"Enfants de Madaifu": Quand manger des pommes peut changer des vies en Chine

Par Nathalie Couturier-Crye | Publié le 11/10/2022 à 21:30 | Mis à jour le 12/10/2022 à 15:02
summer camp des enfants de Madaifu en Chine

Depuis le 10 octobre, l’association LES ENFANTS DE MADAIFU a démarré sa campagne de vente en Chine de pommes annuelle via son partenaire Epermarket.

 

Cultivées de manière organique dans le Gansu et conditionnées sous cartons de 10 kilos totalement recyclables, les « pommes de Madaifu », déjà bien connues de la communauté francophone de Shanghai, répondent à tous les critères d’une démarche respectueuse envers notre planète.

Car en consommant des aliments locaux, biologiques et saisonniers, nous réduisons l’impact environnemental de notre alimentation puisque les aliments subissent moins de traitements, moins de transports et moins d’emballages. Au global, ce sont les émissions de gaz a effet de serre qui sont réduites.

 

enfants de madaifu

 

100% green, les « pommes de Madaifu » constituent également pour chacun de nous un moyen de participer à un projet éthique et solidaire.

 

Si la totalité des profits de cette vente est reversée à l’association, les recettes de l’an passe ont ainsi permis de venir en aide à 107 enfants de la province du Gansu.

 

pommes de madaifu chine

 

Que ce soit à travers les frais de scolarité ou en les aidant pour la vie de tous les jours, LES ENFANTS DE MADAIFU rendent possible, grâce à leur programme « Orphelinat sans mur », le maintien de ces enfants au sein de leur famille élargie, chez un proche, ou un grand-parent…

De l’école primaire jusqu’à l’université pour certains, des parcours entiers ont ainsi été finances par cette association fondée en 1999 par le Docteur Marcel Roux (« MA » pour Marcel et « DAIFU » pour Docteur).

S’il est vrai qu’une pomme par jour éloigne le médecin, elle peut aussi parfois changer une vie.

 

enfants de madaifu chine

 

                                                                                              

"Les pommes de Madaifu"

En vente sur EPERMARKET jusqu’au 31 janvier 2023

340 RMB le carton de 10 kilos

 

Nathalie Couturier-Crye

Nathalie Couturier-Crye

Nathalie a pu collaborer avec diverses publications en presse juridique et culturelle ( notamment en presse spécialisée cinéma ) et est également membre du Syndicat de la Presse Artistique Française (SPAF). Nathalie habite à Shanghai depuis l’été 2019.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale