Samedi 20 juillet 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Singapour, un pays où les superstitions sont bien ancrées !

Par Laetitia Person | Publié le 07/11/2018 à 17:55 | Mis à jour le 07/11/2018 à 17:55
Photo : @shutterstock
superstition

En France, il est d’usage de ne pas passer sous une échelle, de ne pas caresser un chat noir ou de ne pas être 13 à table. Mais qu’en est-il en Asie du Sud-Est et, notamment, à Singapour ? Les Asiatiques sont réputés très superstitieux, l’astrologie et le surnaturel influençant fortement la vie quotidienne. Le Petit Journal a enquêté et vous dévoile quelques superstitions populaires de la cité-État.

 

 

« Une superstition est une croyance qui ne s’appuie ni sur un fondement scientifique, ni sur le sens commun. Elle désigne, d’une façon générale, l’état d’esprit d’une personne prête à croire aux manifestations surnaturelles. Cet état d’esprit pouvant entraîner jusqu’à la déraison et le fanatisme ». Si la lecture de cette définition peut générer, au premier abord, une certaine inquiétude, on s’aperçoit vite que ces croyances culturelles, souvent ancestrales, peuvent aujourd’hui donner naissance à des situations loufouques… Pensez aux Chinois qui suppriment purement et simplement le chiffre 4 au sein de nombreux bâtiments. La raison de ce bannissement ? Un problème de prononciation ! En effet, en mandarin, les prononciations du chiffre 4 et du mot « mort » sont très proches. Cet état de fait a créé une croyance autour de ce chiffre, associé à la mort et à un destin funeste. Et à Singapour qu’en est-il ? Zoom sur quelques superstitions qui font aussi le charme du pays !

 

 

Eviter de se couper les ongles la nuit

Les Singapouriens croient dur comme fer que se couper les ongles, une fois la nuit tombée, attire les esprits en colère qui en profitent pour jeter un sort sur les maisons et sur leurs habitants.

Les origines de cette croyance viennent probablement du temps où Singapour était encore un village dans lequel la lumière était rare, voire absente des foyers. Pour éviter les accidents dans le noir, les parents expliquaient à leurs enfants que se couper les ongles la nuit portait malheur.

 

Faire rouler un ananas dans un nouveau logement

Par cette pratique dérivée du Feng Shui, les nouveaux propriétaires effectuent un rituel de purification lorsqu’ils prennent possession de leur logement. Ils doivent frapper trois fois à la porte et faire rouler l’ananas en criant « huat ah » (un dicton qui signifie « bonne fortune »).

 

Ne jamais offrir de montres

Dans la culture chinoise, les montres, horloges et autres pendules symbolisent la « fin ». Il est, par conséquent, mal vu d’offrir une montre à une personne âgée. Ce geste peut être mal interprété et signifier que son « temps est compté ». Alors que vous auriez préféré lui souhaiter une longue vie…

 

Ne jamais pointer la lune

Attention, si l’envie vous prenait de pointer la lune, surtout une nuit où elle est pleine, vous risqueriez de vous faire couper le bout des oreilles pendant votre sommeil !

Il n’existe aucune explication logique à cette superstition et, heureusement, semble-t-il, tous les Singapouriens ont les oreilles intactes !

 

Ne jamais photographier une personne endormie

Les anciens croyaient que l’âme d’une personne quitte les limites de son corps terrestre lorsqu’elle est endormie. Pendant son sommeil, son corps est privé de protection et est soumis à des attaques des forces du mal. Aujourd’hui, avec l’émergence des smartphones et autres appareils photos, les superstitieux pensent plutôt que les flashes aveuglent les âmes, les rendant plus vulnérables.

 

Ne jamais faire de photo avec trois personnes

Deux ou quatre, mais pas trois ! Dans la culture chinoise, le chiffre trois est toujours associé au malheur. Dans les croyances, il est ancré que la personne située au milieu sera la première à mourir. Vu les millions de selfies qui sont réalisés aujourd’hui, nous pouvons affirmer, sans trop nous tromper, que cette malédiction est tombée aux oubliettes.

 

Eviter de siffler la nuit

Si vous êtes un fervent partisan du paranormal, évitez de siffler la nuit pour ne pas attirer les fantômes, vraisemblablement charmés par ce genre de mélodie.

 

Se laver les pieds et le visage immédiatement en rentrant chez soi

Cette action permet de chasser les esprits errants que vous auriez pu croiser tout au long de votre journée et qui auraient pu avoir envie de s’inviter chez vous… Surtout si vous aimez siffler la nuit !

 

 

Laetitia Person

Laetitia Person

Diplômée en droit, Laetitia conçoit des stratégies éditoriales et contribue à la production de contenus en free lance depuis 2011. Elle se passionne pour la course à pied.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Karin dim 11/11/2018 - 17:06

Une fois de plus je suis ravie d'un article de votre journal. Nous n'avons jamais terminé d'apprendre des choses. Etant marié a un vietnamien, je découvre dans votre article des superstitions existant également au Vietnam. Surtout l'anecdote avec les 3 pers. sur une photo. Je me fais corriger à chaque fois quand je suis dans ma belle-famille. L'histoire de la montre, je ne la connaissais pas, au VN ce sont des couteaux qu'on n'offre pas ou uniquement contre und somme d'argent symbolique. Merci pour cette petite lecon d'histoire culturelle!

Répondre
Commentaire avatar

Alang sam 10/11/2018 - 12:38

Un grand merci à l'auteur(e) qui démontre ici, à nouveau, quelques belles qualités de journalisme. Ces petits articles, élégamment écrits, sont amusants et instructifs. Je suis navré de devoir dire qu'à Singapour comme ailleurs (je compte env. 23 ans d'expat dans 7 pays différents dont Singapour) les expats limitent souvent leur curiosité à une courte période de découverte initiale et fonctionnent ensuite sans enrichir plus avant leur connaissance de leur environnement culturel. Vérités vraies et clichés bidons se conjuguent, pas toujours pour le meilleur. Voilà une rubrique à développer pour le Petit Journal

Répondre

Vivre à Singapour

Visas : Ouverture du centre VFS à Singapour

M. Vinay Malhotra, Regional Group Chief Operating Officer (Middle East, South Asia & China) àVFS Global, M. Marc Abensour, Ambassadeur de France à Singapour et Mme Sandrine Lelong-Motta, sous-directri

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.