Mardi 16 juillet 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les pépites de la zone ouest de Rio !

Par Axel Lahaye | Publié le 13/06/2019 à 11:00 | Mis à jour le 14/06/2019 à 15:02
zone ouest Rio

Les grands attraits touristiques de Rio de Janeiro se concentrent au final dans un périmètre assez restreint, entre « le Centro » et la « Zona Sul » en passant par la forêt de Tijuca où trône le Christ.  Les voyageurs et les Cariocas oublient souvent de s’intéresser à une zone préservée, véritable petit paradis de Rio, située aux confins de la ville après Barra da Tijuca et Recreio dos Bandeirantes. Cette partie de la ville est le point de départ de la Costa Verde qui s’étend jusqu’au littoral de Sao Paulo. Entre nature quasi vierge, gastronomie issue de la mer et surprises culturelles, on découvre un autre Rio, à l’opposé des immeubles et cocotiers de Copacabana et Ipanema. 

Axel lahaye
Axel Lahaye, guide touristique 

Surf, poisson grillé ou nudisme au détour de Rio de Janeiro

Au bout d’une bonne heure de route, on arrive à la charmante Prainha, entourée d’énormes mornes en granit, c’est la plage favorite des surfeurs confirmés ; pour les débutants, il vaut mieux s’arrêter un peu avant à la plage de Macumba, les vagues y sont régulières et moins fortes. Ouvert tous les jours, le restaurant Mirante da Prainha situé à la fin de la plage vous propose le  meilleur poisson braisé de Rio (au choix : vermelho, pardo, robalo ou anchova) accompagné de ses frites maison, le tout à l’ombre de grands amandiers et avec la vue sur la plage. C’est simple, bon, copieux, le tout dans un cadre idyllique. Juste après se trouve l’une des trois seules plages nudistes du Brésil, la praia do Abrico. On y accède en passant derrière un énorme rocher, qui marque le début de la grande Grumari et ses 3km. Vous profitez de plusieurs kiosques tout au long de la plage mais c’est à son extrémité que l’offre est la plus conséquente, le courant est moins fort et il y a plus de monde. 

autentico tours
Axel Lahaye, Guide touristique

 

L'incontournable " Pedra do telegrafo"   

En poursuivant, on franchit une colline et la route nous mène à Barra da Guaratiba. Coincé entre la baie de Sepetiba, l’océan et les collines verdoyantes, le dernier quartier de Rio a des airs de petit village de pêcheurs. Si sa plage est très – voire trop ? - fréquentée les week-ends et jours fériés, c’est très paisible le reste de temps. Un peu sur les hauteurs, le restaurant Bira sert sans doute la meilleure moqueca des environs, on mange sous une grand hutte avec la vue sur la nature qui s’étend à nos pieds, à perte de vue. Depuis quelques années, Guaratiba est très connu pour son rocher à 300m d’altitude, la fameuse Pedra do Telegrafo, d’où on prend la photo reine des comptes Instagram, celle où on a l’impression d’être suspendu dans le vide alors que … pas du tout ! Il faut compter 45min de montée pour l’atteindre. Certains jours de forte affluence il peut il y avoir plusieurs heures de queue, essayez d’y aller en semaine et au coucher du soleil. La ballade est très agréable, elle permet aussi d’avoir une superbe vue sur la mangrove de Sepetiba, idéale pour la pratique du Stand Up Paddle. C’est aussi de Guaratiba qu’on part explorer les plages sauvages de Tarturuga, Perigoso, Meio, Funda et … Inferno ! Leurs noms ne sont pas anodins, le courant est très violent et il n’y a pas de sauveteurs, ainsi la baignade n’est pas recommandée. Il faut compter 2h pour atteindre celle du Inferno, la toute dernière. 

 

Axel lahaye
Axel Lahaye, guide touristique

Du bleu au vert, ne pas oubliez de visiter le parc Estadual de la pedra Branca !

Ces plages font parties du Parc Estadual da Pedra Branca, méconnu alors qu’il est 4 fois plus grand que son voisin, le parc national de la forêt de Tijuca. On y trouve le point culminant de Rio, le Pico da Pedra Branca et ses 1025 mètres, détrônant de 3 mètres à peine le Pico da Tijuca grâce à un énorme rocher posé délicatement sur son sommet. De nombreuses pistes de randonnée sont à parcourir, elles partent des quartiers limitrophes (Realango, Bangu, Campo Grande, Vargem Grande et Jacarepagua). On peut également se rafraîchir dans plusieurs cascades, comme celles du Veu da Noiva, de Camorim ou encore Pau da Fome. Le parc est une forêt primaire à la végétation dense de type Mata Atlantica, elle n’a pas été détruite contrairement à la forêt de Tijuca, entièrement replantée au 19ème siècle. Partie depuis le Pain de Sucre à Urca, la trilha Transcarioca finit sa longue course de 180km à Barra de Guaratiba. 

Illustration
Axel Lahaye, Guide touristique

Il y a 3 grandes attractions à ne pas louper dans cette partie de Rio, tout d’abord le splendide jardin du Sitio Burle Marx (1909/1994), le grand urbaniste et paysagiste brésilien des années 60 et 70, qui a dessiné les espaces verts de Brasilia et de l’Aterro do Flamengo, parmi tant d’autres. Il faut impérativement réserver sa visite à l’avance, qui dure environ 1h30. Juste à côté se trouve le seul alambique de Cachaça de Rio : Maxicana. La boutique est ouverte toute la semaine, on vous explique avec plaisir le process de distillation et l’histoire de cette eau de vie de canne à sucre 100 % brésilienne, protégée par une appellation d’origine contrôlée. En plus de leur cachaça classique pour la Caïpirinha ou ambrée, on peut déguster toutes leurs batidas à base de Maracaju, Açai, Cacau, Jabuticaba... et surtout leur grande star : la Gabriella. Née dans cet alambique, son mélange est de canelle et clous de girofle, on la trouve dans tout le Brésil mais le patron est catégorique, la véritable recette est la leur ! Un restaurant gourmet au kilo ouvre du jeudi au dimanche et on peut profiter d’une piscine d’eau douce gracieusement, entourée du champs de canne à sucre. Attention il vous sera difficile de partir les mains vides… Enfin c’est aussi dans ce petit coin de Rio que se trouve le petit musée inattendu Casa do Pontal, la plus grande collection d’art populaire brésilienne. Plusieurs milliers de marionnettes, poupées, figurines et automates vous présentent la vie typique brésilienne d’aujourd’hui et de jadis. Bluffant ! De plus le musée est très lumineux, spacieux et entouré d’un beau jardin, il plaira aux enfants. 

 

Axel Lahaye
Axel Lahaye, guide touristique.

Vous l’aurez compris, il vous faudra plusieurs jours pour bien profiter de cette partie de Rio, il est possible de passer la nuit en Pousada ou chez l’habitant et il est conseillé de s’y rendre en voiture, bien plus pratique pour se déplacer entre les différents sites. Pour les touristes qui n’ont pas le temps de se rendre à Paraty et Ilha Grande, c’est un bel aperçu de la beauté de la Costa Verde. Sur la route du retour, on peut s’arrêter à la plage do Pépé pour admirer les kitesurfeurs au coucher du soleil… Bonne excursion ! 



Infos Pratiques

Restaurant Bira 
Estrada da Vendinha 68 A, Barra de Guaratiba,
Tel: 21-24108304 / 21-998646134
ouvert du jeudi au dimanche, 12h à 17h 
restaurantedobira.com.br 

Sitio Burle Marx
Estrada Roberto Burle Marx, No. 2019 - Barra de Guaratiba
Tel : 21- 2410.1412
e-mail pour réserver : visitas.srbm@iphan.gov.br 
visite à 9h30 ou 10h30 en semaine, en portugais ou anglais
tarif : 10 reais
http://portal.iphan.gov.br/pagina/detalhes/399/ 

Alambique Maxicana
Estrada da Barra de Guaratiba, 2013 - Barra Guaratiba 
boutique ouverte tous les jours de 11h à 18h
restaurant du jeudi au dimanche

Musée Casa do Pontal 
Estrada do Pontal, 3295 - Recreio dos Bandeirantes 
ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 17h 
tarif : 12 reais 
museucasadopontal.com.br 

Nous vous recommandons

Axel lahaye, casa 48, Rio autêntico, visite de Rio, guide touristique Rio de janeiro

Axel Lahaye

Guide Touristique à Rio de Janeiro / Rio Autêntico Tours
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SPORT

Neymar au PSG les jours sont comptés !

C’est le désamour et bientôt le divorce entre le joueur de football brésilien Neymar et le PSG. Il a affirmé vouloir retourner au F.C Barcelone malgré son contrat millionnaire ( ...)

Que faire à Sao Paulo ?

AGENDA DU MOIS

Le meilleur des activités pour les enfants à São Paulo

Nous sommes à la veille des vacances de juillet, les écoliers vont avoir quelques semaines de vacances bien méritées! Voici quelques suggestions d’activités à tester en famille pour les petits (...)

Expat Mag

Hong Kong Appercu
HISTOIRE

La cité des ténèbres de Hong Kong

Objet de curiosité voire de crainte, Kowloon City a alimenté les histoires les plus extraordinaires. Histoire de la plus incroyable des aventures humaines qu'ait jamais connu Hong Kong!