Édition internationale
  • 0
  • 0

New to Singapore By Amandine : Expatriée et Youtubeuse

blog singapour amandineblog singapour amandine

Quoi de mieux que les réseaux sociaux pour prodiguer conseils et impressions sur sa vie à Singapour ? Sur Youtube et depuis peu sur TikTok, Amandine partage sa vie de jeune expatriée à Singapour.

C’est en 2018 qu’Amandine pose ses valises pour la première fois à Singapour à l’occasion d’un stage. Un coup de cœur immédiat avec la cité-Etat. « Le premier jour où je suis arrivée je me suis dit « c’est ici que je veux vivre » se rappelle-t-elle. « J’adore la chaleur et j’ai été servie, d’autant plus que je viens du Nord de la France », plaisante la jeune femme. Après son stage Amandine retourne en France pour terminer son Master : « chaque jour je me disais que je voulais retourner à Singapour » confie-t-elle. Une envie d’ailleurs qu’Amandine a développé très tôt. « A la base je voulais plutôt aller en Corée du Sud car j’apprenais le coréen. Mais mon coréen n’était pas assez bon pour pouvoir y travailler ». C’est donc à Singapour qu’Amandine a trouvé le bon compromis. « En cherchant d’autres pays en Asie, j’ai trouvé que Singapour était une bonne idée car il suffit de parler anglais. Singapour est réputé pour être propre et sûre et c’est très rassurant quand on part seule loin de sa famille » explique la jeune vidéaste.

La distance avec les proches est l’un des plus gros challenges quand on déménage à l’autre bout du monde. Avec les différents confinements et la difficulté à voyager Amandine tourne en rond et l’idée d’ouvrir une chaine YouTube lui vient en octobre 2020. Ou plutôt lui revient : « Quand j’apprenais le coréen, j’avais une chaine sur laquelle je traduisais des clips de musique. On peut donc dire que cette nouvelle chaine était mon projet Covid et que c’est resté », analyse Amandine.

Avec le recul, la jeune femme qui occupe un poste de software ingénieur regrette de ne pas avoir ouvert sa chaine plus tôt. « J’aurais aimé commencer avant car cela m’aurait permis de voir ma propre évolution. Au fil du temps on s’adapte à la culture locale et je pense que ce qui pouvait me choquer quand je suis arrivée ne me choque plus aujourd’hui ».

 

amandine

 

Un autre facteur qui a poussé Amandine à ouvrir sa chaine est l’opportunité de parler anglais. « Le covid n’était pas propice aux rencontres et avec le télétravail, je parlais peu avec mes collègues. Cela a donc été un moyen de me pousser à parler anglais et sortir de ma zone de confort ».

Aujourd’hui la jeune femme consacre presque tout son temps libre à l’écriture des scripts, au tournage et au montage des vidéos et elle a même ouvert un compte Tiktok. « TikTok a marché beaucoup plus rapidement que Youtube. La cible est différente, le public est plus local et le format plus court. Les gens connaissent le contexte singapourien et comprennent des blagues ou des références que des personnes qui ne sont jamais venus ne pourraient pas comprendre. Tandis que pour YouTube, les gens font la démarche de rechercher une vidéo en particulier », analyse Amandine qui continue de publier une vidéo par semaine sur Youtube.

Parmi les vidéos qui ont reçu le plus de visionnages, on retrouve des thèmes comme « Le coût de la vie à Singapour ». Pas étonnant car ce genre de sujet est primordial pour les expatriés : « Cela permet de rassurer les nouveaux arrivant qui ont peur du cout de la vie à Singapour. Certes Singapour est une ville chère, mais on peut très bien se débrouiller en adaptant son mode de vie et en faisant des bons choix. J’ai aussi des vidéos de visite de condo ou des vidéos qui expliquent les différences entre les visas. J’essaye toujours de faire des vidéos qui peuvent être utiles et que j’aurais aimé regarder avant de m’installer » résume Amandine.

La jeune femme aime aussi explorer des lieux peu connus. « Je trouve intéressant d’aller dans des endroits où les singapouriens eux-mêmes vont peu comme la réserve de Sungei Buloh qui a fait l’objet d’une vidéo » explique-t-elle.

La dernière vidéo en date est quelque peu étonnante : « louer une amie pour une journée ». « C’est quelque chose qui pourrait paraitre curieux en France mais cela se fait en Asie et de plus en plus à Singapour grâce à des applications » relate Amandine, qui n’hésite pas à partager ses expériences même les plus atypiques. « Se faire des amis est assez compliqué car il y a beaucoup de personnes qui restent pour un stage ou pour du court terme et c’est compliqué de construire des amitiés durables. Et avec les locaux, c’est aussi dur de s’intégrer car ils ont fait leurs études ensemble, ils ont déjà leur groupe et leurs codes » poursuit Amandine. Une vidéo aussi originale qu’utile selon la jeune femme qui aborde donc aussi la question de l’intégration à la vie locale.

 

 

Pour le moment Amandine ne s’imagine pas se consacrer à ses vidéos de manière plus professionnelle : « J’ai plein d’idées mais cela demande du temps et de l’organisation. J’ai une grande liste de vidéos que j’aimerais faire et je ne suis pas en manque d’inspiration. Je préfère que cela reste un hobby surtout que j’ai mon travail à côté que j’aime beaucoup ».

Vous pouvez retrouver Amandine sur Youtube : New to Singapore by Amandine

Sur TikTok : new_to_singapore

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions