Dimanche 16 décembre 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

"Voyage dans la poésie", le spectacle enivrant de Patrick Hamel

Par Louisa Karmoudi | Publié le 29/03/2018 à 07:00 | Mis à jour le 12/04/2018 à 19:40
Photo : AgenceA
Voyage dans la poésie, Patrick Hamel

La rédaction du Petit Journal est partie à la rencontre de Patrick Hamel et a assisté à son spectacle "Voyage dans la poésie" durant une folle soirée. Un artiste accompli, brillant instrumentiste qui nous a fait entreprendre un voyage dans le passé, une grande aventure traversant le XIXe et XXe siècle. Humble serviteur des mots, le musicien nous a offert un moment délicieux en sa compagnie et celle d’illustres poètes tels que Rimbaud, Verlaine, Hugo et Baudelaire.


Un serviteur des mots et passeur de mémoire 

On ne le présente plus, musicien, chanteur, comédien, interprète, compositeur. Patrick Hamel est de ces artistes qui touchent à tout, s’intéressent à toutes les disciplines et les invoque sur scène pour donner naissance à un travail qu’il affirme "abouti". "Voyage dans la poésie" est une véritable performance qui redonne sa juste place aux mots en valorisant ce qu’il y a de plus beau dans la langue française. Dans une éternelle discussion littéraire et philosophique sur la place des mots dans la musique, Patrick Hamel a tranché. Chanter des textes poétiques représente un voyage à la fois avec les mots et les sons. Le rôle de l’artiste est alors d’accepter de se mettre au service d’une langue et de lui rendre hommage.

La poésie, un combat politique 

"Le combat le plus beau est celui des mots" nous confie l’artiste lors de son interview* et les poètes se trouvent au-dessus de tout. Une vision bien romantique de la poésie où le genre littéraire permettrait l’élévation de l’âme. Et pourtant, c’est aux poètes symbolistes que Patrick Hamel voue presque un culte et tout particulièrement à son maître incontesté : Arthur Rimbaud. Il débutera en effet ce doux voyage à ses côtés en chantant de célèbres poèmes tels que "Le Mal", "Sensation" ou encore "Première soirée". 

La poésie est partout et l’art ne peut exister, subsister sans elle selon le musicien. La chanson donne le sens au poème et se détache des formes traditionnelles de l’apprentissage. Qui n’a pas connu à l’école, cet exercice fastidieux qu’est de réciter des poèmes sur l’estrade devant toute la classe. La musique permet de renouveler cette étude figée des mots afin de percevoir et d’ "inventer les couleurs des voyelles".

Voyage dans la poésie, Patrick Hamel
Photo : Louisa Karmoudi


"Voyage dans la poésie", récit d’une aventure 

La soirée s’est déroulée dans une salle de fête d’un restaurant chic, dans une ambiance Art Déco accompagnée de mosaïques aux influences gréco-latines. La scène était dotée d’une excellente sonorisation, au plus grand plaisir du public. Patrick Hamel était entouré de ses instruments (synthé, guitare, saxophone, harmonica) dans un décor simpliste mais suffisant pour nous emporter dans un autre monde, celui des mots. Il ne s’agissait pas d’une performance où l’artiste se contente d’apprendre par cœur quelques poèmes en les clamant sur scène. Non, l’interprète vivait les textes, respirait les vers et nous transmettait sa passion folle pour la poésie. 

Nous avons partagé un moment intime avec Patrick Hamel ce soir-là qui après tant de recherches, d’essais, de constructions propres au processus de créativité artistique, a trouvé la formule qui marche. Ce spectacle est le fruit d’un travail acharné et d’une rigueur absolue, "c’est ça la vraie vie d’artiste" nous confie-t-il. Mettre en musique des poèmes, un exercice déjà fort complexe, ne suffisait pas. Pour entraîner son public, Patrick Hamel endossait également le rôle de conteur d’histoires, celle de la relation passionnelle et houleuse entre Verlaine et Rimbaud, le combat politique d’Hugo, les muses de Baudelaire, etc. Le public déguste, mais apprend également dans ce spectacle, car il est en interaction constante avec ce passeur de mémoire.

Voyage dans la poésie, Patrick Hamel
Photo : Louisa Karmoudi

Le mot de la fin

Nous terminons ce voyage aux côtés du musicien avec un magnifique poème de G. Apollinaire. Puis, nous entamons comme le début d’une nouvelle conversation, d’une nouvelle aventure. Patrick Hamel nous délivre, dans un moment de grâce, une célèbre chanson de son maître contemporain : Léo Ferré. Un sublime hommage à celui qui a marqué la chanson française à tout jamais. 

"Et maintenant tu vas partir. 
Tous les deux nous allons vieillir,
Chacun pour soi comme c’est triste
Tu peux remporter le phono,
Moi je conserve le piano, 
Je continue ma vie d’artiste". 

La vie d’artiste, Léo Ferré


Informations complémentaires : 
* Lien de l’interview : https://lepetitjournal.com/stockholm/patrick-hamel-la-poesie-du-xixeme-dans-les-veines-226758
Le site internet de Patrick Hamel : http://www.patrick-hamel.com/
Productrice Anna Hultgren : +33 (0)699604848

Louisa Karmoudi, 29 mars 2018

 

Nous vous recommandons

Louisa Karmoudi Suède

Louisa Karmoudi

Etudiante à Science Po Rennes en master JRE et passionnée par l'actualité internationale, la politique et la culture. Militante féministe et animaliste à ses heures perdues.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AGENDA DU WEEK-END

Que faire ce week-end à Stockholm ? 14 au 16 décembre 2018

Alors que la saison de Noël bat désormais son plein, retrouvez notre sélection d’évènements originaux pour ce week-end ! Marché de Noël, festivals de films, marche pour le climat ou encore...

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

Prix Nobel- Une semaine spéciale pour les élèves du Lycée Français

Jeudi 6 décembre 9h15 - Les élèves de l’élémentaire sont tous rassemblés au sein de la Aula, la grande salle du Lycée Français de Stockholm. C’est l’heure de la cérémonie de remise des prix Nobel...

Sur le même sujet