Fleurs de saison : Fleurs sauvages en Western Australia

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 18/08/2022 à 21:00 | Mis à jour le 18/08/2022 à 21:00
Photo : Wild flowers in Bold park
Wild flower in Bold park_0

Entre juin et novembre, c'est un plaisir de se rendre là où les fleurs sauvages sont vraiment sauvages. Vous ne trouverez pas mieux que l’Australie occidentale.

Elles fleurissent tout d’abord timidement puis en vagues colorées sur les plaines de sable, roches granitiques qui relient la côte humide aux zones plus sèches de l'intérieur. Les possibilités sont infinies mais il faut rester flexible car ce n’est pas une science exacte et si vous ratez une espèce vous en trouverez une autre.

 

L'Australie occidentale un lieu d'exception

L’Australie occidentale, un lieu d’exception

L'Australie occidentale possède une "concentration exceptionnelle" de plantes uniques à cet état, possédant un tiers de toutes les plantes australiennes connues. Parmi ces plantes, un très grands nombres d’orchidées. Elles sont de tailles bien plus petites que les orchidées tropicales que vous pouvez trouver chez votre fleuriste. Il vous faudra bien regarder et aussi faire attention à ne pas marcher dessus.

Certaines espèces sont extrêmement rares, ne sortent qu’après un incendie sur une terre brulée, d’autres ne sortent pas tous les ans ou sont malheureusement en voie d’extinction.

Beaucoup de ces fleurs sont endémiques à l’Australie, elles ont un nom scientifique mais pas nécessairement de nom français, je m’en tiendrais donc à l’appellation vernaculaire australienne.

Il y a des fleurs toute l’année, mais le pic de floraison commence en juin et juillet dans le nord, dans le Pilbara et dans les régions intérieures de l'Outback. Les fleurs sauvages continuent ensuite à fleurir plus au sud, notamment dans la Wheatbelt et la région de Perth en août et septembre, et un peu plus tard dans des endroits plus au sud comme Margaret River et Albany jusqu’à Esperance.

Vaste territoire, et rares sont ceux qui peuvent en faire une exploration complète. Je me concentrerais donc sur Perth et sa région, des lieux qui peuvent faire l’objet de d’escapade pour le week end et mes endroits favoris.

Une recommandation très importante, surtout si vous cherchez des orchidées, n’oubliez pas l’anti-moustiques, ils sont voraces, mêmes à Kings park.

 

Purple tassels
Purple tassels

Bushland et Nature Reserves

Ces halos de verdure et de nature sauvage sont nombreux dans toute l’agglomération, de nombreux sentiers y sont aménagés. N’hésitez à vous rendre dans ceux près de chez vous. Vous y trouverez surement des merveilles. Quelques exemples :

Star Swamp Bushland

C’est une réserve de 96 hectares, à 15 km au nord de Perth et comprend quatre hectares de lac d'eau douce semi-permanent avec des paperbark trees et banksias, tuarts, jarrahs et marris, ainsi que des zones de bruyère basse.

La principale période de floraison se situe entre août et octobre, bien qu'il y ait des plantes en fleur toute l'année. Plus d'une douzaine d'espèces d'orchidées sont présentes dans le bushland et plusieurs centaines d'espèces de flore ont été répertoriées.

Bold Park

Ce parc est plus grand que Kings Park et comprend des dunes et des crêtes proches de la côte, ce qui lui confère une flore différente. Il possède plusieurs écosystèmes diversifiés, notamment des banksias et des landes basses.

Kensignton busland

C’est un des vestiges les mieux préservé de la brousse urbaine entre les rivières Swan et Canning. Il s'agit d'un bois typique de jarrah-banksia sur le sable de Bassendean. La plus grande diversité d'espèces se trouve dans le sous-bois, avec plus de 150 espèces indigènes sur seulement 9ha.

Hepburn heights

C’est l'un des meilleurs bushland de la plaine côtière pour la variété de ses fleurs. C'est un endroit idéal pendant presque six mois, à commencer par les fleurs de Templetonia en juillet. Les meilleures zones pour les fleurs se trouvent dans la partie supérieure. Vous en verrez beaucoup si vous suivez les sentiers aménagés, mais il y a un chemin étroit qui monte la colline et vous mène à la meilleure partie. Il se trouve juste après le banc.

 

Everlastings blanket
Everlastings blanket

Des tapis flamboyant d’everlastings

Les tapis d'everlastings jaunes et roses, ainsi que d'autres variétés colorées sont spectaculaires. On peut les trouver dans tout le nord des régions de Wheatbelt, Gascoyne Murchison, Goldfields et Coral Coast.

Le "conservation park" de Coalseam, à environ 4,5 heures de route au nord de Perth, offre un éventail époustouflant d'everlastings, de banksias, de hakeas et de grevilleas, ainsi que d'excellentes possibilités d'observation la faune.

Une ballade de 3,2 km aller-retour serpente à travers une forêt d'eucalyptus rares et vous emmène sur la crête d'un plateau pour profiter d’une vue panoramique. Vous profiterez des spectaculaires fleurs sauvages et son histoire géologique fascinante.

 

Wreath lechenaultia
Wreath leschenaultia

Wreath flowers

Lechenaultia macrantha, communément appelée wreath leschenaultia est endémique aux régions intérieures du sud-ouest de l'Australie occidentale. Elles ne sont pas en danger mais poussent uniquement dans de petites zones de la ceinture de blé de l'Australie occidentale et des plaines de sable de Geraldton. Leur densité est variable, cela dépend des années.

Il s'agit d'une herbe ou buisson de faible hauteur, ressemblant à une couronne, avec des feuilles étroites et plutôt charnues, et des pétales jaunes avec des ailes rose foncé ou rouge. Ces couronnes de fleurs ne mesurent que 5cm de haut mais jusqu'à 50cm de diamètre. La plupart du temps, elles sont disposées en anneaux individuels mais de temps en temps, elles s'imbriquent pour former une jolie chaîne contre le sable ocre.

Ce sont des fleurs que l'on peut généralement voir de la voiture, elles poussent au bord des chemin, comme si elles avaient été soigneusement posées là par l’office du tourisme.

Les couronnes de fleurs commencent à sortir en juin, mais le pic de floraison est en septembre. La région autour de Pindar est l’un des « hot spots » pour observer ces couronnes de fleurs.

Cela peut être aussi l’occasion pour profiter des autres fleurs sauvages en chemin, dans des endroits comme Moora, Coorow, Carnamah, Three Springs, Eneabba, Mingenew et Badgingarra et aussi les orchidées sauvages à Coorow, morawa et Canna.

Un peu moins loin, à Dalwallinu les wreath leschenaultias fleurissent dans plusieurs sites à la sortie de la ville.

 

Everlasting
Everlasting

Kings Park et son jardin botanique

Vous y trouverez des espèces de toutes les régions, dans différentes sections du jardin botanique. En plus, il y a des "étiquettes", ce qui est un gros atout pour commencer à identifier ces fleurs et connaitre leur nom. Chaque année, au mois de septembre c’est le "Everlasting Kings park Festival", c’est absolument magnifique et de nombreuses activités sont proposées notamment pour découvrir le parc et ses fleurs. C’est aussi une explosion de couleur, les parterres d’everlastings blancs et roses sont particulièrement photogéniques et n’oubliez pas de vous perdre dans le labyrinthe de Kangaroo paws où toutes les espèces et variations sont déclinées. Certaines ont été manufacturées et vous ne les trouverez pas dans la nature.

Orchidées à Kings park

Dès le mois de juillet pour pourrez commencer à y trouver des orchidées, certaines espèces seulement. Les premières à sortir sont les Greenhoods, toutes vertes , certaines marbrées de marrons, elles demandent un œil averti, mais une fois que vous les aurez identifié une première fois vous en verrez partout. Elles poussent généralement au pied des arbres ou dans les endroits où il y a du bois mort. Ensuite viennent les Jugs, elles aussi en tenues de camouflage vert, puis mi-aout les Donkeys et Cowslips. Les spiders sont plutôt rares dans Kings park mais on en trouvent régulièrement, les Pink fairy apparaissent début septembre. Ceux sont les principales espèces que vous trouverez dans le bush à Kings park. Les plus chanceux pourront trouver d’autres espèces, telles que les Enamels mais c’est pas tous les ans et elles sont rares à cet endroit.

 

Orchidées à Wireless hill

Wireless Hill

Outres le musée des télécommunications, Wireless hill est un musée d’orchidées et autres fleurs à ciel ouvert. Là encore vous trouverez des panneaux pour vous aider à identifier les différentes espèces, par contre les fleurs ne poussent pas nécessairement à côté des panneaux. Comme à King park, les Greenhoods sortent dès le mois de juillet mais mieux vaut attendre fin aout pour commencer à découvrir un éventail plus large. Vous y trouverez les mêmes espèces qu’à Kings park, plus différentes espèces de Spiders facilement identifiables. Empruntez le chemin de bitume à l’opposé du premier parking et des toilettes, c’est là qu’il y a la plus grande concentration. Quand vous atteignez le fond de la boucle, faites un petit détour sur le chemin de terre à votre gauche (il se dirige vers un parking en dehors du park) car c’est un endroit plus sauvage et broussailleux qui regorge d’orchidées. C’est aussi le seul endroit où vous pouvez sortir du chemin mais attention où vous mettez les pieds…

Ce parc est assez petit et frequenté, vous trouverez toujours quelqu’un pour vous montrer les fleurs que vous cherchez.

Les amis de Wireless hill proposent le 4 septembre une visite guidée du parc, profitez en!

 

Ant orchid
Ant orchid

Wongan hills

Une autre de mes destinations favorites, c’est une petite ville située à 2hrs de Perth avec plusieurs options d'hébergement, tous les commerces dont vous pourrez avoir besoin et surtout pleins d’endroits pour voir les fleurs. Vous pouvez facilement y passer un week sans passer votre temps sur la route.

La réserve naturelle de Wongan Hills, ou Mt Matilda Walk Trail, est une réserve située à environ 12km à l'ouest de Wongan Hills sur la route Waddington/Wongan.

Le paysage des collines, crêtes disséquées par des ravins abrupts, reste un îlot de végétation naturelle entouré de terres agricoles défrichées. Le point culminant de la réserve est le Mt Matilda, à 434m au-dessus du niveau de la mer.

Les sentiers de randonnée du Mt Matilda sont magnifiques, ils sont parsemés de panneaux d'interprétation expliquant les différentes espèces de faune et de flore que l'on peut observer sur le parcours. Vous pouvez emprunter deux sentiers : le "Wildflower Trail" (sentier des fleurs sauvages) de 5 km, tandis que la boucle plus longue de 8 km mènent à la "Speakers Chair" (chaise des orateurs). N’oubliez pas de prendre de l’eau.

De l’autre côté de la route, un chemin mène au Mt O'Brien où se trouve un observatoire et un "Lookout" où de nombreuses fleurs s’épanouissent. C’est un endroit parfait pour faire un pique-nique, il y a même un barbecue.

De l’autre côté de la ville, à 10km à l’est, la réserve naturelle de Gathercole offre une ballade de 2hrs à travers un environnement granitique qui abrite une flore assez différente.

Ne manquez pas de vous arrêter à l’office du tourisme pour obtenir toutes les informations dont vous aurez besoin et des cartes des endroits où vous pourrez trouver fleurs et orchidées. En ville, plusieurs balades satisferont les plus exigeants, ne les négliger pas.

 

Granny bonnet
Granny bonnet

Badgingarra national Park

Situé sur la Brand Highway, cela peut être une pause sympathique lors d’un voyage vers le nord. Je ne recommanderais pas la Roadhouse, ni son café mais vous pourrez vous y garer en toute sécurité.

Un sentier part de l’autre cote de la route par rapport à la roadhouse et la marche fait environ 3.5km, vous pouvez aussi faire demi-tour quand il vous chante. De nombreuses fleurs longent le chemin et même quelques orchidées.

 

Laughing leek orchid
Laughing leek orchid

Les Stirling ranges

Une autre de mes destinations préférées. C’est le seul endroit en Australie occidentale, à 4hrs de Perth, en allant vers Albany où l’on peut accéder à un environnement "montagneux" et quelques pics escarpés. Je trouve ces montagnes qui émergent d’un paysage tout plat, principalement agricole, absolument magnifiques. C’est une mine de fleurs et d’orchidées et la possibilité faire de splendides randonnées.

La meilleure période pour visiter les Stirling Ranges pour les fleurs sauvages est septembre et octobre. Si vous cherchez l'orchidée Reine de Saba (le Saint Graal des orchidées de WA), le mois d'août est celui où vous aurez le plus de chance de la trouver, rien n’est jamais garantie mais il peut faire très humide.

Les meilleurs endroits pour trouver des fleurs sauvages dans les Stirling Ranges sont sur le bord de la route et les zones relativement dégagées.  Il y a beaucoup d'orchidées qui poussent sur le bord des routes principales (attention aux camions !) et la "Scenic route". Certains des coupes-feu du col de Red Gum sont également riches en orchidées.

Vous pouvez aussi trouver des tours organisés qui pour les néophytes est un moyen plus sur de les découvrir.

Quallup bell
Quallup bell

Les mountain bells sont des fleurs spectaculaires, qui poussent en hauteur sur les pentes des montagnes dont les feuilles en forme de pétales forment des "cloches" qui renferment de minuscules fleurs cachées.

 

Zebra orchid
Zebra orchid

Mount Baker

Si vous passez par Mount Baker, empruntez Langtong road et faites un tour dans la petite réserve qui se trouve presque en face de l’hôpital Plantagenet, elle comporte de nombreuses fleurs et orchidées.

Vous pourrez y passer des heures, il y en a vraiment beaucoup.

 

White spider orchid
White spider orchid

Kojonup

En descendant vers Albany, bien avant Mount Baker, Kojunup est connu pour ses cafés et son aire de jeux pour les enfants mais en vous éloignant de la Highway et prenant Tunney rd vous pourrez découvrir le Myrtle Benn Flora and Fauna Sanctuary.

Une boucle pas très longue à faire à pied où vous trouverez des orchidées tel que Clubbed spiders et Tenderden yellow spider orchids et bien d’autres fleurs.

 

Rattle beak orchid
Rattle beak orchid

Nannup

Bien connu pour son festival, sa gastronomie, son artisanat et ses fermes de lavandes, Nannup à 3hrs de Perth est une destination à multiples facettes. Vous pourrez découvrir entre autres le Kondil park, une boucle d’environ 3km et de nombreuses orchidées.

 

Kangaroo paw
Kangaroo paw

Où trouvez les informations?

Tout d’abord, il existe de nombreux livres, préférez ceux avec des photos, c’est plus simple pour identifier les fleurs.

L’office du tourisme éditent tous les ans des brochures dédiées à la découverte des fleurs sauvages. Elles vous donneront des idées d’itinéraires, mais n’hésitez pas à contacter les offices de tourismes locaux pour des informations plus détaillés.

De nombreux sites internet, vous renseigneront aussi sur les lieux à découvrir.

N’oubliez pas, les fleurs sauvages sont une attraction très réputée, les possibilités de logements dans ces coins reculés sont limitées. Alors ne vous y prenez pas à la dernière minutes.

Bonne chasse…

Sur le même sujet
Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale