TEST: 2287

SHANGHAI LILONG – Top 8 des Lane de Shanghai

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 24/08/2014 à 19:20 | Mis à jour le 08/09/2021 à 20:52
shanghai-lilong

Shanghai Lilong, ça ressemble à une chanson... Shanghai, tout en hauteur avec sa forêt de tours et d'immeubles est rythmée de notes familières et intimes par ces allées intérieures et ces petites maisons mitoyennes, à dimension beaucoup plus humaine. De Hongkou à l'ancienne Concession Française, Lepetitjournal.com vous offre une sélection de 10 Lilong. Invitation à la flânerie…

Zheng Xiaoqiu, le lilong "modèle" : Entre People Square et Shaanxi road, dans un quartier de shopping où le marché immobilier est en pleine ébullition comme l'atteste les travaux du métro, l'urbanisme galopant laisse la place à quelques lane. A deux pas des enseignes de luxe de la Nanjing road se situe l'entrée d'un véritable village à l'intérieur de la ville, érigé en quelques sortes en "lilong témoin". Ici encore plus qu'ailleurs, le lilong est un concept social de vie en collectivité : grandes affiches prônant des consignes de sécurité en cas d'incendie, mais aussi des règles de vie sociale ; distributeurs d'eau et machines de sport en pleine rue, journal affiché sur des panneaux… Adresse : 1025 de la Nanjing road.

 

shanghai-lilong

 

Tianzifang, version touristique : pour le touriste qui découvre Shanghai, Tianzifang est la vitrine idéale des shikumen et lilong... Son dédale de ruelles et de passages rénovés et ses boutiques de souvenirs attirent les Chinois branchés et les touristes occidentaux. L'endroit est un peu bondé mais a gardé son charme, même si les terrasses sur les toits sont le meilleur endroit pour en profiter... Adresse : 1831 Taikang road.

 

Cité Bourgogne, retour sur les années 30 : Cité Bourgogne, ça fleure bon la cité ouvrière parisienne... Avec son porche en brique rouge surmonté de l'inscription en Français et en Chinois, ce lane de la Shaanxi Lu nous ramène à l'ancienne Concession Française. Mais passée l'entrée, on est bien en Chine !

Adresse : 287 Shanxi Nanlu.

 

shanghai-lilong

 

Le Duolun Lu, le littéraire : en-dessous du parc de Hongkou, après avoir traversé le quartier empreint d'une ambiance romantique de l'écrivain Lu Xun, vous rejoindrez le lane Duaolun, parsemé de statues d'écrivains de la nouvelle vague d'intellectuels du XIXème siècle. Ici, c'est le paradis des chineurs, amateurs de vieilles affiches et boîtes en fer... Une improbable église avec son toit de pagode et sa croix rouge clôt la promenade. 

Adresse : 1025 de la Nanjing road.

 

Le Lincoln, version appartement : en sortant des limites ouest de l'ancienne Concession, là où Shanghai a commencé à s'étendre dans les années 30, ont été construits des petits immeubles de bonne facture pour la classe de la petite bourgeoisie. Alors que la façade qui s'étend du 1554 au 1568 semble sans surprise, présentant néanmoins des détails Art Déco intéressants, passé le porche du 1562, on pénètre dans une courette, selon le principe de la "maison à cour" traditionnelle en Chine, ce qui donne tout de suite à l'ensemble un air plus convivial. 

Adresse : 1562 de la Huaihai Lu.


Kunshan Huayuan Lu, un de nos coups de cœur ! Caché dans une des rues les plus courtes de Shanghai, c'est certainement un des lane les plus anciens Datant de 1860, c'est architecturalement un des plus beaux : pilastres et frontons arrondies en pierre, linteau sculpté, façades alternant briques de différentes couleur, fenêtres à lucarne sous les toits, le Kunshan Huayuan Lu dégage un charme suranné.

Adresse : 860 Sichuan Road, Kunshan Huayuan road

 

Cool Docks, version corons : les maisons en brique rouge dans la rue vide et un peu abandonnée de ne sont pas sans rappeler les corons du Nord. Le bassin emménagé au cœur des docks est plus riant, entouré de bars et restaurants en terrasse. Idéal pour un apéritif ou un café par beau temps. Adresse : 653 Waima Road.

 

Le lane bucolique : Dans le quartier d'Hongkou, au nord de la commerçante Sichuan Bei Lu, à l'abri des immeubles et des tours qui ont poussé dans les années 70, on retrouve beaucoup de lane où la nature et le passé ont repris le dessus. Ambiance paisible pour ses lane où le linge sèche, suspendu à des bambous tirés entre les maisons. La sieste n'est jamais très loin... 

Adresse : 1831 Sichuan road.

 

Marie-Eve Richet (rediffusion)

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.