L'adoption de son enfant par un homosexuel entérinée par la justice

Par Laetitia Person | Publié le 18/12/2018 à 14:00 | Mis à jour le 18/12/2018 à 14:36
Photo : @Rawpixel
Adoption, Homosexuel, Justice, Singapour

Retournement de situation dans une affaire qui avait fait grand bruit en 2017 ! Un an après la décision d’un tribunal singapourien rejetant la demande d’un homosexuel à adopter son fils biologique né d’une mère porteuse, après une fécondation in vitro, aux États-Unis, la justice vient d’accéder à sa demande en appel.

 

La cour s’est prononcée au regard du bien-être de l’enfant. Sans remettre en question la politique publique actuelle sur la famille et la position de la cité-État sur l’homosexualité, les juges ont estimé que le bien-être de l’enfant, aujourd’hui âgé de 5 ans, serait considérablement accru si une ordonnance d’adoption était rendue. Principaux arguments avancés ? Un sentiment de sécurité renforcé et la possibilité de demander la citoyenneté singapourienne.

 

 

Laetitia Person

Laetitia Person

Diplômée en droit, Laetitia conçoit des stratégies éditoriales et contribue à la production de contenus en free lance depuis 2011. Elle se passionne pour la course à pied.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale