Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2289

« Remember – ReAct » : lutter contre l’antisémitisme en Suède

Par Lou Cercy | Publié le 18/10/2021 à 06:00 | Mis à jour le 18/10/2021 à 06:00
Photo : Synagogue de Malmö, Suède. jorchr, CC BY-SA 3.0
Malmö synagogue suède bâtiment religieux

Malmö, troisième plus grande ville de Suède, a accueilli mercredi 13 octobre le Forum international pour la mémoire de l’Holocauste et le combat contre l’antisémitisme. La communauté internationale a répondu à l’appel du premier ministre suédois, Stefan Löfven, et s’est rassemblée lors de cette conférence intitulée « Remember – ReAct », qui vise à lutter contre la résurgence de l’antisémitisme dans le monde.

 

 

Bien que la Suède soit restée neutre pendant la Seconde Guerre mondiale, le pays reconnaît son rôle dans l’histoire et sa responsabilité dans la lutte contre l’antisémitisme aujourd’hui. Le choix de la ville de Malmö n’est d’ailleurs pas anodin. Cette ville cosmopolite, située au sud du pays, a été un refuge pour les communautés juives : lors de l’invasion du Danemark par les forces allemandes en 1943, les juifs danois ont fui par Malmö, et c’est cette même ville qui, deux ans plus tard, a accueilli 15 000 survivants des camps de concentration.

 

Augmentation des discriminations et des violences

Aujourd’hui pourtant, Malmö est aussi le lieu d’une forte résurgence de l’antisémitisme. Avec près d’un tiers de sa population d’origine étrangère ou née à l’étranger (World Population Review), la ville a vu se multiplier les actes de discrimination à caractère raciste, islamophobe et antisémite. Le Conseil national suédois pour la prévention de la délinquance (Brå), a enregistré une augmentation des plaintes liées à des délits antisémites, qui sont passées de 182 en 2016 à 278 en 2018. Les menaces quotidiennes ont ainsi provoqué un véritable exode de la communauté juive de Malmö : la Congrégation juive de Malmö compte moins de 500 membres aujourd’hui, contre plus de 2000 dans les années 1970. 

 

Des engagements réaffirmés

Stefan Löfven a ainsi convié les représentants des Nations unies et d’une quarantaine de pays à ce forum international contre l’antisémitisme, lors duquel le président du Conseil européen, Charles Michel, a déclaré :

Se souvenir, ce n’est pas assez. […] Nous devons agir, nous devons réagir, maintenant. »

 

Les participants au forum ont alors réaffirmé plusieurs engagements cruciaux : préserver et transmettre la mémoire de l’Holocauste ; promouvoir l’éducation afin de prévenir l’antisémitisme et les autres formes de racisme et renforcer la recherche sur l’Holocauste ; combattre l’antisémitisme, l’antitziganisme et les autres formes de racisme en ligne et hors ligne ; défendre la vie juive, consolider l’inclusion des Roms et renforcer la sécurité de la société civile. Il s’agit donc de mettre l’accent sur l’éducation, la recherche et la lutte contre la distorsion historique, afin de protéger les communautés juives et garantir leur sécurité.

Lou Cercy

Lou Cercy

Étudiante en traduction, Lou est passionnée par les langues, la culture et l’art. Tombée amoureuse de la Suède, elle apprend le suédois depuis deux ans et a posé ses valises à Stockholm.
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

FESTIVAL

La Nobel Week Lights fait son retour à Stockholm

La Nobel Week Lights fait son grand retour, après le succès de la première édition, qui s’est tenue l’an dernier, pendant toute la semaine consacrée à la remise des prix Nobel.

Communauté

LITTERATURE

Prix littéraires 2021

Sur les 521 romans de la rentrée littéraire, un petit nombre a été remarqué et récompensé. Les principaux prix viennent tout juste d’être décernés. Ne reste plus que l’Interallié à la mi-novembre.

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.