Covid en Chine : confinement et annulations de vols à Hainan

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 08/08/2022 à 21:30 | Mis à jour le 08/08/2022 à 21:30
chinois touristes sanya chine

La recrudescence des cas de COVID détectés sur l’île chinoise de Hainan, et plus particulièrement à Sanya et ses environs, a conduit les autorités locales à prendre des mesures de confinement et à annuler ou suspendre l’essentiel des moyens de transport au départ de l’île.

Dans ce cadre, le  gouvernement provincial local a communiqué les informations suivantes :


-        Les personnes contaminées, celles considérées comme des cas contacts, ou celles ayant eu des contacts étroits avec des cas-contacts, de même que celles qui se trouvent dans des zones à risque moyen ou élevé, sont placés en quarantaine centralisée ou en confinement jusqu’à nouvel ordre ;
-        Les personnes qui se trouvent actuellement à Sanya, ou qui s’y sont rendues depuis le 23 juillet, ne seront autorisées à quitter l’île qu’après accord des autorités et sont soumises quotidiennement à un test de dépistage.
-        Les personnes qui ne se sont pas rendues à Sanya depuis le 23 juillet et qui se trouvent actuellement dans une ville ou un comté (district) concernés par l'épidémie, en dehors de la zone contrôlée, ne seront autorisées à quitter l'île qu'après la réalisation de trois tests PCR négatifs dans les dernières 72 heures.
-        Les personnes qui ne se sont pas rendues à Sanya depuis le 23 juillet et qui se trouvent actuellement dans des villes et des comtés (districts) sans cas détectés ne seront autorisées à quitter l'île qu'après la réalisation de deux tests négatifs dans les dernières 48 heures.
-        Les résidents locaux de Hainan ne sont pas autorisés à quitter l'île, sauf en cas de nécessité.
 
Concernant les personnes souhaitant rentrer à Shanghai si les conditions ci-dessus sont respectées, les conditions de retour sont fonction du niveau des zones dans lesquelles vous avez séjourné et par lesquelles vous êtes passé (donc l’aéroport également).


ll y a 3 types de zones à risques : bas, moyen et haut. Vous pouvez voir ces zones sur le lien suivant :

http://bmfw.www.gov.cn/yqfxdjcx/index.html

 

Vous devez choisir le nom de la province du hainan 海南 puis choisir votre quartier et une liste d’adresse s’affiche (rouge pour haut risque, jaune pour moyen et bleu pour bas risque).
Dans tous les cas il vous faudra votre QR code santé vert et un test PCR de 48h puis en fonction des zones :
-        Si vous venez d’une zone à faible risque : pas de quarantaine nécessaire pour le retour à Shanghai mais 2 tests PCR à réaliser dans les 3 jours suivants votre retour
-        Si vous venez d’une zone à moyen risque : une quarantaine de 7 jours est exigée à domicile, le comité de quartier doit être prévenu dans les 12h suivant l’arrivée et 3 tests PCR doivent être réalisés pendant cette quarantaine. Si le comité de quartier estime que les conditions sanitaires de la résidence ne permettent pas une quarantaine à domicile, il peut vous être demandé de faire cette quarantaine en hôtel.
-        Si vous venez d’une zone à haut risque : une quarantaine de 7 jours est exigée en hôtel de quarantaine et 5 tests PCR sont à réaliser pendant cette quarantaine.
 
Les personnes s’étant déplacé récemment sur l’île du Hainan devraient recevoir un SMS de la compagnie aérienne rappelant les explications ci-dessus et leur demandant de se manifester auprès du comité de quartier si elles ont été dans des zones à risque.
 
Le Consulat général de France à Shanghai suit attentivement l’évolution de ces mesures et la situation de nos compatriotes sur place, en lien étroit avec le consulat général à Canton.
 
En cas de besoin, toute situation individuelle concernant directement les ressortissants français de la circonscription du consulat général de France à Shanghai peut être signalée en écrivant à l’adresse email : accueilconsulat.shanghai@diplomatie.gouv.fr, ou par téléphone au (+86 21) 60 10 63 00.

Un article du Consulat general de France à Shanghai

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale