Mardi 27 juillet 2021

INFO PRATIQUE - Les expats en Chine peuvent-ils se faire vacciner ?

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 10/01/2021 à 21:30 | Mis à jour le 10/01/2021 à 21:30
vaccin-chine

Avec le déploiement du vaccin pour la COVID-19 parmi les groupes à haut risque en Chine, certains étrangers vivant dans le pays convoitent une dose pour s'assurer qu'ils ne sont pas exclus du plan de vaccination. Les vaccins chinois sont considérés comme une bouée de sauvetage par de nombreux expatriés, en particulier ceux qui sont susceptibles de rentrer chez eux une fois que la libre circulation transfrontalière sera rétablie.

L'enregistrement officiel des vaccinations pour les résidents étrangers n'est pas disponible dans la plupart des régions de Chine. Mais les étrangers qui appartiennent à la catégorie des groupes prioritaires en Chine peuvent s'inscrire pour recevoir une dose par l'intermédiaire de l'organisation pour laquelle ils travaillent dans certaines villes.

Étant donné l'objectif de vacciner 50 millions de personnes avant les vacances du festival de printemps 2021, de nombreuses villes, dont Pékin, Shanghai et Shenzhen dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine, ont déjà commencé à procéder à des vaccinations de masse, couvrant neuf groupes de personnes clés, dont le personnel médical et les travailleurs des secteurs de la chaîne du froid, de l'alimentation et de la logistique.

 

Qui peut se faire vacciner ?

Neuf groupes clés comprennent les travailleurs des secteurs médical, de la chaîne du froid, de l'alimentation et de la logistique

Les autorités sanitaires de la plupart des villes de premier rang, dont Guangzhou, Pékin et Shenzhen, ont déclaré qu'elles n'organisaient actuellement la vaccination que pour les groupes clés, quelle que soit leur nationalité.

  • Les citoyens étrangers qui travaillent dans des secteurs à haut risque tels que la chaîne du froid ou les transports publics peuvent être vaccinés en priorité avec le personnel chinois, à condition que leur ministère de tutelle puisse prendre des dispositions unifiées à leur égard.

 

  • Les autorités sanitaires de Guangzhou ont indiqué que les étrangers vivant dans la ville peuvent demander une dose avec une pièce d'identité valide (ou la carte de résident chinois d'un membre de leur famille immédiate) à leurs frais de 200 yuans par dose dans un site de vaccination local, s'ils ont un besoin urgent de se rendre à l'étranger et présentent une preuve de l'urgence.

Contrairement à Guangzhou, les centres de services de santé communautaires de certaines villes comme Chengdu, dans la province du Sichuan au sud-ouest de la Chine, ont affirmé que les citoyens étrangers sans carte verte chinoise sont temporairement dans l'impossibilité de s'inscrire pour un vaccin COVID-19.

 

NB : Le numéro de passeport des étrangers est enregistré avec le code du vaccin pour assurer le suivi de la sécurité.

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir