Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2288

La médecine nutritionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Par CHI - Complete Healthcare International Clinique | Publié le 06/02/2018 à 12:00 | Mis à jour le 07/02/2018 à 14:25
Médecine nutritionnelle Singapour CHI Clinic

La médecine nutritionnelle est une discipline clinique scientifique en pleine croissance qui s'intéresse à l'interaction des facteurs nutritionnels avec la biochimie et la physiologie humaine, et les effets qui en résultent sur notre fonction corporelle et nos maladies. Le Dr. Colin Koh de la clinique Complete Healthcare International répond à nos questions.

Que les aliments soient ton remède, et les remèdes tes aliments (Hippocrate)

 

La médecine nutritionnelle : pour qui et pour quels problèmes de santé ?

Dr. Colin Koh - La médecine nutritionnelle s'est révélée utile dans certains troubles du système endocrinien et du métabolisme, par exemple les troubles menstruels et la péri ménopause et les maladies thyroïdiennes ; les allergies et les maladies auto-immunes pouvant affecter la peau et les poumons comme l'eczéma et l'asthme ; les troubles mentaux et du comportement, par exemple l'anxiété ; et même dans la gestion des substances toxiques accumulées.

 

Un exemple ?

Les personnes que je rencontre se plaignent dans la majorité des cas de vagues symptômes de fatigue ou de diminution des performances mentales, ainsi que de ballonnements abdominaux ou de crampes. Les tests médicaux classiques arrivent le plus souvent à la conclusion qu'ils sont « en bonne santé ».

Grâce à un historique détaillé des symptômes et certains tests notamment sanguins ou encore un examen des selles, certaines carences nutritionnelles, des intolérances alimentaires ou des déséquilibres dans leurs micro-organismes intestinaux peuvent être détectés, par exemple des parasites, des levures et des bactéries malsaines.

Un déséquilibre des microbes intestinaux est particulièrement courant aujourd'hui compte tenu de l'utilisation massive d’antibiotiques.

Médecine nutritionnelle

 

Quels traitements avec la médecine nutritionnelle ?

On peut remédier à cela grâce à des traitements anti-infectieux, des suppléments et en évitant certains aliments qui peuvent irriter l'intestin ou trop difficiles à digérer/ absorber et qui entraînent une fermentation qui aggrave les ballonnements et les crampes. En plus de cela, un soutien de l'immunité intestinale peut être fourni pour réduire l'inflammation et accélérer la guérison intestinale. La prise de probiotiques aide à retrouver un équilibre sain des microbes intestinaux bénéfiques. Une fois guéris, les symptômes intestinaux s'améliorent souvent avec une meilleure digestion et absorption, des selles mieux formées, une meilleure humeur et plus d’énergie.

 

La médecine nutritionnelle est-elle conseillée pour les enfants ? Le traitement est-il le même que pour les adultes ?

Aussi bien les enfants que les adultes peuvent bénéficier de ces thérapies nutritionnelles. Tout le monde peut souffrir de carences nutritionnelles et de problèmes d'infections intestinales, d'inflammation et d'immunité à un certain stade de la vie, en particulier après un traitement antibiotique ou intestinal. L'approche médicale est similaire.

Les enfants sont particulièrement sujets aux carences nutritionnelles, aux allergènes et aux déséquilibres de leurs bactéries intestinales. Ainsi, les soutenir ou les corriger peut améliorer leur immunité et réduire les infections, améliorer leur énergie et réduire la fatigue et l'irritabilité. Certains enfants ayant des problèmes de comportement ou d'attention peuvent bénéficier d'une meilleure attention grâce à un traitement intestinal approprié, à l'évitement de certains aliments et la prise de suppléments.

 

Existe-t-il une « vraie » médecine nutritionnelle ?

La médecine nutritionnelle n'est toujours pas reconnue comme une spécialité dans de nombreux pays, y compris Singapour. Dans certains pays, les naturopathes et les diététiciens, en fonction de leur formation et des régulations, peuvent également pratiquer la médecine nutritionnelle. A Singapour, ces professionnels ne sont pas habilités à prescrire des tests (sanguins ou de selles), ne peuvent pas faire d’ordonnance pour des radiographies, ou même prescrire des médicaments.

À CHI, nos médecins formés en médecine familiale suivent les règles et directives du ministère de la Santé de Singapour. Ils ont donc la possibilité de prescrire des tests afin d’établir un diagnostic. Ils travaillent en collaboration étroite avec des spécialistes pour s'assurer que les troubles endocriniens, les infections ou même les cancers sont repérés et traités rapidement. La médecine nutritionnelle est dans pratiquée en complément de la médecine traditionnelle.

Aujourd’hui, les retours que nous avons sont très positifs. Les traitements proposés font disparaitre les symptômes et améliorent l’énergie des patients.

 

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir