Samedi 15 mai 2021
Shanghai
Shanghai

Point vaccination étrangers de Chine : où en sommes-nous?

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 12/04/2021 à 21:30 | Mis à jour le 13/04/2021 à 11:33
Un vaccin contre le Covid-19 en Chine

Alors que la vaccination en Chine s’accélère avec le foyer de Ruili au Yunnan, la vaccination des étrangers a démarré, suscitant questions et hypothèses quant à l’arrivée du vaccin ARN messager BioNTech Fosun prévue en avril. L’équipe de Solidarité Covid – Français de Chine nous offre un nouvel éclairage.

 

On attend comme le Messie l’autorisation de mise sur le marché de Fosun/ BioNtech qui a lancé courant 2020 une étude de Phase II en Chine afin de mesurer non pas l’efficacité du vaccin ARN (pour cela il faut se fier aux études dans les pays à forte circulation du virus) mais la tolérance sur un petit échantillon chinois. En attendant ceci et la mise en place des super congélateurs et du site de production en Chine, 100 millions de doses ont été réservées par Fosun pour la Grande Chine pour être livrées par avion depuis l’Allemagne.

Vers un deal "visa contre vaccin « approved in China »" ?

Un Million ont déjà été livrées à Hong Kong et un montant probablement très inférieur à Macao (0.6 millions d’habitants), les injections y ont repris après 2 semaines de suspension. Il en faudra pour Taiwan (24 millions d’habitants), et il en restera donc certainement 50 à 75 millions au moins pour la Chine continentale avant que la production locale « made in China » ne prenne le relais.

Maintenant la question qui se pose est : est-ce que le deal « visa contre vaccin made in China » va se transformer en deal « visa contre vaccin « approved in China » lorsque le précieux feu vert sera donné au précieux sérum on l’espère ce mois-ci ? Car à vrai dire, à part si on est au Chili, au Mexique ou aux Emirats, ce deal ne pourrait bénéficier qu’aux expatriés actuellement en Chine.

Comment s’assurer que la communauté expatriée sera parmi les 30 premiers millions de vaccinés BioNTech Fosun?

Ça risque de faire juste pour ceux d’entre nous qui veulent retrouver leurs proches cet été en Europe si on n’a pas cette modification dès l’approbation car les premiers vaccins qui seront proposés viendront d’Allemagne. Comment pourra-t-on s’assurer que la communauté expatriée sera parmi les 30 premiers millions de vaccinés BioNTech Fosun made in Germany ? Car les Chinois qui doivent partir à l’étranger travailler ou étudier voudront aussi avoir un vaccin reconnu en Occident et ayant fait ses preuves sur certains variants.

Quelques nouvelles encourageantes sur le front de l’acceptation des vaccins chinois :

 

  • On a des « reconnaissances mutuelles de passeport vaccinal » qui se mettent en place entre la Chine et plusieurs pays de l’ASEAN (Corée du Sud, Malaisie, Singapour, Indonésie, Philippines) mais aussi Israël. Enfin cela ne veut pas dire qu’on va pouvoir venir dès demain faire du tourisme en Chine à partir de ces pays sans quarantaine ni PCR comme c’est le cas entre Israël, Chypre, les Seychelles et la Grèce, comme cela a été annoncé entre la Nouvelle Zélande et l’Australie. Donc en fait on ne sait pas trop quel serait l’effet immédiat de cette reconnaissance de passeport vaccinal.

L’OMS a rendu un avis favorable sur les vaccins chinois le 31/3

  • Devant toutes ces incertitudes, plus le fait que les créneaux de vaccination pour les étrangers sont limités (une demi-journée par semaine à Shanghai Xuhui…), plus le fait qu’une 3ème dose pour accentuer l’efficacité nous pend au nez, comme c’est le cas aux Emirats qui vaccinent Sinopharm. D'ailleursm beaucoup d’entre vous sont allés se faire vacciner et nous donnent un bon feedback quant à l’organisation, la tolérance, mais évidemment, question immunisation contre les variants, on ne sait pas… En tout cas, l’OMS a rendu un avis favorable sur les vaccins chinois le 31/3, il faut maintenant déposer le dossier à l’Agence du Médicament Européen.

 

graphique-champions-vaccination

Les 3 champions de la vaccination

  • On a mis à jour notre analyse des 3 champions de la vaccination et la courbe prend une bonne tendance pour la Hongrie, l’incidence a sérieusement chuté à partir de 25% de vaccination, c’est-à-dire le même point d’inflexion qu’Israël mi-janvier. Mais la Hongrie ne vaccine pas que Sinopharm, ils reçoivent les quotas Pfizer / Moderna/ AZ de l’Union Européenne plus Spoutnik-V et Sinopharm.

    Pour le Chili, vacciné majoritairement avec Sinovac, qui a mis un tour de vis en termes de restrictions, la baisse est beaucoup plus récente, mais elle n’a démarré qu’à 56% de vaccination, mais attention aux écarts de mesure liés au week-end de Pâques. Encore une fois, on ne sait pas si ce rythme ralenti de déclin est lié au non-confinement pendant la campagne ou aux variants (notamment brésilien qui fait des ravages en ce moment au Brésil et serait particulièrement tenace).

    Enfin en Israël, vacciné massivement Pfizer/BioNTech, tout va bien, il n’y a pas eu de restriction pour la Pâque juive le 27 mars et on a vu sur Facebook des photos de tablées familiales de 15-20 personnes toutes vaccinées ou guéries heureuses de se retrouver avec les enfants (même ceux non vaccinés) autour du repas du Seder après un an de restrictions, tout cela sans impact sur l’incidence qui continue de baisser, Amen…

 

fete-juive-covid

Célébration de la Pâque juive en famille élargie près de Tel Aviv, Israël, 27/3/2021

 

Carole Gabay est en expatriation familiale à Shanghai depuis 2013. Diplômée de l’ESSEC, avec une longue carrière dans les études de marché et data management, elle se retrouve impliquée dès le début de l’épidémie en Chine dans le tracking des données Covid avec le projet bénévole Solidarité Covid – Français de Chine, entourée d’une équipe bénévole. Pour cet article elle a été aidée par Carmen Castells Rusinol qui s’installe en Chine ce mois de Mars 2021 en provenance de Barcelone.

https://deeperin19coviddata.wordpress.com/

Aussi sur LinkedIn
 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ECONOMIE

TOURISME - Une fête du travail "laborieuse"

Comme si le Covid-19 n’était plus qu’un lointain souvenir, tous les sites touristiques chinois ont été pris d’assaut à l’occasion de la « fête du Travail » (劳动节, láodòng jié).

Que faire à Shanghai ?

TOURISME

ESCAPADES - Où aller pour le week-end proche de Shanghai ?

Arpenter des villes d’eaux ancestrales, randonner dans la fraîcheur de montagnes pittoresques, ou encore passer un week-end sur une île… tout cela est possible aux alentours de Shanghai.