Suède: Les fuites des gazoducs Nord Stream, "probablement une affaire de sabotage"

Par Fabienne Roy | Publié le 27/09/2022 à 22:48 | Mis à jour le 29/09/2022 à 13:52
Photo : Conférence de presse du 27 septembre. Capture d´écran SVT
Conférence de presse du gouvernement suédois

Les fuites sur Nordstream 1 et 2 ont probablement été causées par des actions délibérées, estime le gouvernement.

 

Il s'agit probablement d'un cas de sabotage,  a déclaré la Première ministre Magdalena Andersson 

Le gouvernement prend l'incident très au sérieux, a t-elle dit. L'organisation de gestion de crise du Bureau du gouvernement a été activée.

 

Dans le même temps, elle souligne que ce qui est considéré comme deux détonations a eu lieu dans les eaux internationales et qu'il ne s'agit pas d'une attaque dirigée contre la Suède.

 

Des contacts ont été pris avec l'Allemagne, l'OTAN et le Danemark, entre autres. Cependant, pas avec la Russie, qui est l'un des propriétaires de la société d'État Gazprom.

 

Lire également : Fuites sur les gazoducs Nord Stream, Copenhague évoque des "actes délibérés"

 

 

 

Sur le même sujet
Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale