Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2285

Julie Fouard, candidate à l’élection consulaire du 29 mai au Chili

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 19/05/2021 à 23:00 | Mis à jour le 19/05/2021 à 23:00
Photo : Julie Fouard, candidate à l'élection consulaire au Chili, tête de la liste "En Marche ! avec les Français du Chili".
julie fouard election consulaire chili

Le 29 mai prochain, les Français et Française du Chili sont appelés aux urnes pour voter pour leurs conseillères et conseillers consulaires. Cette année, les six têtes de liste sont toutes des femmes. Pour vous aider à mieux les connaître, lepetitjournal.com Santiago leur a posé cinq questions identiques. Aujourd’hui nous vous présentons Julie Fouard Beaujanot, tête de la liste En Marche ! avec les Français du Chili.

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ?

J’ai 45 ans, je suis mariée et maman de deux enfants, scolarisés au Lycée français de Santiago. Cela fait presque 9 ans que nous sommes installés au Chili. Nous avons créé ici, avec mon mari, notre entreprise. Nous avons vécu et vivons encore la complexité d’entreprendre et de gérer au quotidien une PME. Je suis passée par les méandres des visas et autres démarches administratives, françaises et chiliennes, auxquelles nous sommes tous confrontés. Attentive au bien-être des enfants à l’école, j’ai été représentante des parents d’élèves, pour mieux participer à la construction d’une relation de confiance entre parents et école. Cette implication à l’école m’a donné le goût de l’engagement pour aider et soutenir la communauté́ française au Chili, engagement que nous avons concrétisé l’an dernier au travers d’une initiative de solidarité citoyenne qui nous a permis de développer des liens d’entraide dans notre communauté. J’ai à cœur, aujourd’hui, de poursuivre notre action au service de toute la communauté française et franco-chilienne, de tisser ou retisser le lien avec la France et que chacune et chacun se sente Français à part entière, écouté, respecté et défendu.

Comment avez-vous constitué votre liste ?

Notre liste est plurielle, comme notre communauté. Nous l’avons constituée au fil des rencontres et des conversations qui nous ont permis de construire des relations basées sur des valeurs et préoccupations communes : l’engagement, la proximité, la disponibilité, la transparence, la représentativité, le travail en équipe, l’éducation, la planète et la société que nous laisserons à nos enfants et petits-enfants. Nous nous sommes notamment fédérés autour de l’initiative de solidarité citoyenne que nous avons menée l’an dernier, soit parce que nous y avons travaillé ensemble, soit parce qu’elle nous a permis de nous rencontrer. Nous sommes tous différents (Français et Franco-chiliens, vivant à Santiago et en région, de formations et expériences professionnelles multiples, certains novices en politique et d’autres avec de l’expérience, certains adhérents LaREM et d’autres non…) Cela nous rend très complémentaires et nous permet d’être au plus près de notre communauté dans toutes ses composantes, pour l’écouter et la représenter au mieux.

julie fouard et son equipe election consulaire chili
Julie Fouard Beaujanot, tête de la liste En Marche ! avec les Français du Chili, et son équipe


Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français et Françaises du Chili ?

Il m’est difficile d’en choisir un seul. Nous avons récemment proposé une petite enquête à nos compatriotes installés au Chili dans le cadre des élections consulaires, et les préoccupations et attentes qu’ils nous ont remontées sont les suivantes :

1. La simplification des démarches administratives françaises

2. Les relations avec l'Ambassade et le Consulat de France

3. L’enseignement français au Chili

4. La disponibilité et l'accessibilité des Conseillers des Français de l’Etranger ; ex aequo avec : La retraite des Français au Chili.

Au delà de ce cadre des élections, je pense donc que les Français et Françaises du Chili font face à des défis multiples :

  • S'informer, comprendre et suivre les procédures chiliennes pour les démarches administratives, notamment de visa et de carte d’identité, de permis de conduire…
  • Être écoutés, représentés, entendus et faire entendre leur voix auprès des différentes autorités françaises et élus des Français de l’étranger.
  • Être tenus informés de leurs droits, des aides auxquelles ils sont éligibles, des actions qui sont menées par leurs représentants.
  • Avoir accès à un enseignement français de qualité et qui n’oublie aucun enfant pour des raisons financières.
  • Renouer le lien avec la France, en particulier pour les binationaux, qui, trop souvent, perdent la langue française, puis la nationalité.
  • Etre acteurs de la transition écologique qui nous concerne et nous mobilise tous.
  • Se sentir en sécurité, écoutés et aidés.

Nous voulons être au service de toute la communauté française et franco chilienne, tisser ou retisser le lien avec la France et que chacune et chacun se sente Français à part entière, respecté et écouté.

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ?

C’est son rôle d’écoute et de relais :

  • Écoute de la communauté française et franco-chilienne, de ses préoccupations, de ses besoins, de ses idées, des causes qui lui tiennent à cœur.
  • Relais de cette communauté auprès des autorités françaises présentes sur place, avec les députés et les sénateurs des Français de l’Étranger, relais aussi avec les autres conseillers en place, au Chili et en Amérique Latine et partout dans le monde, pour travailler en équipe et ainsi représenter notre communauté, pour porter sa voix auprès des autorités, pour faire bouger les lignes et pour lui apporter le meilleur service public possible et la meilleure représentation de proximité.

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Notre liste ambitionne de respecter et représenter la diversité de nos compatriotes au Chili. Nous voulons être au service de toute la communauté française et franco chilienne, tisser ou retisser le lien avec la France et que chacune et chacun se sente Français à part entière, respecté et écouté. Ainsi, nos engagements s’articulent autour de 3 piliers :

Proximité, écoute, disponibilité, accessibilité et représentativité :

Développer la démocratie locale, tenir une permanence mensuelle ouverte à tous et assurer une présence active sur les réseaux sociaux pour mieux vous informer.

Siéger dans toutes les instances dans lesquelles les élus des Français à l’Étranger sont invités et vous informer régulièrement des actions menées.

Porter votre voix et être force de proposition auprès des élus nationaux (députés et sénateurs) représentants les Français de l’étranger.

Renforcer ou retisser le lien avec la France en direction de la communauté franco-chilienne.

Faciliter et améliorer votre quotidien.

Jouer un rôle actif de relais et d’interlocuteur auprès du Consulat et de l’Ambassade. Simplifier, humaniser et moderniser les relations entre citoyens et administration française.

Défendre nos écoles et la qualité de l'enseignement Français à l'étranger tout en permettant au plus grand nombre de famille d'en bénéficier.

Protéger et accompagner nos compatriotes en situation de fragilité sociale.

Soutenir et valoriser nos entreprises et entrepreneurs Français au Chili.

Promouvoir une fiscalité adaptée, simple et juste pour les Français de l'Étranger.

Soutenir les associations dans leurs actions. Promouvoir les actions culturelles et le développement de la Francophonie au Chili.

Promouvoir un "programme vert" notamment en soutenant les projets associatifs des Français de la circonscription en rapport avec l’écologie, la sobriété carbone et l’objectif zéro déchet.

Ces engagements sont non seulement ceux que nous prenons en tant que liste pour le Chili, mais sont aussi ceux de tout le réseau mondial de Conseillers des Français à l’Etranger de LaREM, engagés et unis pour porter votre voix et faire bouger les lignes ensemble. 

Par mail, lepetitjournal.com Santiago a envoyé les mêmes questions aux six candidates de l'élection consulaire, avec les mêmes consignes à respecter. Nous publions ci-dessus leurs réponses telles que nous les avons reçues. 

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir