Samedi 16 octobre 2021
TEST: 2289

Göteborg : une explosion fait seize blessés dont quatre cas graves

Par Anaïs Riu | Publié le 28/09/2021 à 23:14 | Mis à jour le 03/10/2021 à 22:25
Photo : Incendie à Göteborg. Capture d'écran SVT.
incendie à Göteborg

Peu avant 5 heures du matin, ce mardi 28 septembre, a eu lieu une explosion suivie d’un incendie dans un immeuble du centre-ville de Göteborg, faisant seize blessés dont quatre grièvement. La piste accidentelle a rapidement été écartée par les services de police qui mènent encore leur enquête à cette heure.

 

Il est encore tôt ce matin lorsqu’une violente explosion retentit dans les rues du centre-ville de Göteborg. S’en suivent une épaisse fumée blanche et de fortes odeurs de brûlé, s’échappant d’un immeuble résidentiel du quartier d’Annedal. Policiers, pompiers et équipes de secours encerclent rapidement le périmètre et une vingtaine de personnes âgées de 10 à 80 ans sont transportées à l’hôpital universitaire de la métropole suédoise. Parmi elles, trois femmes et un homme sont grièvement blessés et soignés au service de réanimation. Les habitants et les services de secours témoignent de scènes chaotiques dans la propriété qui a été totalement évacuée. Une centaine d’habitants ont dû fuit leur domicile dont certains en sautant depuis leur fenêtre, raconte Jon Pile, responsable des opérations au service de secours. Josefin Hybring, porte-parole du même service, a déclaré que l'évacuation de l’immeuble était toujours en cours trois heures après l’explosion.

 

Incendie à göteborg
Incendie à Göteborg. Capture d'écran SVT.

 

La piste accidentelle rapidement écartée 

John Pile souligne auprès de l’AFP qu’ « une explosion dans une zone d'habitation, ou une explosion en général, n'est généralement pas d'origine naturelle », d'autant que l'immeuble n'est pas alimenté en gaz. Lors d'une conférence de presse dans la matinée, le porte-parole de la police régionale, Hans-Jörgen Östler, confirme qu’il estime que l'explosion n’est pas due à une cause accidentelle mais plutôt criminelle. Une forte probabilité au vu des précédentes explosions ou tentatives survenues ces dernières années en Suède, avec par exemple celle de Linköping l'année dernière, qui a également eu lieu dans un grand immeuble d’habitations. En 2020, plusieurs centaines d’incidents (fusillades, règlements de comptes, explosions, préparatifs) ont été recensés dans le pays, mais peu de ces affaires sont finalement élucidées.

 

L'enquête est toujours en cours

Selon des sources policières citées par le journal local Göteborg-Posten, un engin explosif a pu avoir été placé devant l'une des portes d’entrée de la résidence, un mode opératoire courant dans les règlements de compte mafieux. Un policier ayant récemment témoigné lors d’un grand procès contre des gangs de la ville habite dans l’immeuble en question. « Évidemment nous allons regarder cette piste », a-t-il lui-même déclaré au quotidien. Il n'est pas encore clair si l'explosion s’est produite à l'intérieur ou à l'extérieur du bâtiment car les dommages sont importants et rendent difficile une détermination précise. L’enquête technique ne pourra commencer qu’une fois l’incendie totalement éteint, ce qui n’est toujours pas le cas en fin d’après-midi.

 

Un constat de destruction générale a été établi et la police a déclenché un événement dit « spécial ». La circulation et les transports publics dans le quartier sont quasiment à l’arrêt. Le Premier ministre Stefan Löfven et le ministre de l'Intérieur Mikael Damberg ont tenu cet après-midi une conférence de presse au cours de laquelle ils ont déclaré, entre autres, que « la ville de Göteborg doit savoir qu'elle a le soutien de tout le pays ».

 

Anaïs Riu

Anaïs Riu

Diplômée d'une licence en information et communication, Anaïs poursuit aujourd'hui son parcours en Master de journalisme international. De nationalité franco-suédoise, elle est passionnée par la culture scandinave, le sport et le domaine de l'audiovisuel.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne