TEST: 2286

Plan d’urgence pour les Français de l’étranger: prolongation en 2021 ?

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 26/10/2020 à 11:00 | Mis à jour le 26/10/2020 à 15:59
Photo : Jean-Baptiste LEMOYNE au Quai d'Orsay en Février 2020 - © Jonathan SARAGO / MEAE
Lemoyne Fonds urgence

Par un courrier adressé à Jean-Baptiste Lemoyne le 15 octobre dernier, un collectif initié par Hubert Maguin, référent LREM pour l'Amérique latine et les Caraïbes, a demandé au Secrétaire d’État la prolongation en 2021 du Plan d’urgence pour les Français de l’étranger.

Selon les auteurs du courrier, “seulement 1 million d’euros“ a été versé au bénéfice des Français de l’étranger “sur les 50 millions d’euros disponibles“, alors que “la première vague n’est toujours pas terminée en Amérique du Sud“, entraînant le maintien de “mesures de confinement strictes“, sans “filet de sécurité social comme il en existe en Europe“. Aussi, les signataires appellent au dépôt d’amendements, dans le cadre du débat budgétaire qui vient de s’ouvrir au Parlement, pour permettre des reports de crédits “afin de continuer à aider les Français de l’étranger, qui seront nombreux à souffrir de nouvelles pertes de revenus en 2021.“

Élections consulaires à l’horizon

On peut espérer une attention bienveillante du gouvernement à cette requête, vu la composition de ce collectif restreint de dix-neuf personnes, en majorité proches de la majorité. De fait, aux côtés de son initiateur, Hubert Maguin, référent LREM pour l’Amérique latine et les Caraïbes, et des 6 conseillers consulaires signataires (dont deux marcheurs), on trouve principalement des adhérents et des animateurs des comités locaux LREM, ainsi qu’un « candidat aux élections consulaires de 2021 » en Bolivie. Manière de rappeler qu’après les débats budgétaires, viendront d’autres échéances auxquelles le gouvernement devrait également être sensible. À suivre, donc.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale