Mercredi 30 septembre 2020
Stockholm
Stockholm

Les cueilleurs thaïlandais à nouveau autorisés en Suède 

Par Fabienne Roy | Publié le 28/07/2020 à 06:30 | Mis à jour le 28/07/2020 à 10:42
Photo : Cueillette de myrtilles. Anna Hållams/imagebank.sweden.se
cueilleurs thaïlandais myrtilles suède

Le ministère du travail de Thaïlande a donné le feu vert aux Thaïlandais pour se rendre en Suède afin de travailler comme cueilleurs de baies. A condition toutefois que les entreprises nordiques remplissent des conditions spécifiques.

 

Effectivement pour que les entreprises suédoises soient autorisées à faire venir des cueilleurs de Thaïlande, elles doivent organiser le transport et le logement, sans risque de congestion, et garantir un salaire mensuel minimun de 22 049 SEK. 

Chaque année, entre 4000 et 6000 Thaïlandais viennent en Suède pour cueillir des baies. 

 

Retour historique sur la cueillette en Suède

 

L’engouement populaire pour la cueillette des baies remonte au milieu du 20 ème siècle : myrtilles, lingon (petites airelles) et hjorton (baies polaires). Mais l'intérêt pour la cueillette commerciale diminua, laissant place à une main d’œuvre étrangère venue dans un premier temps de Pologne et des pays baltiques. Dans le même temps, les myrtilles sont devenues les baies les plus exportées de Suède. Aujourd’hui la plupart est exportée en Asie et en Europe. 

C´est au début du 21ème siècle que les cueilleurs sont venus d’Asie. La plupart de Thaïlande mais aussi du Vietnam, du Bengladesh et de Chine. Leurs conditions étaient précaires. C’est en 2009, que des mesures de garantie ont été prises à leur égard suite à une année pauvre en myrtilles. En effet, ces derniers, restés sans emploi sur le sol suédois ne pouvaient pas rentabiliser leur billet d’avion. 

 

Malgré deux fois moins de cueilleurs de baies cette année, les producteurs comptent réduire leurs pertes du fait de cette année exceptionnelle où les myrtilles foisonnent dans les forêts suédoises. 

Nous vous recommandons

Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Stockholm

KÉSAKO ?

L’EXPRESSION DU MOIS DE SEPTEMBRE – Lagom är bäst !

“Celui qui pense que c’est assez aura toujours assez.” disait Lao Tseu. Détrompez-vous, nous n’allons pas vous parler de ce fondateur du taoïsme chinois, contemporain de Confucius, mais bien de lagom.