Samedi 31 octobre 2020

CROYANCES POPULAIRES - La symbolique des chiffres et des couleurs

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 31/01/2017 à 20:30 | Mis à jour le 31/01/2017 à 04:56

Depuis des milliers d'années, les Chinois se fient à des croyances qui régissent tous les aspects de leur vie, de la naissance à la mort, au point de confondre parfois religion et superstitions? Le choix des couleurs n'échappe pas à la règle ainsi que la symbolique des chiffres, encore très présente aujourd'hui même parmi les jeunes générations.

La symbolique des couleurs

En Chine, on se marie traditionnellement en rouge, le blanc est la couleur du deuil, le jaune est réservé à l'Empereur et même si les coutumes évoluent peu à peu, quelques habitudes ont la dent dure !

Commençons avec l'inévitable rouge : symbole de chance et de fortune, cette couleur porte-bonheur est utilisée en Chine à toutes les sauces. Les décorations et portes d'entrée sont traditionnellement rouge comme le recommande le fengshui, afin de favoriser l'opulence au sein du foyer. La teinte est aussi reprise dans les vêtements de fête : il est de coutume, en effet, de porter de la lingerie rouge pour le nouvel an chinois et, si elles aiment compléter avec une robe "occidentale", les Chinoises portent au moins une robe rouge le jour de leur mariage. De plus, l'année de son 24ème anniversaire, il est recommandé de porter tous les jours un bracelet ou une ceinture vermeil, afin de s'assurer la chance.

Le jaune, ensuite, est la couleur impériale et, par extension, céleste. Depuis les dynasties Ming et Qing, seul l'empereur, les membres de sa famille et de son palais étaient autorisés à s'en revêtir. Symbole de puissance et de noblesse, le jaune est, dans l'ancienne tradition chinoise, au centre du prisme des couleurs et des 5 éléments. On dit d'ailleurs que le jaune engendre le yin et le yang. Successivement, les empereurs repeignent les toits de la Cité Interdite, créent un nouveau drapeau entièrement jaune, renomment des rues entières "chemin jaune" où seul le monarque a le droit de passer? La teinte devient progressivement l'emblème du pays sur la scène internationale. Est-ce pour cela que l'on considère que les Asiatiques ont une peau jaune, l'histoire ne le dit pas, mais il est certain que l'on qualifie volontiers de "jaune" une histoire ou un événement qui démarre en Chine, telle la "Croisière Jaune", raid automobile organisé en 1931-32 par André Citroën.

Le vert est par contre une couleur qui porte une connotation franchement négative. En effet, l'expression "porter un chapeau vert" signifie être cocu ! De façon générale, il représente le mensonge. Le bleu est beaucoup plus positif puisqu'il annonce le printemps, la vigueur, le tonus. Le dragon protecteur chinois est d'ailleurs bleu-vert. Couleur apaisante, elle symbolise aussi le ciel qui apporte de bonnes récoltes et une vie prospère. Très esthétique, le bleu a toujours été largement utilisé par les artistes chinois, sur la porcelaine et les poteries.
Le blanc, qui chez nous est associé à la paix, à la pureté et à des événements joyeux est, dans les pays asiatiques, la couleur du deuil. On ne porte donc pas de blanc lorsqu'on est invité à une fête familiale et il est préférable de ne pas offrir de fleurs blanches à une Chinoise? C'est vraiment un tabou culturel !

La symbolique des chiffres

Mais commençons par le début ! Les superstitions les plus connues ? et les plus ancrées ? concernant les chiffres affectent beaucoup le quotidien des Chinois : choix de leur numéro de téléphone, de leur plaque de voiture, date de mariage, etc. Ainsi, 4 (si) est vraiment le chiffre du malheur, en raison de sa prononciation, très proche du mot "mort". Très superstitieux donc, les Chinois évitent de croiser le 4 plus que de raison. Dans beaucoup d'immeubles, on passe ainsi directement du 3ème au 5ème étage, du 13ème au 15ème, etc. Même les personnes qui ne se prétendent pas superstitieuses avouent qu'elles n'aimeraient pas que leur compte en banque ou numéro de portable se termine par un 4.

À l'inverse, le 8 représente véritablement la panacée et est porteur de bons présages. C'est ici encore à cause de sa prononciation (ba), proche du mot "fortune" ou "chance". Pas étonnant que les Jeux Olympiques de Pékin furent inaugurés le 8 août 2008, à 20h08 ! Le huit est en effet l'heureuse annonciation de richesse, de succès et de prospérité. Le chiffre 6 (liu) est également porteur d'une signification positive, qui peut se traduire par "tout se déroule comme prévu". Enfin le 9 (jiu) transmet une idée de perfection qui se remarque essentiellement en architecture. Ainsi, à regarder le temple du Ciel de Pékin de près, tout se décline en neuf exemplaires : les décorations, les portes? Tous ces détails symbolisent en fait les neuf marches qui mènent l'empereur au paradis. Pour leur heureuse prononciation, les Chinois aiment certaines de combinaisons de chiffres et n'hésitent pas à acheter, pour leur plaque d'immatriculation : 168 (yi liu ba) qui veut dire "la fortune sur toute la route" !

Ce que l'on connaît moins c'est que tous les grands événements de la vie sont également marqués et régis par ces superstitions. Ainsi, chaque nouvel an, le patriarche de la famille se saisit d'un calendrier et cherche les dates propices aux tâches à effectuer dans l'année : passer un examen médical, acheter une maison ou emprunter de l'argent. Les naissances, en particulier, suivent un protocole de rituels assez strict et complètement inconnu à nos yeux qui une fois encore est largement influencé par les nombres.

Ainsi, la superstition veut qu'on ne célèbre pas la naissance avant le troisième jour après l'accouchement. Alors que la mère reçoit pléthores d'offrandes en tous genres, le bébé est plongé dans un bain d'eau médicinale qui éloignent les mauvais esprits. Le trentième jour, on rase les cheveux du bébé et on les enferme dans une petite amulette qu'il portera ensuite autour du cou pour le protéger. Enfin, au 100ème jour se déroule une fête similaire au baptême occidental puisqu'il rassemble tous les membres de la famille autour d'un grand banquet. C'est à cette date au plus tard que le prénom de l'enfant doit être arrêté et ici encore, les nombres ont leur importance. On peut ainsi appeler son enfant d'après son poids: qi jin (7 livres) ou jiu jin (9 livres). On peut aussi le nommer en fonction de l'âge de son grand-père, surtout si ce dernier a atteint l'âge respectable de 88 ans !

Morgane Delaisse lepetitjournal.com/Shanghai Mercredi 1 février (MAJ du 8/03/13 et du 8/10/12)

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet