Samedi 4 décembre 2021
TEST: 2289

Historique : Élection et démission d'Andersson, nouvelle Première ministre suédoise

Par Fabienne Roy | Publié le 24/11/2021 à 22:57 | Mis à jour le 25/11/2021 à 08:21
Photo : Magdalena Andersson © Regeringskansliet
magdalena Andersson premier ministre suède démission

Ce mercredi fut une journée historique où Magdalena Andersson (S) a été élue première femme Premier ministre de Suède. À peine huit heures plus tard elle demande à être limogée.

 

Après sa nomination dans la matinée, coup de théâtre l'après-midi lors de la présentation du budget du gouvernement. "Miljöpartiet", le parti des Verts, n'a pas pu accepter la perspective de gouverner sur un "budget bourgeois" et a donc choisi de quitter le gouvernement.

 

Peu de temps après l'annonce du départ des Verts de la coalition gouvernementale, la surprise est venue de Magdalena Andersson. Elle a déclaré : 

 

J'ai maintenant rencontré le président et demandé à être démise de mes fonctions de Premier ministre.

Andersson a déclaré en même temps qu'elle souhaitait toujours diriger un gouvernement à parti unique social-démocrate. Selon la pratique, un gouvernement de coalition devrait démissionner si un parti choisit de quitter le gouvernement.  Elle a ajouté : 

 

Pour moi, il s'agit de respect, je ne veux pas diriger un gouvernement où il peut y avoir des raisons de remettre en cause sa légitimité.

Magdalena Andersson a demandé la révocation du poste de Premier ministre avant même d'avoir eu le temps de prendre ses fonctions. Confirmée à ce poste quelques heures plus tôt par les parlementaires pour prendre la succession de Stefan Löfven, Magdalena Andersson était devenue la première femme à accéder à la tête du gouvernement en Suède.

 

Fabienne ROY

Fabienne Roy

Directrice de la publication de l’Edition lepetitjournal.com de Stockholm. Passionnée par la Suède, aventurière et experte en Ressources Humaines, elle rejoint l´équipe en 2017.
0 Commentaire (s) Réagir

Communauté

LITTERATURE

Prix littéraires 2021

Sur les 521 romans de la rentrée littéraire, un petit nombre a été remarqué et récompensé. Les principaux prix viennent tout juste d’être décernés. Ne reste plus que l’Interallié à la mi-novembre.