Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Feu vert pour les permis de conduire français et chinois

Par Le Vent de la Chine | Publié le 18/09/2018 à 21:15 | Mis à jour le 18/09/2018 à 21:15
shanghai-permis-voiture

La visite de travail du ministre français des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian, le 13 et 14 septembre à Pékin, a permis l’aboutissement d’un vieux dossier bilatéral en négociation depuis des années : la reconnaissance mutuelle des permis de conduire.

Sous quelques semaines après notification par le Consulat général, cela signifie la fin des examens de conduite et l’octroi automatique d’un permis chinois pour les détenteurs d’un permis de conduire français.

Le Vent de la Chine

Le Vent de la Chine

Le Vent de la Chine est une newsletter hebdomadaire d'analyse de l'actualité économique et politique, et sociétale - réputée pour son sérieux et son analyse de qualité auprès des professionnels depuis 1996.
11 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

daniel jeu 29/08/2019 - 07:25

Dernière nouvelle 08.2019 du Députée Madame GENETET . Anne Genetet - Députée Le permis de conduire: la balle est en effet dans le camp français : la constitution française impose de passer par une loi votée au parlement français l'accord signé en novembre dernier (2018) entre la France et la CHine. Je mets la pression sur le ministère des affaires étrangères pour savoir où en est ce projet d eloi. Et comptez sur moi ensuite pour mettre la pression pour un passage au Parlement le plus rapide possible.

Répondre
Commentaire avatar

Sebastien PARET sam 31/08/2019 - 15:49

Je me demandais combien de temps il fallait pour qu'une ratification soit faite côté France lorsque un accord est signé. Est-ce que la France peut attendre indéfiniment en théorie?

Répondre
Commentaire avatar

Qidamin dim 03/02/2019 - 04:35

Ouaif, d'après ce que j'ai lu sur le site d'une députée: "Dès la réponse chinoise obtenue, une date sera recherchée pour la signature de l’accord. Une fois l’accord signé, il conviendra de déterminer s’il doit être soumis à une autorisation parlementaire d’approbation ou non. En cas de réponse positive, la durée de la procédure parlementaire peut être de 1 an à 18 mois avant l’entrée en vigueur de l’accord." C'est la réponse d'Edouard Philippe. Donc ça n'est pas pour tout de suite!

Répondre
Commentaire avatar

David Wang lun 13/05/2019 - 17:14

Je vivais en France depuis bientot 20 ans. Le code et le permis de conduit sont plus en plus difficiles à obtenir en France. J'ai deja dépensé plus 6 milles euros.. vanité... Y a t il des nouvelles de validation réciproque entre la France et la Chine depuis cet accord du fev 2017 ? ca fait 2 ans deja...

Répondre
Commentaire avatar

Larc mer 09/01/2019 - 02:10

Nous sommes en Janvier 2019...... Des nouvelles depuis ?

Répondre
Voir plus de réactions