Mercredi 20 octobre 2021
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
TEST: 2282

Rio de Janeiro ouvre la vaccination à tous, par tranche d’âge

Par Anne Pouzargues | Publié le 01/06/2021 à 09:53 | Mis à jour le 01/06/2021 à 10:18
Photo : La campagne de vaccination avait commencé à Rio sur le Corcovado (reproduction)
Vaccination à Rio sur le Corcovado

Alors que ce week-end marquait le dernier jour de vaccination pour les groupes prioritaires, Rio a débuté hier la campagne de vaccination pour le reste des habitants.

C’est un jour que beaucoup attendaient : ce lundi 31 mai a débuté la campagne de vaccination carioca pour la population civile. Alors que, théoriquement, toutes les personnes âgées de plus de 60 ans et toutes celles faisant partie des groupes prioritaires ont été vaccinées, c’est désormais le reste des habitants qui va pouvoir passer par la case vaccin – ainsi que les professeurs, qui, eux, suivent un calendrier à part et seront vaccinés plus rapidement.

On a donc commencé ce lundi avec les femmes de 59 ans ; aujourd'hui c'est au tour des hommes de 59 ans ; et demain mercredi, des hommes et des femmes de 59 ans ou plus qui ont manqué leur créneau. Le calendrier se déroule ensuite d’âge en âge et de jour en jour… jusqu’au 23 octobre, date à laquelle tous les Cariocas de plus de 18 ans devraient avoir été vaccinés, sous réserve d'avoir suffisamment de doses disponibles, comme le rappelle la Préfecture. Cela représentera 4,7 millions de personne, soit 75% de la population totale.

calendrier de la vaccination à Rio de Janeiro

#boravacinar

Pour le moment, 2,1 millions de personnes ont reçu à Rio au moins une dose du vaccin. Les enjeux sont multiples dans les prochaines semaines : s’assurer d’avoir suffisamment de doses de vaccins (Coronavac, Astrazeneca ou Pfizer), mais aussi rappeler aux citoyens de ne pas manquer l’application de la seconde dose – c’est en effet seulement après celle-ci que la protection est la plus efficace.

A Rio, la campagne de vaccination est fortement encouragée par les autorités, et notamment par le maire Eduardo Paes, qui utilise les réseaux sociaux comme Twitter pour relayer toutes les informations en rapport avec la vaccination, ainsi que les photos des grandes stars de la samba recevant leur dose de vaccin – le tout sous ce hashtag, presque devenu un mantra de la municipalité au cours des dernières semaines : #boravacinar (contraction brésilienne pour dire : "allons-y nous faire vacciner" - ndlr).

 

pourcentages de personnes vaccinées à Rio de Janeiro

 

Anne Pouzargues

Anne Pouzargues

Journaliste indépendante et souvent en vadrouille. Passion voyages en train, musiques traditionnelles, forêt amazonienne, açaï et tambaqui
0 Commentaire (s) Réagir