Historique : Élection et démission d'Andersson, nouvelle Première ministre suédoise

Par Fabienne Roy | Publié le 24/11/2021 à 22:57 | Mis à jour le 25/11/2021 à 08:21
Photo : Magdalena Andersson © Regeringskansliet
magdalena Andersson premier ministre suède démission

Ce mercredi fut une journée historique où Magdalena Andersson (S) a été élue première femme Premier ministre de Suède. À peine huit heures plus tard elle demande à être limogée.

 

Après sa nomination dans la matinée, coup de théâtre l'après-midi lors de la présentation du budget du gouvernement. "Miljöpartiet", le parti des Verts, n'a pas pu accepter la perspective de gouverner sur un "budget bourgeois" et a donc choisi de quitter le gouvernement.

 

Peu de temps après l'annonce du départ des Verts de la coalition gouvernementale, la surprise est venue de Magdalena Andersson. Elle a déclaré : 

 

J'ai maintenant rencontré le président et demandé à être démise de mes fonctions de Premier ministre.

Andersson a déclaré en même temps qu'elle souhaitait toujours diriger un gouvernement à parti unique social-démocrate. Selon la pratique, un gouvernement de coalition devrait démissionner si un parti choisit de quitter le gouvernement.  Elle a ajouté : 

 

Pour moi, il s'agit de respect, je ne veux pas diriger un gouvernement où il peut y avoir des raisons de remettre en cause sa légitimité.

Magdalena Andersson a demandé la révocation du poste de Premier ministre avant même d'avoir eu le temps de prendre ses fonctions. Confirmée à ce poste quelques heures plus tôt par les parlementaires pour prendre la succession de Stefan Löfven, Magdalena Andersson était devenue la première femme à accéder à la tête du gouvernement en Suède.

 

Sur le même sujet
Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Stockholm !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale