Jeudi 27 juin 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Festivals de Cannes et d’Annecy : coup double pour Singapour

Par Laetitia Person | Publié le 28/04/2019 à 14:00 | Mis à jour le 29/04/2019 à 12:51
Photo : @ Denise Jans
Cannes, Annecy, Film animation, Singapour

Décidément le film d’animation singapourien a le vent en poupe ! Piece of Meat, court métrage réalisé par Jerrold Chong et Huang Junxiang, a réussi l’exploit d’être sélectionné pour la 51e Quinzaine des Réalisateurs, qui se tiendra à Cannes du 15 au 25 mai, et pour le Festival international du film d’animation d’Annecy, qui aura lieu du 10 au 15 juin.

 

Pour Paolo Moretti, nouveau délégué général de la Quinzaine des Réalisateurs, « le rôle de cet événement est de faire exister à Cannes de nouveaux auteurs, de nouvelles propositions de cinéma et de témoigner de la modernité de certaines écritures ». Un positionnement confirmé par la sélection officielle, dévoilée à Paris le 23 avril, accueillant de nouveaux réalisateurs qui feront leurs premiers pas sur la Croisette. Si le programme est dominé par les œuvres européennes avec 14 productions déléguées, l’Asie est représentée par trois longs métrages : Ang Hupa (The Halt) du philippin Lav Diaz (vainqueur du Léopard d’Or et du Lion d’Or), Hatsukoi (First Love) du japonais Takashi Miike, et Hu zhe chang zhe (To Live To Sing) du canadien d’origine chinoise Johnny Ma. Ce dernier s’est fait connaître, en 2016, avec son premier opus, Old Stone, présenté en première au Festival international du film de Berlin.

 

En marge de ces longs métrages, Piece of Meat (l’histoire d’une côtelette, paraît-il), court métrage d’animation singapourien, émerge déjà. Après Cannes, il reviendra en France, en juin, pour le Festival international du film d’animation d’Annecy.

 

Laetitia Person

Laetitia Person

Rédactrice en chef de l'édition. Diplômée en droit, Laetitia conçoit des stratégies éditoriales et contribue à la production de contenus en free lance depuis 2011. Elle se passionne pour la course à pied.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Les lieux "coups de coeur" d’Isabelle Miaja à Singapour

Installée à Singapour depuis janvier 1995, Isabelle Miaja est architecte d’intérieure. Elle a fondé Miaja Design Group, et une galerie d’art intitulée Miaja Gallery. Elle s’apprête aujourd’hui à ouvri

Que faire à Singapour ?

Les lieux "coups de coeur" d’Isabelle Miaja à Singapour

Installée à Singapour depuis janvier 1995, Isabelle Miaja est architecte d’intérieure. Elle a fondé Miaja Design Group, et une galerie d’art intitulée Miaja Gallery. Elle s’apprête aujourd’hui à ouvri