Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le kimchi : 5 bienfaits d'un plat traditionnel

Par La Rédaction Séoul | Publié le 01/03/2018 à 20:00 | Mis à jour le 02/03/2018 à 05:15
Le kimchi : 5 bienfaits d'un plat traditionnel

Les Sud-Coréens en raffolent. Le kimchi, ce met à base de chou fermenté, accompagne la plupart des plats en Corée du Sud. Et selon diverses études, cet accompagnement présente de nombreux bienfaits pour le corps humains. Voici cinq effets du Kimchi sur l'organisme parmi les différents bénéfices apportés.

Réduire le cholestérol

Plusieurs études ont été menées sur les effets de ce plat à base de chou fermenté sur le cholestérol. Parmi celles-ci, des scientifiques* ont observé durant une semaine deux groupes de personnes : le premier complétait son alimentation avec 210 grammes de kimchi par jour. Tandis que le second avec seulement 15 grammes. Au bout de sept jours, les chercheurs ont constaté une quantité moindre de lipoprotéines de basse densité (la mauvaise forme du cholestérol) chez les sujets qui avaient ingéré davantage de kimchi.
Quoi qu’il en soit, toutes les publications rappellent que ce met sud-coréen ne suffit pas à prévenir un excès de cholestérol. Il est bon de rappeler qu’il complète une alimentation saine et équilibrée. 

*Étude publiée par Mary Ann Liebert, Inc dans le Journal of Medicinal Foods
 

Prévenir le cancer

Le kimchi aide à réduire le développement de différents types de cancers. Tout d’abord, car le chou contient des flavonoïdes — une classe d’antioxydants — qui inhibent la croissance des cellules cancéreuses. Ensuite, d’autres ingrédients de la célèbre recette sud-coréenne sont remplies de bénéfices pour le corps. Le piment par exemple, contient de la capsaïcine, qui est une substance anticancéreuse. Et plus particulièrement pour celui des poumons et du pancréas. Tandis que l’allicine présente dans l’ail aide à prévenir certains cancers. D’après 18 études épidémiologiques publiées entre 1966 et 1999, une absorption importante de cet aliment diminue le risque de voir la maladie se développer dans le colon et le rectum (30 %) ainsi que dans l’estomac (50 %). Mais ces recherches induisent le fait que le sujet absorbe 18 g d’ail cru chaque semaine, soit une immense quantité de kimchi.

 

Renforcer le système immunitaire

Les cellules immunitaires résident en grande partie dans le système digestif. Leur taux varie entre 70 % et 75 % selon les différentes études. Les aliments ingérés ont donc un impact important sur celui-ci. Ainsi, les aliments riches en probiotiques, tels que le kimchi, ont plusieurs effets. À la fois une meilleure assimilation des nutriments, ainsi qu’un renforcement de la barrière immunitaire. Sans compter les effets du chou, un légume rempli d’antioxydant aux propriétés anti-inflammatoires.
Tandis que l’ail et le gingembre présentent des effets bénéfiques sur certaines infections telles que le rhume ou la grippe. Quant au phénol présent dans divers aliments — ici, le piment —, il s’agit d’une molécule anti-infectieuse qui renforce le système immunitaire.

 

Ralentir le vieillissement de la peau

Les antioxydants ne servent pas uniquement à renforcer le système immunitaire. Ils jouent aussi un rôle vital dans le processus anti-âge. Outre le kimchi, le ginseng en regorge. Mais le plat à base de chou fermenté est aussi particulièrement riche en vitamines C, efficace contre les rides liées au vieillissement de la peau.

 

Élimine le BPA présent dans le corps

Le bisphénol A — plus communément appelé BPA —, est un produit chimique utilisé dans la fabrication de plastique alimentaire. Utilisé massivement depuis les années 1960, il est particulièrement nocif pour la santé. Mais des chercheurs ont trouvé le moyen d’éliminer ce produit chimique présent dans l’organisme. Selon une étude menée en 2007, le kimchi contient une bactérie appelée Bacillus pumilus qui dégrade le bisphénol A.

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir