Découverte: Les œuvres murales d’Eduardo Kobra à São Paulo

Par Vincent Bosson | Publié le 06/05/2022 à 10:47 | Mis à jour le 06/05/2022 à 14:41
Photo : Eduardo Kobra à São Paulo / Vincent Bosson
Eduardo Kobra

Dans son musée à ciel ouvert, São Paulo abrite de nombreuses œuvres de l’artiste urbain Eduardo Kobra ; des images hyperréalistes, souvent basées sur des photographies, aux couleurs contrastées. Nous vous proposons de découvrir les principales fresques murales réalisées par l’artiste brésilien à São Paulo.

 

Eduardo Kobra, l’artiviste

Né en 1975, dans la périphérie de la zone sud de São Paulo, Kobra a commencé son histoire dans l'art urbain avec « le pixação « ou « tague », comme d'autres graffeurs paulistes.

Autodidacte, il a appris et développé son style en étudiant le travail d'artistes tels que Banksy, Eric Grohe, Keith Haring et le maître de la peinture murale, le Mexicain Diego Rivera. Il est aujourd’hui l'un des artistes urbains les plus célèbres au monde, avec des œuvres réalisées dans plusieurs pays globe.

L'artiste a créé en février 2021, l'Institut Kobra, une organisation qui pense l'art comme un outil de transformation sociale des jeunes en situation de vulnérabilité au Brésil. L'Institut Kobra se veut aussi un espace de promotion de diverses causes à travers l'art, comme la défense de l'environnement, le discours pacifiste, l'agenda antiraciste, le respect entre les peuples et la lutte pour la liberté.

Cliquez sur les icônes pour faire apparaître les images des oeuvres murales.

 

Voir la carte entière

 

Les œuvres murales d’Eduardo Kobra à São Paulo

« Seja Luz » – « Sois lumière »

R. Oscar Freire, 329 – Jardins

Au grès de vos emplettes ou flâneries sur la rue Oscar Freire, découvrez le mural « Seja Luz ». L'artiste a peint, à l'intérieur d'une lampe, l’œuvre "Le Penseur" d'Auguste Rodin. Lors de sa réalisation en aout 2021, Kobra nous a expliqué qu’il s’agissait d’une pensée sur l’humanité pendant la pandémie.

 

C’est une réflexion sur la manière dont chacun d'entre nous doit reconsidérer ses valeurs afin d'être la lumière dans l'obscurité, la lumière dans la vie de quelqu'un.

Seja Luz
L'oeuvre d'Eduardo Kobra "Seja luz" / Vincent Bosson

 

As carpas no Beco do Batman – Les carpes du Beco de Batman

R. Medeiros de Albuquerque, 352 – Vila Madalena

L'œuvre, qui se trouve dans le quartier de Vila Madalena, fait référence à l'immigration japonaise au Brésil. À travers les carpes ou « Nishigoi », symbole de longévité, l’artiste a voulu montrer la résistance des Japonais et des immigrants. En arrière-plan, kobra s’est inspiré d'une œuvre de la série des Nymphes, de Claude Monet.

 

As carpas no Beco do Batman
As carpas no Beco do Batman / Vincent Bosson

 

Coexistência – Coexistence

R. Henrique Schaumann, 782

La fresque est un message de foi et d'espoir pour toutes les victimes du Covid-19 et représente des enfants de cinq religions : l'islam, le bouddhisme, le christianisme, le judaïsme et l'hindouisme.

 

Coexistência
Coexistência / Vincent Bosson

 

Escadaria das Bailarinas - Escalier des Ballerines

Escadão da Rua Alves Guimarães, 754 – Pinheiros

Dans le quartier de Pinheiros, les danseuses colorées de l'artiste ont revitalisé la place et semblent flotter le long des marches qui relient la rue Alves Guimarães à la rue Cardeal Arcoverde.

 

Escadaria das Bailarinas
Escadaria das Bailarinas / Vincent Bosson

 

A Mão de Deus – La main de Dieu

Via Elevado Pres. João Goulart, 565

La peinture murale, intitulée "La main de Dieu", mesure 33 mètres de haut et 7 mètres de large. Elle se trouve à la fin du Minhocão. Pour Kobra, il s'agit de l'une de ses peintures murales les plus autobiographiques, inspirée par un moment très difficile de sa vie.

 

A Mão de Deus
A Mão de Deus / Vincent Bosson

 

Oscar Niemeyer

Avenida Paulista, 48

C'est l'une des peintures murales les plus célèbres de Kobra à São Paulo. L'hommage à l'architecte brésilien Oscar Niemeyer est situé près de l'Avenida Paulista, l'une des rues les plus importantes de la ville. Bien qu'il ne soit pas Pauliste, Niemeyer a créé plusieurs chefs-d'œuvre dans la ville, tels que le complexe architectural du parc Ibirapuera, le bâtiment Copan et le mémorial latino-américain.

 

Oscar Niemeyer
Oscar Niemeyer / Vincent Bosson

 

A Lenda do Brasil – La légende du Brésil

Rua da Consolação, 2608

La fresque "A lenda do Brasil" rend hommage à Ayrton Senna. Elle a été peinte en 2015 et récemment restaurée, sur le côté d'un bâtiment de la rue Consolação, à l'angle avec l'Avenida Paulista.

 

A Lenda do Brasil
A Lenda do Brasil / Vincent Bosson

 

Club 27

Rua Fernão Dias, 476 – Pinheiros

Cette œuvre murale de Kobra est assez ancienne. Située au Largo da Batata, à Pinheiros, elle représente certains membres du célèbre Club des 27, formé par des artistes comme Janis Joplin, Jimi Hendrix, Basquiat, Amy Winehouse et Kurt Cobain. Notez que Kobra a peint une nouvelle version de cette fresque dans le quartier bohème du Lower East Side à New York.

 

Club 27
Club 27 / Vincent Bosson

 

O casal de bicicleta - Le couple à vélo

Rua Taváres Cabral, 61 – Pinheiro

Le couple à vélo est une peinture murale qui se trouve sur Faria Lima et montre de l'importance d'inclure le vélo dans le réseau de mobilité urbaine.

 

O casal de bicicleta
O casal de bicicleta / Vincent Bosson

 

Olhares da Paz - Regards de paix

Av. das Nações Unidas, 12.555

Cette fresque de 850 mètres qui se situe dans le boulevard à ciel ouvert de D&D Shopping, est un hommage aux lauréats du prix Nobel de la paix : le Dalaï Lama, Albert Einstein, Mère Teresa de Calcutta, Malala Yousafzai, Nelson Mandela, Gandhi et Martin Luther King.

 

Olhares da Paz / Vincent Bosson
Olhares da Paz / Vincent Bosson

 

Monalisa

R. Vladimir Herzog, 75 – Água Branca

Kobra a peint cette œuvre au MIS Experience, à São Paulo, en s'inspirant de deux grandes œuvres de Léonard de Vinci : "Monalisa" et "Autoportrait".

 

Monalisa
Monalisa / Dilvulgation

 

O pensador - Le penseur

R. Cel. Luís Americano, 130 - Tatuapé

La fresque "Le penseur" a été peinte par Kobra sur la façade du SENAC Tatuapé, dans la zone Est de la capitale. L'œuvre s'inspire de la sculpture d'Auguste Rodin et représente un homme - l'écrivain italien Dante Alighieri - en train de réfléchir. Je pense, donc j'existe ?

 

O pensador
O pensador / Vincent Bosson

 

Ayrton Senna - Superação

Circuit d'Interlagos

La fresque qui se trouve sur le circuit d’Interlagos a été créée en l'honneur du 80e anniversaire du circuit et des 60 ans du pilote Ayrton Senna. La scène est inspirée par sa victoire au GP du Brésil en 1991, lorsqu'il a remporté la course en n'ayant que la sixième vitesse dans la voiture.

Vincent Bosson

Vincent Bosson

Formé en science de l’éducation et en sociologie, Vincent Bosson est photojournaliste installé à São Paulo, correspondant de lepetitjournal.com pour ses éditions au Brésil (Rio de Janeiro et São Paulo).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale