Samedi 22 février 2020
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mélina Greiss : une Chef à votre service

Par Fabienne Roy | Publié le 19/12/2019 à 06:30 | Mis à jour le 19/12/2019 à 11:55
Photo : Mélina Greiss, Photo: Fabienne Roy
Mélina Greiss

En quête d´inspiration pour un repas de Noël « Santé » ? Envie de découvrir des recettes qui tiennent compte de vos allergies alimentaires ? Ou tout simplement partager un moment de convivialité autour d´un cours de cuisine. Le petit journal a rencontré la Chef Mélina Greiss.

 

LPJ: Mélina, présentez-vous à nos lecteurs

 

Mélina: Je m´appelle Mélina, je suis française d´origine égyptienne. J´ai 26 ans.  J´ai grandi en Arabie saoudite et à Nice dans le cadre des études en restauration ; puis j´ai travaillé en France, à Monaco, au Japon, en Norvège, en Belgique et en Suède. Les trois derniers pays, j´ai pu y travailler parce que j´ai remporté un concours de cuisine lors de ma dernière année en BTS, sponsorisé par les Bergers Boiron (purées de fruit surgelées) et par les bocuses d´or. 

Le prix était de gagner un stage dans un restaurant bocuse en Norvège, en Belgique et en Suède. Donc j´ai fait mes trois stages et j´ai décidé de revenir à Stockholm. 

Vidéo Mélina Greiss, lauréate de la première édition du Trophée Jeunes Talents Boiron Frères, 2015.

 

Pourquoi Stockholm ?

 

J´ai adoré cette ville. Je trouve qu´elle a un charme très particulier au milieu du froid. Je me suis sentie en sécurité et le niveau gastronomique est très élevé à mon goût. Les restaurants sont en général tous très bons et cela m´a permis de développer ma carrière.

 

 

Mélina Greiss

 

 

Justement, revenons sur votre carrière en Suède

J´ai commencé par un stage à Lux Dag för Dag à Storra Essingen. Formation très enrichissante car on est allé voir les producteurs, ils nous invitaient aussi à découvrir comment les produits finissaient dans l´assiette. 

 

Ensuite j´ai continué dans un restaurant de la même entreprise qui s´appelle Bar, restaurant de poissons, tout fait à la minute, derrière le grand hôtel. Après, j´ai travaillé à Djuret à Gamla Stan et là, le concept était d´ acheter l ´animal entier et de servir différentes parties dans tout le menu. Le menu changeait tous les mois. Par la suite on a commencé à intégrer les menus végétariens ( …), à offrir plus de choix. Et là, j ´ai été promue responsable des desserts. 

 

Ensuite j´ai travaillé à Tak, pendant un an. J´ai commencé en tant que Chef de partie, au froid et puis on m´a nommé responsable de toute la préparation du restaurant. Cela a été très enrichissant car j´ai pu compléter ce que j´avais appris au Japon, j´ai pu revoir certaines techniques dans les plats ( car Tak est orienté sur les produits suédois avec un touche japonaise) . J´ai appris énormément car on changeait les plats assez régulièrement. C´est une grande équipe avec une qualité très élevée. 

 

3000

 

Donc là nouveau projet, projet personnel, racontez- nous 

En janvier j´ai arrêté Tak et je me suis dédiée à du bénévolat dans mon église et depuis Juin j´ai monté ma propre entreprise. Je donne des cours de cuisine sur tous les thèmes car en fait j´ai souffert d´intolérances alimentaires pendant quelques années et j´ai commencé à développer des recettes sans gluten, vegan, anti- inflammatoires, de toutes les sortes… car quand on a 70 intolérances alimentaires on ne peut littéralement rien manger. Parmi ces intolérances : La tomate, la laitue, le sucre, la protéine de lait, le gluten, le pain, toutes les choses les plus basiques. 

 

Et vous avez tout de même continué dans votre passion ?

Oui j`ai été très déterminée parce que je préfère faire quelque chose que j´aime en souffrant que faire quelque chose que je n´aime pas.  Mais j´ai guéri, je vais beaucoup mieux.

Dans mes cours de cuisine je développe beaucoup de conseils, d´information par rapport à la nourriture aux aliments. 

 

Votre plat préféré ?

C´est plus un type de cuisine que je préfère : La Cuisine libanaise,  j´aime beaucoup la nourriture méditerranéenne.  

 

Votre péché mignon ?

Le Nutella. J´ai d´ailleurs travaillé sur du Nutella « maison » sans allergène. 

 

Vos projets ?

Mon but pouvoir toucher tous les nouveaux arrivants en Suède, en particulier les français car le français est ma langue maternelle mais je parle également espagnol, anglais et arabe. 

Faire en sorte qu´ils se sentent bienvenus, qu´ils puissent partager à travers la gastronomie une passion que beaucoup de personnes ont et qui a le don de nouer des liens… Une manière de se sentir chez soi. 

Je souhaite également développer le sans gluten et le sans sucre. Je fais de tout.

Mon objectif : redonner le goût et l´envie de cuisiner. 

 

Concernant ses cours de cuisine : 

Parmi les cours à thème : Pâtisserie de Noël sans gluten , menu detox après les fêtes, Mezzés Libanais, menu vietnamien ...

 Mélina prend aussi des commandes de gâteaux, prépare le menu des soirées « bachelor », « Baby shower », donne des cours personnalisés. Elle travaille également en partenariat avec Termomix. 

 

Information Milk and Honey 

 

Régalez-vous!

 

Son parcours hors Suède

 

Monaco : Elsa 1 *: premier restaurant étoilé bio au monde

Japon : Michel Bras 3*

Belgique : Eyckerhof 1* de Ferdy Debecker, lauréat du Bocuse d´Or

Norvège : Brygga 11 à stord et Sandefjord avec Geir Skeie Bocuse d´Or

Nous vous recommandons

Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède , aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PRIX DU PUBLIC

Votez pour votre candidat préféré au Prix du Public !

Votez pour votre candidat préféré, qui se verra attribuer le Prix du Public de la 8e edition des Trophées des Français de l’étranger, parrainé par la Banque Transatlantique !