Mardi 24 novembre 2020
Singapour
Singapour

DEEPAVALI – Little India en lumières

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 09/11/2015 à 09:00 | Mis à jour le 09/11/2015 à 10:37

Très populaire en Inde, la fête des lumières s'appelle Deepavali en Inde du Sud et Diwali, une forme contractée de la première, en Inde du Nord. D'une communauté à l'autre les calendriers comme les références mythologiques et historiques diffèrent. Pour tous, hindous, Sikhs et Jaïns, elle représente une fête très importante pendant laquelle on se réunit en famille, on s'offre des cadeaux et on fait éclater des pétards.

La fête à des significations diverses. Dans le Sud de l'Inde, la légende très fréquemment associée à la Fête des Lumières est celle de la victoire de Krishna (avatâr de Vishnu) sur le démon, Narakâsura (Naraka, "enfer" + asura "démon"). Une autre origine légendaire très répandue est le retour triomphant de Râma dans sa ville d'Ayodhyâ au bout de quatorze années d'exil et après avoir défait le démon Râvana qui régnait sur l'île de Lanka. D'autres légendes sont également à l'origine du Deepavali : les noces de Lakshmî et de Vishnu ou encore la naissance de Lakshmî, déesse particulièrement vénérée pour Deepavali car elle incarne la beauté, la fortune et surtout la prospérité.

Deepavali est l'une des fêtes les plus importantes pour la communauté hindou, c'est la victoire de la lumière sur l'obscurité et du bien sur le mal. En Inde du Nord, elle marque le début du Nouvel An Hindou selon le calendrier lunaire.

A Singapour, Deepavali est fêtée cette année le 10 novembre. Little India, pour l'occasion,  est parée depuis  le 19 Septembre  (jusqu'au 19 novembre) d'un somptueux costume de lumières. Les temples - Sri Veeramakaliamman, Sri Vadapathira Kâliamman et le Sri Srinivasa Perumal-  sont décorés pour l'occasion et resplendissent de mille feux. Dans les rues et dans le bazaar installé tout exprès près de l'entrée de Serangoon road, à l'angle de Birch Road, une foule déambule s'arrêtant ici et là pour acheter pâtisseries et friandises, se faire un dessin au henné, s'équiper de pétards ou acquérir une statuette de Ganesh ou d'une autre divinité.

Pour le « Compte à rebours », un concert spécial est organisé le 9 novembre à 21:00.

D'une manière générale le festival Deepavali, soutenu à Singapour par la Little India Shopkeepers Association (LISHA) est l'occasion d'une multitude d'activités, concours et animations. Le festival est aussi une aubaine sur le plan touristique. Les lumières partout, les fleurs, les concerts, sans parler des boutiques et des restaurants, attirent une foule de visiteurs qui va bien au delà de la seule communauté indienne.

Deepavali 2015 Little india Singapour

Deepavali 2015 Little India SingapourDeepavali 2015 Little India SingapourDeepavali 2015 Little India SingapourDeepavali 2015 Little India SingapourDeepavali 2015 Little india SingapourDeepavali 2015 Little India Singapour
Deepavali 2015 Little India Singapour
Bertrand Fouquoire (www.lepetitjournal.com/singapour) lundi 9 novembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Singapour ?

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.

Expat Mag

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.

Sur le même sujet