Salon Hospitalar: le secteur médical français au cœur de l’innovation

Par Vincent Bosson | Publié le 20/05/2022 à 10:15 | Mis à jour le 20/05/2022 à 10:24
Photo : Salon Hospitalar à São Paulo / Vincent Bosson
Salon Hospitalar

Hospitalar, le salon de référence pour les soins de santé en Amérique latine se tient à São Paulo du 17 au 20 mai 2022. Pour cette édition, Business France accompagne 13 sociétés dans l’objectif de promouvoir les entreprises les plus innovantes du secteur des soins de santé. Nous sommes allés à la rencontre des fondateurs de Vital Technics et de Metalskin.

 

La marque « French Healthcare » au salon Hospitalar

Le salon Hospitalar réunit les principaux acteurs des soins de santé. L'événement attire chaque année plus de 90 000 visiteurs et des exposants du monde entier.

Sous la marque French Healthcare, Business France accompagne une délégation de 13 entreprises de diverses spécialités médicales (orthopédie, diagnostic in vitro, télémédecine, ophtalmologie, traitement de l'air, des déchets et des surfaces, consommables, etc.).

Les sociétés françaises médicales présentes au salon Hospitalar sont Airinspace SE, Ati Industries, Biosynex, Cair LGL, Didactic, Lape Medical, Metalskin, Microval, MID, Tessan, Quantel Medical, Quick Air et Toda Pharma, Vital Technics

La France est aujourd'hui le 7e fournisseur de dispositifs médicaux au Brésil et le 3e fournisseur européen de dispositifs médicaux en Colombie, jouissant d'une excellente réputation sur le continent. En 2020, la France a réalisé un chiffre d'affaires de 90 milliards d'euros, dont 35 % ont été générés par les exportations du secteur des dispositifs médicaux.

Le pays figure parmi les premiers détenteurs de brevets au monde, grâce notamment aux travaux de l'INSERM et de l'AP-HP (hôpitaux publics de Paris).

 

Hospitalar
Mannequin pour tester le Quickair de Vital Technics / Vincent Bosson

 

Vital Technics

Bastien Vincent a créé Vital Technics, en février 2019, dans les locaux de la pépinière d'entreprises Innoveum à Narbonne, avec son père et son frère. Ils ont mis au point un dispositif médical innovant facilitant le geste de l'intubation d'un patient grâce à une caméra vidéo embarquée.

« Le Quickair est le seul vidéolaryngoscope qui permet de couvrir tous les types d’intubation. Lors d’une anesthésie générale, le médecin va procéder à une induction de drogue et cette drogue va paralyser les muscles, le patient ne respire plus. Il est alors nécessaire d’installer un tube dans la trachée et une fois le patient intubé, le professionnel de santé pose un ventilateur, comme dans les séries Urgences ou Grey’s Anatomy ».

 

À l’origine, le geste était un peu barbare, mais avec cet outil, je n’ai pas besoin de tirer fort, et je peux effectuer le geste rapidement, assure Bastien.

Le laryngoscope est composé d’une poignée et d’une lame, à usage unique. Le but est de mettre la lame dans la bouche du patient et de tirer pour voir les cordes vocales, qui sont l’entrée de la trachée.

 

Metalskin
Le fondateur de Metalskin, Stéphane Penari / Vincent Bosson

 

Metalskin

La société MetalSkin propose des solutions qui permettent de créer surfaces auto-décontaminantes. Stéphane Penari nous explique que son produit MetalSkin multiplie ainsi l'efficacité des protocoles de nettoyage et de désinfection qui doivent être maintenus, comme dans les milieux hospitaliers.

Son application permet de diviser le nombre de bactéries par 3 000 en moyenne en 1 heure, limitant la transmission et la prolifération des virus, bactéries ou champignons, responsables de gastro-entérites, de grippe, voire de Covid-19, etc.  Il s'agit d'un composite de polymères et d'un alliage de cuivre à 92 %, appliqué à une épaisseur de 200 µm.

Arrivé sur le marché brésilien depuis peu, Stéphane Penari espère pouvoir équiper le métro pauliste, en utilisant différentes solutions, comme des pellicules adhésives, des revêtements aux formes variées et des mobiliers moulés auto-décontaminants.

Vincent Bosson

Vincent Bosson

Formé en science de l’éducation et en sociologie, Vincent Bosson est photojournaliste installé à São Paulo, correspondant de lepetitjournal.com pour ses éditions au Brésil (Rio de Janeiro et São Paulo).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale