Mardi 30 novembre 2021
TEST: 2289

Halloween, bonbons et traditions : à la découverte du lördagsgodis

Par Lou Cercy | Publié le 28/10/2021 à 06:00 | Mis à jour le 28/10/2021 à 12:06
Photo : Rayon “Godis” d’un supermarché suédois. © Lou Cercy
Bonbons lördagsgodis Suède magasin rayon supermarché sucre friandises

Halloween approche, une soirée synonyme d’épouvante… Mais aussi de bonbons et de joie ! Pour beaucoup d’enfants, la soirée du 31 octobre est l’occasion rêvée de se plonger avec bonheur dans des paquets colorés pour se régaler du goût sucré et acidulé de délicieuses confiseries. En Suède, cependant, les bonbons ne sont pas réservés à Halloween, puisqu’il existe une autre tradition, celle du lördagsgodis

 

Il suffit de faire quelques courses dans un supermarché suédois pour découvrir un étonnant rayon : le rayon « Godis ». Tous les magasins possèdent en effet ce célèbre espace coloré, réservé aux sucreries et friandises variées. Sa présence – ou plutôt, son omniprésence – s’explique par une pratique bien ancrée dans la culture suédoise.

 

rayon bonbon godis magasin suède supermarché courses lördagsgodis
Rayon "Godis" d'une boutique uniquement dédiée aux bonbons. © Fabienne Roy

 

Le lördagsgodis, que l’on traduirait littéralement par « bonbons du samedi », est une tradition née dans les années 1950, alors que la Suède connaissait une importante croissance économique. Les familles commençaient ainsi à pouvoir s’offrir divers petits plaisirs, tels que les confiseries et les bonbons. Afin d’éviter que les problèmes dentaires ne se multiplient, les autorités médicales ont recommandé de limiter à une fois par semaine la consommation de produits sucrés. Le samedi, premier jour de repos bien mérité après une longue semaine, était la journée rêvée pour s’accorder un petit plaisir.

Aujourd’hui, le lördagsgodis est surtout devenu une manière pour les parents de limiter la consommation de produits sucrés des enfants, tout en leur offrant un moment de gourmandise à partager en famille, au même titre que le fika.

Certain·e·s affirment que le lördagsgodis a aussi une valeur éducative : de nombreux parents laissent leurs enfants gérer leur argent de poche et choisir la somme à mettre de côté, et celle à utiliser pour s’offrir cette pause sucrée. Une façon de leur faire découvrir ce qu’est un budget hebdomadaire et de les responsabiliser. Cependant, d’autres parents estiment que cette tradition tend à donner trop d’importance aux bonbons, à en faire une chose exceptionnelle et désirable. Il serait peut-être plus judicieux d’apprendre aux enfants à évaluer leurs envies et à apprécier les bonbons avec modération.

 

Quoi qu’il en soit, la tradition du lördagsgodis a bien du succès et n’est donc pas près de disparaître. Cette année, coup de chance pour les petit·e·s Suédois·e·s : la soirée d’Halloween tombe un dimanche… Deux jours entiers pour manger des bonbons et des chocolats, le week-end promet d’être savoureux !

 

Lou Cercy

Lou Cercy

Étudiante en traduction, Lou est passionnée par les langues, la culture et l’art. Tombée amoureuse de la Suède, elle apprend le suédois depuis deux ans et a posé ses valises à Stockholm.
0 Commentaire (s) Réagir

Communauté

LITTERATURE

Prix littéraires 2021

Sur les 521 romans de la rentrée littéraire, un petit nombre a été remarqué et récompensé. Les principaux prix viennent tout juste d’être décernés. Ne reste plus que l’Interallié à la mi-novembre.