Lundi 29 novembre 2021
TEST: 2283

Voyage littéraire en Italie

Par Fiona Lebert | Publié le 12/03/2021 à 07:00 | Mis à jour le 12/03/2021 à 12:21
sélection librairie française

La librairie Stendhal, librairie française de Rome située sur la Place Saint-Louis des français, a sélectionné 5 livres qui permettent des voyages italiens, malgré l’interdiction prolongée de se déplacer entre les régions. En voici les cours résumés.

 

Borgo Vecchio, Giosuè Calaciura

Dans un quartier populaire de Palerme, grandissent deux enfants meilleurs amis, Mimmo et Cristofaro, l’un subissant les violences de son père alcoolique et l’autre étant préoccupé par la situation de son ami, et amoureux de Céleste, dont la mère se prostitue sous le même toit. Tous les trois sont aussi fascinés par Toto, le rapide et incroyable pickpocket du quartier. L’humour et la tristesse se mêlent à la lecture, la nostalgie, l’angoisse et la colère aussi. L’auteur permet un voyage intime dans ce quartier de la ville de son enfance, il dépeint son île natale sous tous ses états.

 

Autour des sept collines, Julien Gracq

Dans Autour des sept collines, l’auteur Julien Gracq, qui est aussi le narrateur, raconte sa découverte de Rome et environs lors de sa première visite à 66 ans. Plus particulièrement, il livre ses impressions et sentiments sur cette ville dont la beauté fait souvent l’unanimité. Il n’a pas peur d’affirmer qu’il n’a pas apprécié les grands lieux emblématiques de la capitale. Au contraire, il explique pourquoi et présente les endroits insolites qui l’ont marqué et fait aimer Rome. Ses critiques permettent des réflexions nouvelles, et nombreuses sont les découvertes que l’on peut faire dans la région en le lisant. Ce qu’il apprécie notamment à Rome sont ses sept collines, qui offrent des « vues lointaines et plongeantes sur la ville dorée par la poussière du couchant ».

 

Come Prima, Sophie Simon

Celso, le personnage principal du roman, vit à Rome avec Antonia, sa femme depuis 30 ans, et leurs deux filles.  Mais la lettre qu’il reçoit d’Elena, sa première grande relation amoureuse des années auparavant, et le rendez-vous qu’ils conviennent, le font beaucoup réfléchir. Tout au long du livre, il cherche à comprendre pourquoi leur amour s’est terminé, alors qu’aujourd’hui encore il en frissonne. L’autrice, Sophie Simon, se reconnait dans ce personnage : « Celso, c’est moi. Sa lâcheté, ses angoisses et ses doutes sont les miens ». L’ambiance dans laquelle Come Prima nous plonge, l’exubérance des personnages italiens, et les descriptions de la ville de Rome permettent de s’y sentir présent le temps d’une lecture.

 

La vie mensongère des adultes, Elena Ferrante

Giovanna est âgée de douze ans lorsqu’elle entend une simple phrase d’une conversation entre ses parents qui bouscule son adolescence. Tous les deux sont professeurs à Naples et ils vivent en famille dans les quartiers plus aisés de la ville. Cette phrase la pousse à rencontrer une tante alors inconnue, et leurs échanges lui font découvrir les secrets des adultes, la questionnant alors sur ses parents. Elle découvre aussi une partie plus populaire de Naples qu’elle ne connaissait pas. Cette lecture est l’occasion de parcourir la ville de Naples sous ses différents travers, en étant sans cesse accompagné par les réflexions psychologiques de Giovanna.

 

Voyage en Italie, Jean Giono

Dans ce roman, l’auteur promène le lecteur dans plusieurs villes italiennes au XXème siècle, Florence, Milan, Venise, Padoue, Manosque ou encore Bologne. Ses descriptions de paysages, de leurs histoires, des lieux qu’il a préférés, permettent de voyager dans ces villes en étant rythmé par les indications du guide bien particulier qu’est Jean Giono.

 

Tous ces livres sont disponibles actuellement à la librairie, et bien d’autres pourront vous être recommandés, sur la thématique du voyage en Italie - ou pas.

Fiona

Fiona Lebert

Fiona est en troisième année à Sciences Po Paris, elle effectue un stage de 4 mois au Petit Journal de Rome.
0 Commentaire (s) Réagir