Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2285

Sophie Samaran, candidate à l’élection consulaire du 29 mai au Chili

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 18/05/2021 à 23:00 | Mis à jour le 18/05/2021 à 23:00
Photo : Sophie Samaran, candidate à l'élection consulaire au Chili, tête de la liste "En Action".
sophie samaran election consulaire chili

Le 29 mai prochain, les Français et Française du Chili sont appelés aux urnes pour voter pour leurs conseillères et conseillers consulaires. Cette année, les six têtes de liste sont toutes des femmes. Pour vous aider à mieux les connaître, lepetitjournal.com Santiago leur a posé cinq questions identiques. Aujourd’hui nous vous présentons Sophie Samaran, tête de la liste En Action.

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

Arrivée au Chili dans le cadre d’un programme d’échange étudiant, les 6 mois que je devais passer ici durent depuis 18 ans ! J’y ai rencontré mon mari chilien et nous avons aujourd’hui trois enfants. Diplômée d’une maîtrise de droit et d’une école de commerce, j’ai travaillé 10 ans dans une entreprise française à la tête du marketing et suis aujourd’hui entrepreneur dans le secteur du tourisme. C’est un métier de service où il faut être à l’écoute et à disposition de nos voyageurs et les aider à tout moment. J’ai toujours aimé ça.

Mes filles étant scolarisées à l’Alliance Française de Santiago, j’ai aussi eu à cœur de me mettre à disposition de la communauté en représentant les parents d’élèves et en siégeant depuis 3 ans au Conseil d’Ecole où je me bats pour que nos enfants reçoivent une éducation de qualité et pour rendre plus fluide la relation parents - école.

Sur le plan personnel, je suis passionnée de photo et de voyages.

Comment avez-vous constitué votre liste ?

Les membres de notre liste ont en commun pour la plupart d’être installés au Chili depuis longtemps, dotés d’une grande connaissance des situations vécues par celles et ceux que nous allons représenter. Nous partageons les mêmes idées et chacun des membres apporte son expérience de vie au sein de la communauté française du Chili. Nos profils sont complémentaires et leurs domaines de compétences sont variés, entreprenariat, nouvelles technologies, communication, enseignement etc… Ils sont aussi investis de différentes façons dans notre communauté.  

sophie samaran et son equipe election consulaire chili
Sophie Samaran, tête de la liste En Action, et son équipe


Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français et Françaises du Chili ?

Les démarches administratives souvent compliquées (autant chiliennes que françaises), l'éducation, la santé, la retraite et l'accès aux services sont autant de sujet qui préoccupent les français du Chili. Les français de l'étranger sont souvent considérés comme la "dernière roue de la charrette" et nous devons rester vigilants et agir via, notamment, notre équipe de Sénateurs représentant les français de l'étranger.

Nous nous engageons à tenir une permanence de nos conseillers élus.

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ?

Il doit être à l’écoute des besoins des français de l’étranger, défendre leurs intérêts et agir pour les représenter efficacement auprès de notre consulat, avec empathie et détermination. Au fil des années nous avons constitué un fort réseau au Chili et en France qui nous permettra d’aider nos compatriotes de manière agile et pertinente.

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Nous souhaitons appuyer les français du Chili avec dynamisme et plus de proximité et de visibilité en favorisant une communication régulière et être un point de contact afin d’orienter nos compatriotes. Pour renforcer cette proximité et être â l’écoute des préoccupations des français du Chili, nous nous engageons à tenir une permanence de nos conseillers élus. Nous avons vocation à aider les français que nous représentons dans les domaines liés aux affaires consulaires, à la solidarité et l’entraide ainsi que l’enseignement et les bourses. Nous ferons entendre leur voix au niveau des instances consulaires, de la majorité Sénatoriale de droite, et de nos groupes parlementaires. Notre circulaire en ligne sur nos réseaux sociaux explique ce programme plus en détail.

Par mail, lepetitjournal.com Santiago a envoyé les mêmes questions aux six candidates de l'élection consulaire, avec les mêmes consignes à respecter. Nous publions ci-dessus leurs réponses telles que nous les avons reçues. 

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir