Dimanche 18 novembre 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Alla helgons dagen : la célébration de la Toussaint en Suède

Par Sarah Ziaï | Publié le 24/10/2018 à 06:30 | Mis à jour le 25/10/2018 à 12:46
Photo : Alla helgons dagen au cimetière Skogskyrkogården de Stockholm - Photo : Cecilia Larsson Lantz/Imagebank.sweden.se
Skogskyrkogården cimetière toussaint Suède


Comme chaque année vers le tout début du mois de novembre, beaucoup de pays se préparent à célébrer la Toussaint. Messes, hommages, fêtes des morts, chaque pays a sa propre approche de ce moment particulier de l’année. Comment se déroule la Toussaint en Suède ? 

 

Des illuminations en hommage aux morts

Alors que partout ailleurs dans le monde, la Toussaint se fête traditionnellement le premier novembre, en Suède la date change chaque année. En effet, avant une réforme de 1772, le Alla helgons dag (le jour de tous les saints) se fêtait bel et bien le premier novembre. Mais, afin de gagner une journée de plus de congé lors de cette célébration, il fut décidé que la Toussaint serait célébrée le premier dimanche suivant le premier novembre. Cependant, en 1953, la date changea à nouveau.

Ainsi, depuis ce jour, Alla helgons dagen est célébré le samedi entre le 31 octobre et le 06 novembre. Le samedi qui était alors un jour de travail devint donc férié et le week-end entier est ainsi désormais consacré à cette fête.

Ce moment est important pour tous les Suédois, religieux ou non. Alors qu’en France, il est de coutume de déposer simplement des fleurs (généralement des chrysanthèmes) sur la tombe de ses proches défunts, en Suède les cimetières changent complètement de visage. En effet, dès la veille au soir, les Suédois déposent des petites bougies blanches ou rouges très résistantes qui vont illuminer les cimetières toute la nuit.

Cette tradition date des années 1900, et concernait alors les familles les plus aisées, mais après la deuxième guerre mondiale elle s’est répandue dans tout le pays.

 

On peut acheter ces bougies dans n’importe quel supermarché à cette période de l’année. De ce fait, l’ambiance des cimetières change complètement. La célébration résonne à l’unisson avec d’immenses champs de lumières qui scintillent ensemble dans un hommage commun. Un moyen de réchauffer les cœurs dans la nuit froide du mois de novembre. La tristesse, la solitude face au deuil et l’obscurité habituelle d’un lieu où reposent les morts sont alors happés par les illuminations chaleureuses.

Le dimanche, lendemain de cette nuit scintillante, on célèbre le Alla själars dag, le jour de toutes les âmes, en mémoire de tous les morts.

 

Skogskyrkogården, un cimetière particulier

Cette année, le Alla helgons dag tombe le samedi 3 novembre. Une occasion d’aller se recueillir sur la tombe de ses proches ou simplement de se joindre à l’atmosphère calme lumineuse de ce week-end.

 

Le cimetière Skogskyrkogården est un des plus connus de Suède et d’ailleurs. En effet, ce dernier est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, une récompense qui honore un ensemble de biens culturels ou naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité.

 

Skogskyrkogården stockholm toussaint
Skogskyrkogården,cimetière classé au patrimoine mondial de l'Unesco - Photo : Pelle Sten CC BY 2.0

 

Ce cimetière unique, dessiné par les architectes Gunnar Asplund et Sigurd Lewerentz et construit entre 1915 et 1920, arbore des paysages particuliers et est intéressant à visiter à toutes les saisons. Il est ouvert tout au long de l’année et accueille de nombreux visiteurs. Plus de 2.000 cérémonies funéraires y ont lieu chaque année. Ainsi, les cinq chapelles sont souvent occupées et donc fermées au public. En revanche, le cimetière propose des visites guidées ou alors en solitaire avec des audio guides.

Durant le week-end du Alla helgons dag, des milliers de personnes se rendent au cimetière pour se souvenir, honorer et célébrer la mémoire de leurs proches.

Cette année, les cinq chapelles resteront ouvertes le samedi de midi à 19h00 et de la musique sera jouée dans la Heliga korsets kapell (la chapelle de la Croix sacrée).

Le centre pour les visiteurs sera lui ouvert le vendredi (11h00 à 17h00), le samedi (11h00 à 20h00) et le dimanche (11h00 à 17h00), l’occasion pour les visiteurs de consommer un fika et voir une exposition à propos du patrimoine mondial dans lequel s’inscrit le cimetière.

L’atmosphère qui se dessinera dans ce lieu d’exception sera vraiment particulière. C’est une opportunité aussi pour tous les curieux qui souhaitent venir se recueillir dans un environnement serein, calme et uni.
 

 

Informations :

 : Cimetière Skogskyrkogården, tunnelbana ligne verte direction Farsta Strand, arrêt Skogskyrkogården.

Tarifs : gratuit pour tous sauf pour les visites guidées

Plus d’informations sur le site du cimetière Skogskyrkogården.

 

Sarah ZIAI, 24 octobre 2018

Nous vous recommandons

sarah ziaï

Sarah Ziaï

Avide de découvertes, j’ai eu un véritable coup de cœur pour la Suède ! Grande passionnée de cinéma, fervente croyante que l’on peut trouver la lumière dans les salles obscures, je suis toujours en veille sur les actualités culturelles diverses et variées
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AGENDA DU WEEK-END

Que faire ce week-end à Stockholm ? 16 au 18 novembre

Une journée de débats, un vernissage, une fête des lumières ou l’ouverture des premiers marchés de Noël, une fois de plus vous aurez beaucoup de choix pour occuper ce week-end de novembre...

Communauté

PORTRAIT

Portrait : Journal d’un artiste français à Stockholm

Au bord du l'eau dans un charmant appartement au sud de Kungsholmen, se trouve l’atelier d’Alex, artiste français installé à Stockholm depuis près de deux ans. Le Petit Journal Stockholm l’a rencontré

Vivre à Stockholm

SOCIÉTÉ

Stockholm dit non à l’Apple Store

La municipalité de Stockholm a décidé de stopper deux projets architecturaux controversés. Elle remet également en question la candidature de la ville au Jeux Olympiques d’hiver de 2026.

Sur le même sujet