Lundi 27 septembre 2021
TEST: 2287

Découverte – La Mosquée de Songjiang

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 24/06/2021 à 21:30 | Mis à jour le 25/06/2021 à 10:35
La mosquée de Songjiang à Shanghai

C’est la plus ancienne mosquée de Shanghai. Un lieu de culte toujours en activité où il y est possible de profiter d’une atmosphère paisible et de ses jardins. L’architecture est un beau mélange d’art chinois et islamique. Dépaysement assuré.

 

Son histoire ...

Les musulmans ont commencé à construire ce complexe de mosquées vers 1364-1367 vers la fin de la période de l’Empire Yuan (1271-1368). À l’époque de l’Empire Ming (1368-1644), les dirigeants ont ordonné que la mosquée soit reconstruite en 1391. Pendant l’ère de l’Empire Qing (1644-1911), ils ont rénové le complexe à plusieurs reprises. Les bâtiments principaux sont la salle principale, une zone de prière, un couloir, deux salles d’enseignement et une salle pour les ablutions. La Bangke Gate Tower ou la tour du Minaret, qui s’élève au-dessus du complexe,  est une architecture arabe classique. Le lieu de culte montre le style architectural de la dynastie Ming. Il y a quatre plaques qui datent des règnes de quatre empereurs: Kang Xi, Jia Qing, Dao Guang et Tong Zhi.

 

En se promenant ...

La mosquée de Songjiang aurait été construite pour la première fois pendant la dynastie Yuan (mongole). Dans le complexe, des sentiers et de petits jardins envahis par la prolifération vous accueillent. Vous pouvez voir des colonnes de styles arabes et des jardins paysagers chinois et ses portes circulaires. Il y a aussi des stèles funéraires avec des écritures chinoises et arabes. Les gens peuvent se promener pendant les heures désignées, mais ils ne peuvent pas entrer dans la salle de prière principale pendant les heures de culte.

 

mosque-songjiang-1

 

À l’extérieur du bâtiment se trouvent des magasins et des restaurants musulmans, de sorte que vous pouvez également prendre un repas typique. Cette zone de Shanghai est intéressante car elle est plus traditionnelle, et il y a aussi un temple bouddhiste tout aussi ancien à environ deux pâtés de maisons. Donc, un voyage à la mosquée Songjiang peut être un dépaysement total … tout en restant dans la même ville. La magie de Shanghai ! Alors, pourquoi ne pas aller y faire un tour un week-end ou lors des prochains jours fériés en suivant le calendrier des prochaines vacances.

 

Ce qu’il faut voir…

La tour (qui a des airs de pagode) a été construite pour la première fois à l’époque de la dynastie Yuan. Elle a été reconstruite par la suite, à l’époque de la dynastie Ming. La porte de la tour vaut le détour avec ses belles écritures anciennes et son architecture typique chinoise.

 

mosque-songjiang-2

 

La salle de culte a un style de l’époque de la dynastie Ming. Pendant l’été, le sol est recouvert de nattes et pendant l’hiver, le sol est recouvert de tapis brodés. En fond de salle, vous pouvez apercevoir une architecture de la dynastie Yuan.

Le Salle sud a été construite à l’époque de la dynastie Qing. Elle a été utilisée comme salle de classe (madrassah) par les imams qui ont enseigné l’islam. C’est maintenant une sorte de salle d’exposition qui donne des instructions sur la mosquée, son histoire et les musulmans de Shanghai.

Un ancien cyprès mérite d’être salué. Il serait âgé de 400 ans.

0 Commentaire (s) Réagir