Dimanche 7 mars 2021
Stockholm
Stockholm

Nouvelle loi pour lutter contre la pandémie approuvée

Par Laura Ingemarsson | Publié le 08/01/2021 à 16:50 | Mis à jour le 08/01/2021 à 18:17
Photo : La ministre de la Santé et des Affaires sociales Lena Hallengren et le ministre des Entreprises Ibrahim Baylan introduisent la nouvelle loi pendant la conférence de presse le 28 décembre 2020. Photo: Regeringskansliet
loi corona suède

Une nouvelle loi pour lutter contre la pandémie a été adoptée par le parlement. Elle entrera en vigueur dès dimanche, le 10 janvier. Avec cette nouvelle législation, le gouvernement se donne le droit de fermer et limiter l’accès à certains établissements, y compris les centres commerciaux, les transports publics, les lieux de loisirs ou d'activités culturelles.

 

La loi permet également au gouvernement de mettre en place des restrictions sur le nombre de visiteurs dans les parcs, les musées et les magasins. En outre, l’État aura également le droit d’imposer des amendes au cas des désobéissances des interdictions.

 

« Bien que nous ayons commencé la vaccination contre le covid-19, la pandémie est loin d'être terminée. Par conséquent, cette loi est nécessaire pour la gestion de la pandémie, et elle permet de ralentir la propagation des infections, sans imposer de restrictions inutiles. » a affirmé la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Lena Hallengren.

 

Le but de cette loi temporaire est de donner au gouvernement et aux autres départements davantage de possibilités d’introduire des mesures pour restreindre la propagation du virus. La loi restera en place jusqu’à la fin septembre 2021, cette durée a été réduite après le reproche de l’opposition politique qui a critiqué la proposition initiale d’une durée d’un an.

A noter toutefois que cette nouvelle loi ne donne pas la possibilité au gouvernement d'implémenter un état d'urgence tel que mis en place dans d’autres pays comme la France. Le gouvernement ne peut donc pas, avec cette nouvelle loi, mettre en œuvre un couvre-feu national ou un confinement.

 

 

Source: Regeringskansliet

 

 

Nous vous recommandons

laura Ingemarsson

Laura Ingemarsson

Stockholm est la ville où je suis née et j’ai grandi, mais j’ai une grande passion pour la France. J'étudie le développement global et les langues à l'Université de Stockholm. J'ai pour ambition de partager les dernières nouvelles de Stockholm avec vous.
0 Commentaire (s)Réagir