Ikea se lance dans la distribution d'énergie renouvelable en Suède

Par Hugo Messina | Publié le 23/08/2021 à 06:00 | Mis à jour le 23/08/2021 à 11:05
Photo : Parking de voitures électriques à Ikea - Crédits : Simon Paulin/imagebank.sweden.se
Parking de voitures électriques à Ikea

Dès septembre, l’entreprise suédoise devrait se lancer dans un nouveau défi : distribuer de l’électricité 100 % verte sur l’ensemble du marché national. Retour en détail sur le « projet Strömma ».

 

Une nouvelle ligne vers le développement durable

Spécialisé depuis des décennies dans l’ameublement, Ikea se tourne vers de nouveaux objectifs plus modernes. La compagnie se diversifie en devenant à la rentrée 2021 distributeur d’énergie renouvelable pour les ménages suédois.
Concrètement, le projet, baptisé Strömma, vise à mettre en place un abonnement mensuel. Il permettra l’accès à une application pour suivre sa consommation d’électricité et s’approvisionner en énergie. Cette dernière provient exclusivement de l’éolien et du solaire.

Le plus de ce concept se retrouve également dans un avantage offert aux utilisateurs de panneaux solaires Ikea. Ils pourront suivre leur propre production énergétique, afin de revendre un éventuel excédent via l’application.

C’est en collaborant avec la société Svea Solar, dont le cœur de métier est la production d’électricité propre, qu’Ikea va pouvoir investir le Nord Pool, plus grand marché d’énergie électrique d’Europe. Auparavant, les deux entreprises travaillaient déjà ensemble, principalement dans le cadre de l’acquisition de panneaux solaires par le groupe bleu et jaune.

Enfin, les dirigeants du groupe se sont fixés un impératif : stimuler l’implantation de nouvelles éoliennes ou infrastructures de production vertes. En effet, l’utilisation de ces lieux de production doit devenir banale, et Ikea compte bien figurer parmi les pionniers qui useront de ces ressources.

 

Rendre l’électricité provenant de sources durables plus accessible et plus abordable pour tous

L’espoir de créer un système mondial

À court terme, le projet est déjà acté. Mais c’est surtout sur le long terme que l’enseigne d’Ingvar Kamprad a le plus d’attentes. Si le quadrillage du territoire suédois s’avère bien fonctionner, une échelle internationale est tout à fait envisageable. L’idée serait alors d'étendre ce nouveau service, en plus de la distribution de panneaux solaires, active dans 11 pays à l’heure actuelle.

Plus largement, c’est toute un pan de la stratégie d’Ikea qui se dévoile. Comme l’avance Jan Gardberg, responsable du groupe Ingka, propriétaire de la plupart des magasins Ikea, le but est de « devenir climatiquement positif d’ici 2030 ». Plus facile à dire qu’à faire, puisqu’il faudra réussir à atteindre un bilan carbone neutre, notamment en rendant la totalité de la chaîne production neutre sur le plan écologique.

Sur le même sujet
Hugo Messina

Hugo Messina

Poursuivant un cursus de journalisme et communication au Magistère DJC en parallèle d’un Master en droit du numérique à Aix-Marseille Université, Hugo est passionné par le domaine de la culture, la musique et le sport.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale