Jeudi 13 mai 2021
Singapour
Singapour

GUILLAUME CHABRIERES – Serial entrepreneur dans la communication

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 01/04/2015 à 11:00 | Mis à jour le 17/10/2019 à 15:11
Guillaume Chabrieres - Chab Events

Du haut de ses deux mètres, Guillaume Chabrières a - logiquement - pris l'habitude de voir les choses en grand. A Singapour, il enchaîne les projets : organisation d'évènements, productions video et formations - qu'il s'empresse, en ancien DJ qu'il est, de mettre aussitôt en boite ; manière très musicale de créer des succès en série.

 

Derrière les platines, dès 14 ans

La musique est une spécialité de cet entrepreneur atypique tombé tout petit derrière les platines. Dès 14 ans, entrainé par son frère aîné, il se lance dans l'animation de soirées. Le natif d'Aix en Provence écume les nightclubs et les soirées privées, apprenant sur le terrain l'art consommé des DJ.  « Il faut être passionné, explique-t-il, connaître les bons morceaux et savoir les passer au bon moment. L'objectif c'est de faire plaisir aux gens.» Lui, Guillaume Chabrières, "Chab" pour les clients et les intimes, n'a pas choisi d'en faire son métier. Il a arrêté cette activité il y a 5 ans. Mais son passage aux platines a été un accélérateur d'expérience et l'opportunité de se constituer un formidable carnet d'adresses, « un vecteur, dit-il, qui lui a ouvert d'autres portes. Au mistral, à Aix, tout fonctionnait à l'excès. J'ai animé des soirées auxquelles participaient Jean Dujardin, Zinedine Zidane, Magloire, Samy Naceri... ».

Coté Etudes, Guillaume suit un parcours pragmatique : un IUT en techniques de commercialisation à Aix en Provence, qu'il prolonge par une double formation - diplôme en Grande Bretagne à Coventry et licence de management à Aix- , puis par un master en International Business Management (spécialité: fusion-acquisition) à l'INSEEC à Bordeaux.

L'appel de Singapour

Et comme dans le sang de Guillaume Chabrières coule l'héritage de 4 générations d'entrepreneurs tournés vers l'Asie, qui ont l'une après l'autre, jusqu'à son père, pris le chemin de l'orient pour commercialiser leurs produits, c'est tout naturellement qu'il s'est mis en demeure, sitôt les études finies, de franchir à son tour les frontières pour tenter, en partant de rien, l'aventure de la création d'entreprise.

Les premières étapes, à Londres (1 an), Shanghai (2 ans) puis Moscou (6 mois), ne manquaient pas de panache, mais Guillaume cherche de nouvelles experiences. Il arrive à Singapour en novembre 2011, un peu par hasard, où il commence par travailler dans la restauration.

En 2013 il se lance à son compte en créant Chab Pte Ltd "Chab Events", une première entreprise spécialisée dans l'organisation d'évènements. Il commence par organiser les soirées pour les étudiants de l'INSEAD et de l'ESSEC. Très vite, son entreprise s'impose comme une référence pour l'organisation d'évènements sociaux pour des communautés comme Singafrog ou le club V.I.E., pour des charities ou pour des entreprises.
Quelles sont les difficultés du métier ? « Il s'agit d'abord, souligne Guillaume, d'établir la confiance en garantissant que les évènements se déroulent en toute sécurité pour les participants. Il n'y a pas un événement qui se déroule normalement. D'ailleurs je ne suis tranquille que quand il est arrivé quelque chose et que le quelque chose a été réglé. Il faut énormément de réactivité et un bon carnet d'adresses pour suppléer, au pied levé, aux défaillances des prestataires ». « La difficulté c'est aussi de trouver les lieux, de trouver des gens avec qui on est sur la même longueur d'onde. Je fais une veille permanente pour trouver des  lieux nouveaux, savoir ceux qui ouvrent et ceux qui ferment. Je visite de l'ordre d'une centaine de lieux par an. C'est un milieu difficile. Les discussions sont âpres et relèvent souvent du rapport de force ».

Chemin faisant, Guillaume Chabrières tisse sa toile. Avec "Chab Productions", il décline son offre de services dans le domaine de la video et lance fin 2014 un concept original de videos réalisées en 3 jours chrono : « One minute, One video». Succès, une fois encore !

Tout récemment, la galaxie Chab s'est encore enrichie d'une troisième activité avec la création de « Brainery » qui compte faire profiter les entreprises du savoir faire acquis par Chab Events et Chab Productions en leur proposant des formations.  

L'entreprise emploie actuellement 4 personnes à plein temps et 4 autres personnes en temps partiel. Le bureau, c'est l'appartement de Guillaume... « On aime ou on n'aime pas ce type de fonctionnement. Lors des entretiens de recrutement, certains sont surpris. C'est une bonne manière de sélectionner ceux qui pourront le mieux s'intégrer dans cette organisation très souple, où les salariés travaillent en réseau et dans une ambiance complètement START UP».

 

Bertrand Fouquoire (www.lepetitjournal.com/singapour) jeudi 2 avril 2015
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Que fête-t-on le jeudi de l’Ascension ?

En France, l’Ascension fait partie des onze jours fériés. Cette fête chrétienne, célébrée chaque année entre le 30 avril et le 3 juin, tombe toujours un jeudi. En 2019, elle se tiendra le 30 mai.

Sur le même sujet