Jeudi 29 juillet 2021

Salons de thé à Shanghai ? Le Top 10 de la Rédaction

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 07/12/2016 à 20:30 | Mis à jour le 06/12/2016 à 14:57
Photo : Salons de thé à Shanghai
Salons de thé à Shanghai

Brrr, il fait froid et humide, les jours ensoleillés se font plus rares, la nuit tombe trop vite, bref, c'est l'hiver. Mais pas question de rester chez soi ! Pour agrémenter vos balades et sorties dans Shanghai et vous réchauffer autour d'une boisson chaude, il existe de nombreuses adresses dans la ville. Pour mieux vous servir, la Rédaction est donc partie en séances testing, et c'est sur les salons de thé que nous avons jeté notre dévolu. Tantôt chics, tantôt authentiques, tantôt branchés, tantôt classiques, spécialisés en thés, en pâtisseries ou en délices 100% chinois, il y en a pour tous les goûts ! Voici donc notre Top 10 des salons de thé à Shanghai. A déguster sans modération !

 

Touristique : Huxinting Teahouse

Au coeur de la vieille ville, en face du Yu Garden, sur le pont aux Neuf-Zigzags, cette maison à l'architecture très typique est un incontournable touristique. Le mobilier est typique, tout comme l'aménagement de l'étage avec sa porte arrondie (attention à l'escalier assez raide !). Un orchestre de papys joue de la musique traditionnelle pour l'ambiance sonore. La carte propose un choix assez large de thés, et pour toute commande, la maison offre mochis et autres petits oeufs de caille au goût fumé (car oui, nous avons testé et tout va bien !). Service un peu expéditif, le personnel semble habitué à parler anglais à des clients peu connaisseurs. Le thé au chrysanthème et baies de goji, tout comme le thé à l'osmanthus nous ont paru un peu forts et peu pratiques à boire, avec les herbes et fleurs flottant dans les tasses. Nous aurions sans doute dû choisir du thé au jasmin ou du Pu'er tea (de 58 à 78 RMB). Pour conclure, une visite dans la maison de thé la plus célèbre de la ville est une bonne idée quand on s'installe ou que l'on visite Shanghai. Les lieux sont agréables et bien situés, la vue sur le bassin et le jardin séduisante, et les oeufs de caille à tester au moins une fois ! Mais les vrais amateurs de thés passeront ensuite à d'autres adresses, moins connues mais plus authentiques.

Adresse : Huxinting Teahouse (Hu Xin Ting Chaguan), 257 Yuyuan Lu, près du Jiuqu Bridge, devant l'entrée principale du Yu Garden

 

Typique : Old Shanghai Teahouse

Restons dans le quartier de la vieille ville, à proximité du Yu Garden, avec cette adresse typique qui vaut absolument le détour ! L'entrée sur la rue, très rouge et tape-à-l'oeil, ne doit pas vous effrayer ! Elle contraste avec le salon, situé à l'étage et sa déco vintage et pleine de charme : bois laqué, "frigidaire" pur jus, machine à écrire Remington, vieux disques vinyles accrochés aux murs, une sympathique vue sur la Fangbang lu, le tout agrémenté d'une délicate ambiance sonore de chansons des années 30. La clientèle est plutôt locale et masculine. Ici point de café ni douceurs sucrées, mais une belle carte de thés : thés au jasmin, thés blancs, thés rouges, thés kongfu, thés verts de 45 à 150 RMB par personne. Nous avons testé la recommandation de la maison, le Peony Emperor Flower Tea, délicieux, et le Oolong Kongfu Tea. Le service y est effectué de façon traditionnelle. Il est aussi possible d'y déguster de délicieux xiaolongbao (les meilleurs de la ville d'après notre ami et expert Didier Pujol !). Un incontournable lors de vos balades dans le quartier et surtout, emmenez-y vos proches en visite à Shanghai, ils ne seront pas déçus de l'expérience !

Adresse : Old Shanghai Teahouse, 385 Fangbang Zhong lu, près de Jiujiaochang lu - près du Yu garden

 

Branché : Lost Bakery

Vous connaissez certainement le restaurant Lost Heaven, avec ses deux adresses, dont une dans le centre. Depuis septembre 2016, la maison a ouvert juste à coté de celle-ci une grande boulangerie/pâtisserie/salon de thé, Lost Bakery. Une ambiance à la fois cosy, chaleureuse et branchée. Les lieux sont spacieux avec de beaux volumes répartis en deux grandes pièces, et un espace plus intime entre deux. Du mobilier en bois brut clair, des tables tantôt hautes avec tabourets de bars, tantôt format standard, pour un couple ou pour un groupe, l'ensemble est convivial. Côté produits, tout est fait maison, dans la cuisine derrière, boulangerie comme pâtisserie. Résultat des tests dégustation : le pain est excellent (baguette à 15 RMB), et les pâtisseries les plus appréciées (de 35 à 40 RMB) furent la tarte aux pommes, la tarte du jour aux framboises et le lemon pie. Petite déception pour les amateurs de chocolat avec un éclair et un opéra jugés moyens. Pour les boissons (20 à 25 RMB), c'est le ginger fresh tea qui a obtenu la palme devant le thé au jasmin ou le double espresso. Une  adresse déjà réputée dans le quartier qui attire bien du monde le week-end et en semaine à l'heure? du thé justement !

Adresse : Lost Bakery, 758 Julu lu, près de Fumin lu, 9h-21h

 

Franco-chinois : Song Fang

Cette adresse, bien connue des riverains, est un petit havre de paix au sein d'un quartier plutôt animé. Cette jolie maison des années 30 est tenue par Florence Samson, Shanghaienne d'adoption et passionnée de thé ! Elle y a aménagé une boutique au rez-de-chaussée et un salon de thé à l'étage. Déco vintage typique et charmante, avec des murs entiers recouverts de boites à thé anciennes, fauteuils en osier, cages à oiseaux au plafond, un style délicieusement suranné mais haut en couleurs ! On y trouve un grand choix de thés (70) de Chine et de France, véritable mix de culture chinoise et française. Lors de notre visite, nous avons testé un green Oolong tea du sud du Fujian, le Tieguanyin (à la fleur blanche et saveur fruitée), et un thé sans caféine, le Rooibo Reunion vanille, caramel, chocolat. Les deux sont savoureux ! Comptez entre 60 et 80 RMB pour un thé. Côté douceurs, les quelques pâtisseries proposées sont faites maison façon recettes de grand-mère. Parfaites pour un goûter, elles mériteraient sans doute un peu plus de raffinement pour accompagner de tels thés. Au choix lors de notre visite : gâteau au chocolat, apple pie, financiers au matcha et meringues au jasmin, très parfumées (de 30 à 40 RMB). Une belle adresse pleine de charme pour les amoureux du thé ! Outre du thé, la boutique vend aussi de jolis accessoires pour une parfaite préparation de ce divin breuvage...

Adresse : Song Fang, 227 Yonglia lu, prés de Shaanxi Nan Lu, 10h-19h, www.songfangtea.com

 

Traditionnel : Jasmine Lounge au Fairmont Peace Hotel

(par Marie-Eve Richet)

Retour dans les années 30 pour ce moment d'anthologie à Shanghai ! Certes, il faut aimer les atmosphères délicieusement surannées (ou désuètes selon votre goût !), avec musique d'ambiance assurée par un pianiste. C'est le parfait rendez-vous des jeunes Chinoises de la haute société shanghaienne ! Autour d'un thé "blanc", subtilement parfumé, parmi un choix de nombreux thés anglais, chinois ou fruités, ou d'une coupe de champagne accompagnée de douceurs et petits gâteaux servis sur un très beau présentoir en argent en forme d'étagère ronde chinoise. Le tout pour la "modique" somme de 268 RMB en formule simple ou 338 RMB avec le champagne.  Finalement, nous avons préféré la version "brasserie parisienne" du café de la même maison, avec sa vitrine ayant pignon sur rue et le passage grouillant des piétons sur la Nanjing Lu ! A vous de choisir sur place, mais les deux options sont une belle occasion de visiter le magnifique Peace Hotel !

Adresse : Jasmine Lounge/Fairmont Peace hotel, 20 Nanjing Dong lu, près de Zhongshan Dong Yi lu. Salon de thé au G/F, 14h-18h.

 

Littéraire : Old China Hand Reading Room

Juste à côté du Vienna Cafe, fermé lors de notre passage, se trouve un lieu assez unique en son genre : un café/salon de thé/bibliothèque. En entrant dans la pièce principale, vitrée sur toute la longueur, on est immédiatement plongé dans une atmosphère cosy, très calme, à la déco délicieusement surannée qui sent bon les livres ! De nombreux ouvrages sont à disposition, sur deux grandes tables pour les grands formats et beaux livres, ou dans les bibliothèques du fond. Des livres en anglais principalement mais aussi en français. Lors de notre pause littéraire, deux hommes chinois en feuilletaient chacun un, en sirotant une boisson chaude. Un vieux téléphone, un piano droit qui dort au fond, une ambiance musicale légère, souvent en français, avec des titres comme Salade de fruits (jolie, jolie) ou La vie en rose, tout vous ramène des années en arrière, comme si vous vous retrouviez dans le salon de votre grand-mère ! Sur la droite, une autre salle plus simple avec des livres en chinois à disposition, et au fond une troisième salle sans fenêtre, aux meubles en bois foncé traditionnel, pour y accueillir des groupes plutôt. Côté dégustation, pas de chichi sur le service à thé, tout simple et blanc. La carte propose des thés de 28 à 68 RMB, des cafés de 48 à 55 RMB et autres boissons froides. Le Ginger & Longan tea est parfait ! Pour ceux qui ont un petit creux, quelques-encas : sandwichs, pâtes, fried dumplings, pork & vegetable wonton, ou bien brownie au chocolat, tiramisu, yogourt (de 38 à 48 RMB).  Une pause agréable et un voyage dans le temps inattendu, idéal après une journée passée à arpenter le quartier de Xuhui.

Adresse : Old China Hand Reading Room, 27 Shaoxing lu, près de Shanxi Nan lu, 10h-21h.

 

Gastronomique : Le Salon de Thé de Joël Robuchon

C'est dans le bel atrium du Bund 18 que se tient le salon de thé de Joël Robuchon, ouvert en mars 2016 avec son restaurant étoilé L'Atelier. Nous sommes donc bien là dans un univers haut de gamme, aux couleurs signature rouge et noir. Un style assez feutré domine dans le salon de thé, un petit orchestre joue de la musique classique au 1er étage, le raffinement est de mise (malgré des centres de table très basiques). Nous avons dégusté un 1990's Royal Cooked Pu'er tea, ainsi qu'un thé Japanese Style Sencha, les deux excellents. Il est aussi possible bien sûr de prendre un café parmi une large sélection ou un jus de fruits artisanal. Les pâtisseries, très appétissantes et belles à regarder, tiennent leurs promesses : l'équilibre acidité/douceur de la tarte au citron est parfait et l'éclair au chocolat est noir comme les amateurs l'aiment. Le gâteau framboise/lychee s'est laissé manger, même si la texture était un peu trop mousseuse. Pour les plus gourmands et affamés, la formule set propose une dégustation très complète, salée et sucrée, avec un café ou un thé, et en option du champagne. Tarifs : de 68 à 188 RMB pour un thé, pâtisseries entre 48 et 65 RMB, formule set à 268 RMB pour une personne ou 488 RMB pour deux. Et ne partez pas sans faire un tour par la boutique qui propose pains et douceurs en tous genres. Une pause digne du Bund avec l'assurance de se régaler !

Adresse : L'Atelier de Joël Robuchon , 18 Zhongshan Dong Yi Lu, près de  Nanjing Dong Luwww.joelrobuchon-china.com

 

La pépite authentique : Da Ke Tang

(par Didier Pujol, blogueur)

"Da Ke Tang est une ancienne villa Art Déco, qui a appartenu à l'un des membres éminents du parti Kuomintang sous Chiang Kai Shek dans les années 1930. Nichée au fond d'une allée, c'est le genre d'endroit qu'il est impossible de trouver par hasard. De jeunes femmes vous accueillent et vous expliquent l'histoire du thé Pu'er, qui est le seul servi chez Da Ke Tang. Certains thés Pu'er sont vieux de cent ans et se négocient plus cher que l'or, un peu comme certains vins ! Sur les murs de l'entrée, on trouve les photos de Jacky Chan et de stars de la télévision. Le jour de ma visite, certaines pièces étaient occupées par des réceptions privées d'où émanait la mélodie de la harpe chinoise (guzheng) des anciens temps. Le choix des différents thés se fait à la couleur et à l'odeur, un peu comme un bon vin. Des serveuses en qipao des années 1930 (la célèbre robe de Shanghai au col haut et fente sur la jambe) viennent de façon répétée verser l'eau chaude sur les feuilles sélectionnées, procurant une sensation merveilleuse de ralentissement du temps. On rentre progressivement en harmonie avec le lieu et l'on a le sentiment d'être tout aussi bien traité que les invités les plus mystérieux ou encore que les politiciens du Kuomintang qui fréquentaient cette demeure à l'origine. A partir de 400 RMB pour une après-midi autour d'un thé et de quelques snacks (le vieux Pu'er vaut plus cher que de l'or !). Une simple dégustation est aussi possible à 200 RMB. En cas de petit creux, wontons, nouilles, riz sauté aux oeufs et petits snacks traditionnels  sont proposés, à partir de  150 RMB par personne. Prendre le thé chez Da Ke Tang est l'un des expériences les plus authentiques qu'il m'ait été donné de vivre à Shanghai."

Adresse : Da Ke Tang, XiangYang South Lu 388 Lane 25, près de Yongjia Lu.

 

British : le salon de thé du Peninsula

L'hôtel The Peninsula, situé sur la partie nord du Bund, est une référence dans le style classique européen. Et son salon de thé est fidèle à cette réputation. La carte propose deux formules à l'heure du thé, pour une ou deux personnes, avec ou sans champagne (330 RMB pour une personne, 490 RMB avec champagne). Les thés, infusions ou cafés seuls sont entre 65 et 80 RMB. Il est aussi possible de craquer pour du jambon ibérique, des huîtres ou du caviar ! Les douceurs salées et sucrées de la formule sont nombreuses et très british : petits sandwichs au homard ou à la dinde, quiche à la citrouille, scones, muffins, lemon curd, madeleine et autre cookie, l'ensemble nous a semblé pas assez raffiné et trop sucré. Il manquait selon nous une petite tartelette aux fruits, un mini moelleux au chocolat ou autre mousse aérienne. La clientèle était essentiellement chinoise, avec quelques tables d'Occidentaux en discussion d'affaires. Les cafés étaient parfaits. Petite déception dans l'assiette donc, mais les lieux justifient la visite, surtout en période de Noël !

Adresse : The Peninsula , 32 Zhongshan Dong Yi Lu, près de Beijing Dong Lu.

 

Italien : Cova

Cette maison milanaise de renom, aussi présente à Hong-Kong, aime Shanghai, puisqu'elle y possède quatre adresses. Nous avons testé celle de Xintiandi (face au Starbucks !), par une belle journée ensoleillée, qui permettait de profiter de la terrasse une dernière fois avant l'hiver. Le quartier est agréable, au pied des tours de bureaux, non loin de l'hôtel Andaz, à l'entrée d'anciens lilongs refaits à neuf. A l'intérieur, une salle lumineuse à la déco traditionnelle (un peu trop peut-être ?) comme on peut trouver à Milan. Le point fort de Cova, c'est sans aucun doute les pâtisseries ! A emporter ou à déguster sur place, elles sont nombreuses, variées et très alléchantes.  Italie oblige, j'ai testé un espresso, enfin un double, mais un vrai de vrai ! La mousse à la noix de coco était légère et pas trop sucrée, très réussie. Côté tarifs, les boissons chaudes sont de 38 à 88 RMB, les jus de fruits autour de 80 RMB. Il est aussi proposé à la carte des cocktails, du champagne et du vin italien. Les pâtisseries individuelles sont à 48 RMB. Une adresse agréable et gourmande pour retrouver un petit coin d'Italie !

Adresse : Cova (Xintiandi), 181 Taicang Lu, près de Madang Lu, 10h-20h. Aussi à IFC Mall (Pudong), Plaza 66 (Nanjing lu) et K11.

Un grand merci à Didier Pujol qui a participé à cet article, ainsi qu'à toutes mes amies pour leurs suggestions et participation très active lors des sorties dégustations !

Delphine Gourgues Mercredi 7 décembre 2016 

0 Commentaire (s) Réagir