Quelles sont les conditions pour venir en Corée du Sud cet été ?

Par Damien Bouhours | Publié le 21/06/2022 à 11:04 | Mis à jour le 21/06/2022 à 11:17
Des avions à l'aéroport d'Incheon en Corée du Sud

Après plusieurs mois de restrictions strictes, la Corée du Sud devient de nouveau accessible aux voyageurs vaccinés ou non, pour un court ou long séjour. Mais quelles sont les conditions à respecter ?

 

Vous aimez la Corée du Sud ? Nous aussi ! Mais quelles sont les conditions pour s’y rendre ? Depuis le 8 juin, les règles pour entrer en Corée du Sud se sont allégées. Nous vous les résumons ci-dessous.

 

L'aéroport d'Incheon en Corée du Sud

 

Comment venir en Corée du Sud pour un séjour de moins de 90 jours ?

Si vous souhaitez venir en Corée du Sud pour un séjour court (moins de 90 jours), vous devez tout d’abord obtenir une autorisation électronique de voyage K-ETA (Korea Electronic Travel Authorization). Elle doit être demandée sur le site de K-ETA au plus tard 48 heures avant votre vol de départ pour la Corée du Sud. Le K-ETA vous coûtera 10.000 KRW (environ 7 euros) et pourra être utilisé pendant 2 ans.

 

Tous les voyageurs de 6 ans et plus doivent présenter un test PCR négatif de moins de 48h à la date de l’embarquement ou bien un test antigénique négatif de moins de 24 heures.

 

Vous devrez également vous enregistrer dans le système Q-Code avant votre départ, afin de bénéficier d’une procédure simplifiée à l’arrivée à l’aéroport d’Incheon.

 

Vous devrez ensuite vous soumettre à un test PCR dans les 3 jours suivant votre arrivée soit dans un centre de test à l’aéroport d’Incheon ou dans un institut médical agréé. Ce test est payant. Un autre test PCR au bout de 6 jours est recommandé mais pas obligatoire. Dans le cas d’un test négatif, vous n’aurez pas de quarantaine. Dans le cas d’un test positif, vous devrez vous isoler dans un centre médical pendant 7 jours.

 

Des voyageurs non-vaccinés en Corée du Sud

 

Puis-je voyager en Corée du Sud si je ne suis pas vacciné ?

Les voyageurs vaccinés et non-vaccinés doivent suivre la même procédure depuis l’allégement des restrictions le 8 juin dernier. Aucune quarantaine n’est donc obligatoire pour les voyageurs non-vaccinés si vos tests sont négatifs.

 

Procédures pour entrer en Corée du Sud
Ce document produit par l'Ambassade de Corée du Sud en France rappelle les procédures d'entrée en Corée du Sud

Comment revenir en Corée du Sud si je suis résident et détenteur d’un visa long séjour ?

Si vous êtes résident en Corée du Sud et disposez d’une Residence Card valide, vous pourrez revenir en Corée du Sud. Les titulaires de visa A-1 à A-3, visa D-1 à F-3, et visa F-4 à H-2 n’ont pas besoin d’autorisation de retour.

 

Tous les voyageurs de 6 ans et plus doivent présenter un test PCR négatif de moins de 48h à la date de l’embarquement ou bien un test antigénique négatif de moins de 24 heures.

 

Vous devrez également vous enregistrer dans le système Q-Code avant votre départ, afin de bénéficier d’une procédure simplifiée à l’arrivée à l’aéroport d’Incheon.

 

Vous devrez ensuite vous soumettre à un test PCR dans les 3 jours suivant votre arrivée soit dans un centre de test à l’aéroport d’Incheon ou dans un institut médical agréé. Ce test est payant. Un autre test PCR au bout de 6 jours est recommandé mais pas obligatoire. Dans le cas d’un test négatif, vous n’aurez pas de quarantaine. Dans le cas d’un test positif, vous devrez vous isoler à domicile pendant 7 jours.

Avez-vous envie de vous expatrier en Corée du Sud ?
Choices
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Séoul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale