Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Suzhou, Top 10 des bonnes adresses

Par Elise Pouget | Publié le 24/11/2016 à 20:30 | Mis à jour le 16/01/2018 à 03:46
suzhou-jiangsu-chine

Suzhou, un certain nombre de Français y vivent, et beaucoup de Shanghaiens s'y rendent aussi sur la journée, se limitant souvent aux jardins qui en font la renommée? Alors, pour une journée ou pour la vie de tous les jours, nous avons décidé de vous faire découvrir cette ville au charme provincial très plaisante? Entre tradition et modernité, prenons les chemins de traverse !

 

Le marché aux fleurs

Le marché aux fleurs, moins coloré et moins odorant qu'à Shanghai, le marché aux fleurs de Suzhou est peut-être plus authentique ! Dans cette petite venelle étroite qui longe la Pishi Jie, vous trouverez surtout des plantes et des fleurs en pot : sur le côté rue, bonsaïs, camélias, rhododendrons, citronniers côtoient en face des petites échoppes où vous trouverez des céramiques chinoises en tout genre, les multiples accessoires de décoration en bois sculpté, mais aussi des boutiques surprenantes présentant de très beaux objets ou bijoux, d'une qualité inattendue.

Adresse : Pishi Jie et Daxing Xiang, entrée principale à l'angle de la Pishi jie et de la Shijia Xiang, ouvert tous les jours, fermeture des échoppes vers 18h.

 

Un peu de culture ! Trois musées rien que ça !

Entre le musée de la soie, notre coup de coeur , le musée de la ville, surtout connu pour avoir été conçu par Ming Pei, le célèbre architecte de la Pyramide du Louvre (mais aussi très agréable pour le paysagisme du jardin de bambous) et le musée tout récent des arts de Suzhou, c'est sur la Renmin Lu que se concentrent les 3 musées les plus intéressants de la ville. Pour les collections, c'est le Musée de la Soie qui a retenu notre intérêt avec ses superbes reproductions de kaftans produits sur place. On voyage dans le temps le long de la Route de la soie en découvrant l'évolution des motifs au cours des différentes dynasties. La partie démonstration avec son métier à tisser et ses bobines de fils de couleurs multicolores est très photogénique ! Pour la scénographie, le tout nouveau Musée des Arts de Suzhou est tout simplement bluffant ! Le grand hall, avec ses panneaux de bois clair et blanc, fragmentant les espaces et jouant des effets de lumière offre une très belle perspective. L'exposition actuelle « The Record of Suzhou's Glory, Suzhou Taohuawu Woodcut Prints Exhibition » jusqu'au 15 décembre présente des estampes imprimés sur papier à partir de gravures sur bois. Beaucoup plus colorés que les calligraphies traditionnelles, avec notamment d'étonnants fuschia et violet, ces dessins pittoresques étaient utilisés à l'occasion des fêtes du Nouvel An Chinois, ou pour des affiches de propagande. On regrette qu'il n'y ait pas de boutiques du musée...

Adresse : Musée de la soie : 2001 Renmin lu, de 9h à 17h, entrée gratuite. Musée d'Art de Suzhou, 2075 Renmin lu, de 9h à 17h, entrée gratuite. Musée de Suzhou : 204 Dong Bei Jie, szmuseum.com, du Mardi au Dimanche de 9h à 17h, entrée gratuite.

 

La Pishi Jie, un quartier populaire de bric-à-brac et de joyeux désordre

Après la visite des musées et en descendant vers le coeur de ville, le quartier populaire de la Pishi Jie offre une balade agréable et pleine de vie. Ce n'est pas une jolie venelle longeant un canal, mais vous trouverez ici une tranche d'authenticité entre petits restos bruyants et magasins de vêtements bon marché. La proximité du Marché au Fleurs explique également la présence de quelques échoppes d'antiquités intéressantes et de pierres décoratives (dont certaines gigantesques !). En la suivant jusqu'au bout vous atteindrez ensuite le quartier commerçant de Guanqian jie, presque entièrement piéton et s'organisant autour du Temple Taoïste, pris au piège des Malls et boutiques de vêtements. Ici sont réunis l'ensemble des enseignes chinoises et internationales ainsi que des restaurants, des night clubs également ouvrent le soir pour les fêtards.

 

Hefu Noodles, notre cantine chinoise

Ce petit self au cadre traditionnel propose une cuisine roborative et chaleureuse ! Entre sculptures de lions en pierre et grandes tablées en bois, vous vous régalerez d'une bonne soupe aux nouilles, agrémentée de calamars frits en brochette (que j'ose goûter pour la première fois !), de beignets de crabes ou de nems de chèvres à la menthe. Les produits sont frais et variés, de quoi se composer un repas équilibré et bon marché (comptez 50 RMB maximum). Dommage, le restaurant ne propose pas de bière. Ici ça reste sain avant tout !

Adresse : 37 Shaomozhen Xiang, (une adresse également sur la touristique Pingjiang lu, ainsi que dans le Mall Auchan, 205 YuanQu HuXi)

 

SIP, le Suzhou balnéaire !

Suzhou Industrial Park, c'est un Suzhou méconnu des touristes, à la périphérie est de la vieille ville chinoise ceinturée par ses deux grands canaux. Englobant les deux lacs Jinji et Dushu, cette partie moderne, bénéficiant d'investissements singapouriens entre autres, est occupée par le campus universitaire et ses universités internationales à l'ouest du Dushu. Plus au nord, en bordure du lac Jinji, le Centre Culturel et Expo donne son nom à la station de métro éponyme (Culture & Expo Center, ligne 1). À quelques encablures du centre-ville, les berges emménagées le long du lac offrent un bol d'air frais et de verdure appréciable. Sur la grande esplanade, un bâtiment évoquant le nid d'oiseau de Pékin (le stade des Jeux Olympiques), avec ce même maillage extérieur si caractéristique retient votre attention, il s'agit du Suzhou Science & Cultural Arts Center. Pourtant, il est en fait le produit de Paul Andreu, l'architecte français qui conçut l'Opéra de Pékin (surnommé aussi « l'oeuf de Cane »), En forme de demi-lune, le bâtiment abrite en son sein un jardin en cascade caché dans une alvéole, évoquant les perles cultivées en eau douce dans la région. Un bâtiment aussi emblématique, mais beaucoup moins poétique prend la forme d'un pantalon !

Adresse : Suzhou Science & Cultural Arts Center, 1 Guanfeng Lu, SIP , à l'intérieur un théâtre de 1200 places, un cinéma IMAX de 7 salles et une salle d'exposition, programmation : www.sscac.com.cn

 

La Shiquan jie, une rue à deux visages

Cette longue rue arborée est une des rues les plus fréquentés par les habitants de Suzhou, qu'ils soient chinois ou expatriés. En journée, elle est commerçante et vivante, longeant un joli canal sous des rangées de platanes. Vous y trouverez de jolies boutiques de vêtements modernes ou traditionnels, des bijouteries et ateliers de sculpture de jade, et de jolis cafés logés dans des maisons traditionnelles surplombant le canal, Le Fisher Coffee et l'incontournable Bookworm sont nos préférés. Le soir venu, elle se métamorphose en haut lieu de la fête avec ses nombreux bars offrant ambiance de pub, billard et concerts le week end : The Pub, Jane's Bar et The Drunken Clam en tête de liste.

Adresse :  Fisher Coffee, 25 Wuyachang, de 10h à minuit. The Bookworm, 77 gunxiu fang, de 11h à 1h. The Pub, 463 shiquan jie de 19h à 2h. Jane's Bar : 621 Shiquan jie de 14h à 2h

 

L'Eslite Spectrum Bookstore

Premier et seul magasin (pour le moment !) lancé par les Taiwanais en Chine continentale, Eslite Spectrum, ce concept alliant librairie géante (la partie enfants donne envie d'avoir des petits !), corners d'accessoires inédits, restaurants hype (vous y retrouverez le fameux végétarien Wujie au dernier étage, et un bar avec une superbe vue sur le lac jinji) ne désemplit pas depuis l'ouverture il y a tout juste un an. Les Shanghaiens peuvent envier aux habitants de Suzhou ce temple de la culture, des beaux livres et beaux objets... Couleur taupe, lumière tamisée, musique douce, l'endroit est feutré à souhait pour privilégier la lecture, la chine et les achats plaisir.

Adresse : 8 Yuelang Street, SIP, ouvert de 10h à 22h.

 

Le Temple de Confucius et le marché aux antiquaires

Au sud de la grosse artère Renmin lu, se trouve l'un des plus agréables temples de Suzhou. Comme souvent dans les villes chinoises, le temple de Confucius est peu visité et procure un moment de paix et de calme. Datant du XII° siècle, il abrite des bonsaïs élégants tenant compagnie à des ginkgos centenaires. Il accueille également dans une cour attenante, un marché aux antiquaires populaire et sympathique : porcelaines, calligraphies et vieilleries diverses se côtoient, le marchandage est donc de rigueur ! Venez le dimanche, les marchants s'étendent même dans les jardins du Temple !

Adresse : 45 Renmin lu, entrée gratuite.

 

Pour un concert à Suzhou, le Wave Livehouse

Si vous souhaitez découvrir la scène musicale alternative chinoise, le Wave sera votre nouvelle maison ! Tenu par une équipe de musiciens sympathiques et passionnés, le Wave accueille tous les artistes en tournée de passage, sur la route vers Shanghai. Une programmation de qualité, accès sur les groupes chinois mais ouverte aux groupes expatriés également, le style musical s'oriente vers du rock, de la pop et du folk allant parfois vers des extrêmes punk ou métal mais aussi vers des musiques traditionnelles, en particulier venant de Mongolie Intérieure. La salle n'est pas toujours pleine, mais l'accueil y est toujours chaleureux !

Adresse : 26 Baita Dong Lu, entrée de 50 à 100 RMB selon la programmation.

 

Les pagodes jumelles et la Dinghuisi, le Suzhou hors des décors

La Dinghuisi, porte le nom d'un temple boudhiste sans grand intérêt alors qu'elle abrite un des monuments les plus connus de Suzhou, les pagodes jumelles. Entre les herbes folles, les piliers et les statues détruites par le temps, les deux pagodes ont le romantisme des endroits cachés. Dans la rue, les habitants flânent ou travaillent, loin de l'ambiance assez touristique des jardins ou des musées. Quelques boutiques d'éventails, de calligraphies ou de pinceaux traditionnels agrémentent la promenade. Au bout, on rejoint un petit chemin bordé de résidences aux enceintes de murs blancs percés de portes arrondies. Les saules pleureurs croulent sur le canal, enjambé de petits ponts de pierre. Sous les pavillons aux toits de tuiles grises, des retraités jouent aux cartes ou poussent la chansonnette. Ici, coule une rivière, l'ambiance est douce, on se croirait à la campagne !

Adresse : DingHui Si Xiang, puis au bord du canal, Yejia Long suivie de Sheng Jia Dai

C'est sur cette note modeste et humble, comme l'esthétique chinoise que nous clôturons cette promenade.

Pour vous y rendre depuis Shanghai ? Le plus rapide est de prendre un train rapide de la gare centrale de Shanghai pour Suzhou Zhan, gare centrale de Suzhou, de nombreux départs dans les deux sens, de 20 à 40 minutes le trajet, 40 RMB.

Marie-Eve Richet et Elise Pouget

 

Nous vous recommandons

ep

Elise Pouget

Secrétaire de rédaction. Après une formation artistique universitaire, Elise Pouget se spécialise en infographie et travaille en tant que Chargée de communication à Toulouse avant de s'installer en Chine en 2015.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CULTURE

FRENCH TOUCH - Petits secrets pour poser avec élégance

Mesdames ! Noël et Nouvel An approchent à grands pas ! Qui dit fêtes de fin d’année signifie aussi galas et fêtes en famille durant lesquelles de nombreuses photos seront prises.