Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2289

Kiruna, une ville en mouvement

Par Hugo Messina | Publié le 22/07/2021 à 06:00 | Mis à jour le 24/08/2021 à 22:38
Photo : Kiruna, ville au nord de la Suède, qui devrait être déplacée d'ici 2035. - Crédits : Florent Hartemann
Le projet de déplacement de Kiruna

Un projet inédit est en cours à Kiruna, au nord de la Suède. Le but est de déplacer une partie de la ville, menacée petit à petit par une vaste exploitation minière qui devrait atteindre plusieurs milliers de mètres de profondeur.

 

Creuser à cette profondeur signifie que le centre de Kiruna sera menacé, Gunnar Seiberg, maire de Kiruna

 

Une ambition titanesque 

1365 mètres. C’est la distance à laquelle la compagnie LKAB a annoncé vouloir creuser pour développer la mine de Kiruna. Le problème est que l’exploitation risque d’empiéter d’année en année sur la partie habitée de la ville. Un danger potentiel pour ses habitants, face auquel la municipalité a trouvé une solution originale. L’idée consiste à déménager Kiruna sur près de trois kilomètres vers l’Est. Les anciennes habitations deviendraient alors une sorte de ville fantôme, destinée à être engloutie par la mine à terme.

 

Un défi complexe mais réalisable 

La nouvelle ville est déjà en construction. Cette initiative affecterait 6 500 personnes sur les dix prochaines années, contraintes de déménager selon le maire de la ville. Le plus gros challenge pour les autorités locales est de réussir à développer de nouvelles infrastructures, comme des hôtels, magasins, et même une nouvelle mairie et une église. D’ici 2035, le déplacement de Kiruna devrait prendre fin.

 

Pour découvrir le projet en image, découvrez la vidéo Youtube réalisée par LePetitJournal Stockholm (crédits : Florent Hartemann / Reportage réalisé en mars 2021).

 

 

Nous vous recommandons
Hugo Messina

Hugo Messina

Poursuivant un cursus de journalisme et communication au Magistère DJC en parallèle d’un Master en droit du numérique à Aix-Marseille Université, Hugo est passionné par le domaine de la culture, la musique et le sport.
0 Commentaire (s) Réagir