TEST: 2288

Grand Prix de F1 de Singapour 2019, un brio de rigueur et d’efficacité

Par Dominique Langlois | Publié le 24/09/2019 à 14:15 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
grand prix formule un singapour

Le week-end des 20, 21, 22 septembre a eu lieu le très attendu 11ème Grand Prix de Formule 1 de Singapour. Le circuit urbain de 5,2 kilomètres se déploie au cœur de Marina Bay. Il a la caractéristique d’être nocturne ce qui le rend si particulier. L’épreuve est un challenge pour les pilotes auquel viennent s’ajouter la chaleur et l’humidité tropicales. Cette année, l’équipe Ferrari s’est illustrée sur les premières marches du podium avec les pilotes allemand Sebastian Vettel pour la première place et le monégasque Charles Leclerc pour la seconde.

Les spectateurs ont pu apprécier une organisation bien huilée rendant le plaisir du spectacle aux plus sceptiques. Les concerts se sont enchaînés, offrant un panel d’artistes riche et varié. Pour n’en citer que quelques-uns, les groupes Swedish House Mafia, Muse, le DJ Fat Boy Slim, la chanteuse Gwen Stefani et pour terminer en beauté les mythiques californiens Red Hot Chili Peppers ! Les shows étaient époustouflants.

 

Sécurité et fluidité ont été les maitres mots de ce week-end de festival. Malgré le monde présent, on parle de 268 000 fans, pas de queues interminables à l’entrée, des sourires et de la bienveillance concernant le personnel de sécurité. Les concerts pnt commencé à l’heure, sans débordements, une zone dédiée aux familles était même prévue rendant l’évènement accessible à tous.

Et que dire de l’accès à la zone ? si ce n’est une facilité et une rapidité à faire pâlir bon nombre de villes accueillant un Grand Prix de Formule 1. Quand ailleurs les voies d’accès sont coupées, les transports en communs bondés, on s’attend à des retards et des incivilités, à Singapour l’efficacité était au rendez-vous. Les centaines de milliers de fans sont arrivés et se sont ensuite évaporés sans heurts, à pied, en métro, vers les hôtels, les soirées VIP ou simplement vers la maison, laissant un souvenir de célébration dans le respect des uns et des autres.

Bravo et Merci Singapour !

Dominique Langlois, Petit Journal Singapour

Dominique Langlois

Orthophoniste de formation, aimant la langue française, la gastronomie et l’œnologie, Dominique se fait un plaisir de partager ses découvertes, ses rencontres et ses coups de cœur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale