Dimanche 15 septembre 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Projet PROSUB : une alliance France-Brésil menacée

Par Perrine Bernard | Publié le 01/03/2019 à 11:00 | Mis à jour le 01/03/2019 à 11:00
Projet Prosub

Depuis 2008, La France et la Brésil ont mis en place un programme de développement de sous-marins, le programme PROSUB. Ce programme stratégique pour la Marine Brésilienne, consiste pour le Brésil à se doter de sous-marins modernes, ainsi qu’à acquérir les technologies correspondantes et à développer la base industrielle et technologique de défense associée.

 

Le Projet " PROSUB" une alliance entre la France et le Brésil


PROSUB est un partenariat avec l’un des leaders européens de la construction navale, l’entreprise française « Naval Group » qui met à disposition : technique, procédé, recherche et innovation, savoir-faire en production industrielle, pour l’État Brésilien.


Le programme se compose en quatre étapes :

    •    La construction de quatre sous-marins, sur le site d’Itaguaí à Rio de Janeiro, avec ICN (Itaguaí construcção navais)
    •    Conseils et accompagnement dans la construction d’un sous-marin nucléaire
    •    Assistance à la réalisation d’un chantier naval
    •    Formations de l’équipage.

De cette collaboration, est née: «   RIACHUELO » l’un des premiers cinq sous-marins financés par l’État brésilien avec l’aide de technologie française. C’est ainsi que le 14 décembre dernier, les représentants des gouvernements brésilien et français se sont réunis pour la mise à l’eau du sous-marin dans les eaux d’Itaguaí dans l’État de Rio de Janeiro. Riachuelo est un sous-marin Brésilien Scorpène®  dont la mise à l’eau reste un essai. Sa livraison définitive est prévue pour 2020. Il est d’une longueur de soixante-douze mètres, il a une capacité de profondeur de trois cents mètres, une autonomie de quarante-cinq jours et peut contenir un équipage de 35 personnes à bord. La présence à l'évènement du nouveau président élu, Jair Bolsonaro, montre un signe de bienveillance sur le maintien du projet PROSUB, qui avait été engagé sous le gouvernement de Lula. 

Le projet "PROSUB" redéfini par le nouveau gouvernement

Néanmoins, l’objectif du gouvernement brésilien est clair, le mot d’ordre est « budget et finance »  le projet Prosub ne fera pas exception. En effet, La Haute Administration Navale a redéfini le profil opérationnel du projet qui englobe Itaguaí construction naval et Naval group, en élargissant leur fonction notamment avec la réparation et manutention des navires de la base voisine. En mettant en concurrence Naval Group avec ThyssenKrupp Marine Systems sur certains procédés techniques, les échéances de paiements du contrat sont en renégociation pour plus d'étalements dans les années à venir, et une simplification de l’organisation de la base navale et de la hiérarchie du personnel doit être redéfinie dans le but d’économiser les dépenses publiques.

D’après un article de Roberto Lopez, informations issues du pouvoir Naval.

 

Nous vous recommandons

perrine bernard

Perrine Bernard

Correspondant pour lepetitjournal.com. Rédactrice pour l'édition de Sao Paulo et interlocuteur commercial pour vos placements publicitaires.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Sao Paulo ?

ÉCHAPPÉE BELLE

Escapade sur l’île de Paquetá

Située à 16km de Rio au fond de la baie de Guanabara, cette île de 16km2 est un véritable havre de paix : les voitures sont interdites, les rues ne sont pas bitumées d’où un certain calme très (...)

Expat Mag

Hong Kong Appercu
DÉCOUVRIR L'ASIE

10 îles à visiter à Hong Kong

Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles? Nous vous avons fait une sélection des 10 îles à visiter à Hong Kong.

Sur le même sujet