Jeudi 22 août 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une semaine de découvertes au Paraná

Par Axel Lahaye | Publié le 23/05/2019 à 11:00 | Mis à jour le 23/05/2019 à 12:10
tourisme Paraná

Le Parana est le deuxième État le plus fréquenté du Brésil par les touristes après celui de Rio de Janeiro. En effet, c'est là que se trouvent les splendides et puissantes chutes d'Iguaçu, connues de tous. Pourtant, peu de visiteurs s'attardent davantage dans cet état coincé entre Sao Paulo et Santa Catarina malgré ses escapades dépaysantes : entre Ilha do Mel, la Serra do Mar et sa capitale Curitiba, vous serez surpris par ce Brésil oublié des voyageurs!


Curitiba, la ville modèle du Brésil

 Peuplée de près de 2 millions d'habitants, Curitiba ne détonne pas par sa beauté, c'est une grande ville brésilienne classique avec ses immeubles et une circulation fournie aux heures de pointe. Mais à y regarder de plus près on s'aperçoit vite qu'il ne faut pas se fier aux apparences ! Curitiba c'est d'abord la ville de référence en matière de qualité de vie, que ce soit grâce à ses trente parcs urbains (dont le parc Barigui, le parc Tanguá ou encore le Jardin Botanique s'inspirant des jardins de Versailles), à la qualité de son enseignement et son système de santé et surtout grâce à ses efforts dans les transports en commun.

C'est la première ville au monde qui a repensé tout son réseau au début des années 70 et qui a lancé les fameux "VLP", les Véhicules Légers sur Pneus, à savoir ces longs bus articulés circulant sur une voie réservée. Aujourd'hui, les trinários disposent de 80km de couloirs exclusifs et permettent de connecter Curitiba à ses 14 municipalités avoisinantes. Ce système mondialement reconnu a inspiré les villes de Rio de Janeiro, Brasilia , Belo Horizonte et Bogota, entre autres. Au niveau de la culture, la ville s'est dotée de nombreux musées et théâtres, comme le superbe "oeil" de Oscar Niemeyer et son impressionnant porte à faux de 65 mètres, ou encore son original Opéra d’ Arame, une structure métallique ronde entourée d'un lac artificiel dans une ancienne carrière.

Située sur un plateau, la ville est à 940m d'altitude, c'est la capitale d'État la plus froide du Brésil, en effet il arrive souvent que le mercure descende en dessous de 5° en hiver... Grand pôle universitaire, la ville s'anime le soir autour de la Praça Joao Candido, les nombreux bars et clubs offrent des programmations variées.

 

découvrir le paraná
Photos Axel Lahaye, Rio autêntico tours.

 

Sur les bords de mer du Paraná

 Après une ou deux journées dans ce milieu urbain et vibrant, direction la pleine nature en train avec le Serra Verde Express qui traverse la Serra do Mar Paranaense pour rejoindre la baie de Paranagua. Cette ligne de chemin de fer inaugurée en 1885, véritable chef d'oeuvre d'ingénierie avec ses 41 ponts et 13 tunnels, est considérée comme l'une des plus belles du monde. Pendant près de 4h, nous sommes plongés dans la forêt luxuriante de la Mata Atlantica préservée, des cascades et points de vue magnifiques surgissent à la sortie des nombreuses courbes des 110km du parcours.
Un guide anime le voyage, avec anecdotes et faits historiques. Projeté par les frères Rebouças, il était initialement prévu que le trajet rejoigne le Paraguay, notamment pour faciliter le commerce du Maté, mais la guerre de 1864 interrompit ce grand projet. Le train finit son beau parcours à la gare de Morretes, tout petit village colonial aux maisons colorées, dont la grande attraction est la spécialité locale, le barreado. C'est un plat dont les origines viennent de l'ile des Açores, la viande est cuisinée une vingtaine d'heures dans une marmite en terre cuite afin de la rendre filandreuse dans son bouillon mélangé au manioc, servi avec du riz et de la banane le tout est assaisonné avec du poivre, du bacon et des oignons. Si il n'est pas très appétissant à première vue, vos papilles l'adopteront rapidement...! Une fois la promenade réalisée le long de la rivière pour digérer le barreado, on peut revenir à Curitiba avec le train de 15h, séjourner dans une pousada de Morretes ou se diriger vers la façade atlantique Paranaense pour atteindre la magique Ilha do Mel via la ville de Paranagua, située à 1h de bus.  

Paranagua impressionne par son potentiel touristique autour de son patrimoine colonial préservé, malheureusement peu mis en valeur faute de moyens. Comme le train de la Serra Verde s'arrête en amont à Morretes pour des raisons logistiques la ville ne bénéficie pas de la manne touristique et on a l'impression qu'elle s'est endormie en attendant sa nouvelle vie.
Fondée en 1648 et idéalement située dans la baie de Paranagua, c'est la plus ancienne ville du Paraná, elle est encore aujourd'hui un important port de pêche et de commerce. Les récoltes de soja, de blé et de maïs produites dans le Parana sont acheminées via les longs trains de marchandises pour être exportées aux quatre coins du monde, tout comme la viande bovine, porcine et la volaille.. On devine peu à peu les belles courbes de l'île qui se trouve en plein milieu de l'entrée de la baie, on débarque au port de Brasilia ou à Encatadas où se trouvent les infrastructures touristiques. Comme sa grande soeur du littoral Carioca, Ilha Grande, il n'y a pas de route et de véhicules sur Ilha do Mel, assurant une tranquillité et une connexion avec la nature dès qu'on foule ses plages.

Un tiers de l'île est praticable et aménagé autour du Parc Estadual et sa forme de rectangle, il est relié par une étroite plage au Parc écologique lui en forme de cercle et interdit au public sauf au niveau des plages. Des petits chemins sableux se faufilent entre les nombreuses chambres d’hôtes et restaurants pour ensuite filer vers les plages tranquilles côté baie ou plus agitées côté océan. Paradis des surfeurs et des familles, Ilha do Mel est très prisée par les Brésiliens en haute saison et pendant les feriés.

 

Decouvrir le paraná
Photos Axel Lahaye, Rio autêntico tours.


 Une fois les attractions touristiques parcourues, à savoir le Phare das Conchas, la Grotte das Encatadas et la Fortaleza Nossa Senhora dos Prazeres de Paranagua, place à la flânerie, au surf ou aux ballades tranquilles le long du littoral. C'est vraiment le séjour idéal pour s'évader l'esprit. Pour les sportifs il est possible de faire le tour complet de la partie du Parc écologique en vélo. On pédale le long de la longue plage en silence coupée par de petits cours d'eau, on aperçoit des dauphins au large, des oiseaux nous accompagnent de temps à autre. Au bout de 45min on arrive à une petite colonie d'ostréiculteurs, parfait pour une pause bien méritée. Les huitres sont cultivées à une dizaine de mètres de la plage, elles sont récoltées et ouvertes sous nos yeux. Accompagnées de frites maison, elles sont servies naturelles ou gratinées chez l'habitant, c'est simple et succulent. Une fois qu'on a eu sa dose d'iode, on repart avec notre douzaine d'huitres (20 reais) pour une heure supplémentaire avant de rejoindre Brasilia. Il est aussi possible de faire le même tour en bateau avec un arrêt sur l'île das Peças située au nord

 

Les conseils du Guide :

  • Serra Verde Express ,Il existe plusieurs tarifs et forfaits disponibles en fonction du wagon choisi et des extras désirés, le départ depuis Curitiba est à 8h30. Le train circule tous les jours en haute saison (de décembre à mars puis en juillet) et le reste de l'année les vendredi, samedi et dimanche. (tarif à partir de 125 reais l'aller)
  •  Les bateaux qui assurent la liaison avec Ilha do Mel partent à 9h30 et 15h30, comptez 1h30 de traversée (53 reais a/r) 
  • Hébergements, les tarifs des nuitées sont assez élevés (à partir de 250 reais pour une chambre double), mais en basse saison et en semaine on obtient facilement des réductions jusqu'à 40% après une petite négociation... 
  • (attention aux horaires de marée!)
  • Prévoyez au moins 3 jours pour bien profiter de cette petite île et s'imprégner de son ambiance roots mais confortable. Pour le retour vous rejoignez à nouveau Paranagua ou vous pouvez vous rendre directement à la ville la plus proche de l'île, Pontal do Sul, il y a un départ le matin et un l'après midi depuis chaque port (horaires à vérifier en fonction de la saison : www.abaline.com.br), pendant les grands fériados départ toutes les heures. La traversée est de 30min, le tarif est de 35reais a/r. Une fois à Ponta do Sul on rejoint Curitiba avec la compagnie Graciosa en 2h30, départ toutes les 3h environ. 

Nous vous recommandons

Axel lahaye, casa 48, Rio autêntico, visite de Rio, guide touristique Rio de janeiro

Axel Lahaye

Guide Touristique à Rio de Janeiro / Rio Autêntico Tours
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.  

Que faire à Sao Paulo ?

ÉCHAPPÉE BELLE

Escapade sur l’île de Paquetá

Située à 16km de Rio au fond de la baie de Guanabara, cette île de 16km2 est un véritable havre de paix : les voitures sont interdites, les rues ne sont pas bitumées d’où un certain calme très (...)

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.