés, nous souhaitons proposer de meilleures solutions pour faciliter leurs démarches administratives, voire abroger les actes inutiles. d une façon générale, nous nous opposons à la discrimination fiscale et sociale contre les Français non résidents qui fait peser sur eux un poids financier et administratif inacceptables alors qu ils font rayonner la France à l'étranger.

 

Union Solidaire des Français de l’étranger

Johann Habib

Pascale Mimouni

Gérard Pomper

Patricia Hassoun

Jonathan-Simon Sellem

Fanny Feldman

David Allouche

Rachel Bublil

David Shalom Ansbacher

Corinne Chaudrey

Benjamin Souhami

Johanna Kupfer

Maurice Khayat

Oriane Cohen

 

 

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les autres listes : Elections consulaires : modalités de vote et candidats en Israël

 

Nous vous recommandons
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Fêtons la musique avec l’orchestre des Lycées Français du monde

Le Choeur de Sylphes de Camille Saint-Saëns ne résonnera pas dans l’auditorium de Radio France mais sur toute la planète. Covid oblige, l’Orchestre des lycées français du monde a dû jouer à distance