Lundi 21 juin 2021
Stockholm
Stockholm

Gestion Corona en Suède : Le gouvernement sévèrement critiqué

Par Fabienne Roy | Publié le 17/12/2020 à 06:30 | Mis à jour le 17/12/2020 à 06:30
Photo : la ministre de la santé et des affaires sociales, Lena Hallengren, lors de la conférence de presse du 15 Décembre 2020
gestion corona suède

Le premier rapport intermédiaire de la « Commission Corona » critique sévèrement le gouvernement et les autorités sur la gestion des soins aux personnes âgées lors de la pandémie de Covid-19. Selon la ministre de la santé et des affaires sociales, Lena Hallengren, l'échec est un fait.

 

La Commission a déclaré que la stratégie suédoise de protection des personnes âgées a échoué. Son président, Mats Melin, a affirmé que les soins aux personnes âgées présentent des lacunes structurelles majeures et se sont révélés mal préparés et mal équipés pour faire face à la pandémie. "Les employés des soins aux personnes âgées ont été largement laissés seuls pour gérer la situation de crise", écrivent les auteurs.

 

La Commission considère également que plusieurs mesures prises au printemps ont été tardives et insuffisantes.

"On peut tout aussi bien dire à la fois que la responsabilité des carences structurelles est partagée par plusieurs, mais nous voulons toujours dire que le gouvernement contrôle le pays et que la responsabilité ultime incombe donc au gouvernement et aux gouvernements précédents. " 
 

Selon les auteurs, il y avait un manque de vue d'ensemble nationale de l'état, de préparation des municipalités lorsque la propagation de l'infection a décollé dans le pays, image que les autorités de l'État n'ont pas été assez rapides à obtenir.

Melin estime également que la propagation générale de l'infection dans la société a probablement conduit au grand nombre de décès dans les maisons de retraite en Suède.

À la fin du mois de novembre, plus de 2800 personnes vivant dans des maisons de retraites sont décédées n’ayant reçu de soins en cas de covid-19 suspecté ou établi, a rapporté SVT Nyheter.

 

Mats Melin a présenté quelques mesures souhaitées par la Commission 

 

Il a évoqué trois points essentiels : 

- Nous pensons que le niveau d'ambition doit être relevé dans les soins aux personnes âgées. Il faut une dotation en personnel suffisante. Le nombre d'emplois à l’heure doit être réduit et les compétences médicales doivent être renforcées.

- Nous souhaitons également que les municipalités puissent embaucher des médecins.

- Chaque logement spécialisé pour personnes âgées doit avoir accès à du matériel médical tel que de l'oxygène et une solution nutritive par goutte-à-goutte afin que des soins de qualité et de base puissent être fournis sur place. Pour cette raison, une expertise médicale doit également être en place.

 

Face à ce constat, la ministre, Lena Hallengren, a annoncé que le gouvernement prépare une nouvelle loi sur les soins aux personnes âgées.

Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s)Réagir